Biographie de Édouard Corniglion-Molinier

Voir son actualité

Édouard Corniglion-Molinier (on trouve aussi Edward), né le 23 janvier 1898 à Nice et décédé le 9 mai 1963 à Paris, est un homme politique et général de brigade aérienne français. Il fut aussi producteur de films et président de sociétés de presse.



Il fut général d'aviation, sénateur, député et ministre.

Sénateur RPF de la Seine de 1948 à 1951, il devient député RPF / URAS des Alpes-Maritimes en 1951, puis RGR en 1956.

Il vote en faveur de l'investiture de Pierre Mendès France, combat la CED. Ses interventions à l'Assemblée nationale portent sur le cinéma et sur l'aéronautique.
Sa carrière politique se termine au début juin 1958. Il vote en faveur du retour du général de Gaulle au pouvoir.



  • Ministre d'État du gouvernement Joseph Laniel (2) (du 28 janvier 1954 au 18 juin 1954)
  • Ministre des Travaux publics, des Transports et du Tourisme du gouvernement Edgar Faure (2) (du 23 février 1955 au 1er février 1956
  • Garde des Sceaux, ministre de la Justice du gouvernement Maurice Bourgès-Maunoury (du 13 juin 1957 au 6 novembre 1957)
  • Ministre d'État chargé du Sahara du gouvernement Pierre Pflimlin (du 14 mai 1958 au 1er juin 1958)


Il fut conseiller général des Alpes-Maritimes (canton de Roquebillière), membre de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe et de l'Assemblée des communautés européennes (auj. Parlement européen). Il est compagnon de la Libération et titulaires de nombreuses décorations.



La prolongation de la "Promenade des Anglais" en direction de l'ouest, vers Saint Laurent du Var, porte le nom de "Promenade Corniglion-Molinier".



Informations générales

Biographie relatives