Biographie de Abdallah Ibrahim

Voir son actualité





Abdallah Ibrahim (né en 1918, à Marrakech décédé le 11 septembre 2005) fut une personnalité politique et homme de lettres marocain.

Inscrit à la Sorbonne en 1945, date à laquelle il y a 70 étudiants marocains à Paris, il est simultanément délégué de l'istiqlal. A l'occasion il rencontre André Breton, Jean-Paul Sartre, Louis Aragon, François Mauriac... Il est une figure historique du Mouvement national, le courant politique qui incarne l'indépendance du royaume. Membre fondateur du parti de l'Istiqlal, il fut Secrétaire d’Etat délégué auprès du Président du Conseil Chargé de l’Information dans le premier Gouvernement Bekkay Ben M'barek Lahbil ministre de l'emploi et des affaires sociales dans le deuxième gouver nement Bekkay, il est nommé, le 24 décembre 1958, président du conseil du gouvernement par le roi Mohammed V en concommitence avec le ministère des affaires étrangères; poste qu'il va occuper jusqu'au 20 mai 1960avant d'être démis de ses fonctions.

Il quitte l'Istiqlal et fonde, avec l'aile gauche du parti de l' l'istqlal Mehdi Ben Barka entre autres, l'Union nationale des forces populaires existant encore à ce jour, qui donnera naissance lors d'une scission en 1975 à l'Union socialiste des forces populaires.

Il est un des signataires du Manifeste de l'indépendance.



"Il est le père spirituel du syndicalisme au Maroc." Albert Ayache

"Il nous apprend qu'être en politique et garder un grand sens moral et des valeurs éthiques est possible si l'on sait rester soit-même, ne pas sacrifier l'essentiel pour l'accesoire, faire la distinction entre compromis et compromission et ne jamais se départir de sa dignité pour servir sa carrière." Mohcine Ayouch

"Abdellah Ibrahim en est venu à personnifier cette figure du juste qui par sa seule existence, sans chercher ni honneurs ni visibilité, constituait un rappel constant des valeurs. L'adieu à l'homme arrivé au terme de sa vie, fait, par contraste avec l'époque, encore davantage vibrer cette exigence." Mohamed Jibril (journaliste)