Biographie de Alexandre de Wurtemberg

Voir son actualité

fermer

Henri Proglio, le Pôle emploi des fils à papa - Marianne
Marianne
La justice allemande, enfin, s'intéresse aux conditions dans lesquelles l'entreprise française a cédé en 2010 une participation industrielle au Land de Bade-Wurtemberg. L'enquête a même donné lieu, fin février, à une perquisition dans le bureau de ...





Alexander Christian Friedrich, comte de Wurtemberg (né en 1801 à Copenhague décédé en 1844 à Wildbad) fut un poète et officier allemand.

Il était le fils aîné du duc Wilhelm Friedrich de Wurtemberg (1761-1830), qui lui-même était le frère du roi Frédéric Ier de Wurtemberg (Friedrich I Wilhelm Karl von Württemberg, 1754-1816).

Il suivit une formation militaire pour être officier et servit en qualité d'Oberstleutnant au 3e Régiment de cavalerie du Wurtemberg, stationné à Esslingen.

En été il résidait au château de Serach et c'est là qu'il organisa maintes rencontres de poètes, parmi lesquels on peut citer Emma Niendorf, Gustav Schwab, Justinus Kerner, Ludwig Uhland et Hermann Kurz. Ces rencontres furent baptisées le Cercle des poètes de Serach (Seracher Dichterkreis).

C'est plus précisément avec Nikolaus Lenau qu'il se lia d'une amitié profonde à partir de 1822. Les deux hommes avaient en commun leur vision pessimiste du monde et leur mélancolie.

En 1832, Alexandre de Wurtemberg épousa à Kesthely (Hongrie) la Comtesse Helena Festetics von Tolna (1812-1886), dont il eut 4 enfants:

  • Eberhard Comte de Wurtemberg (1833-1896)
  • Wilhelmine Comtesse de Wurtemberg (1834-1910)
  • Pauline Comtesse de Wurtemberg (1836-1911), épouse en 1857 le comte Maximilian Adam von Wuthenau-Hohenthurm
  • Karl Alexander Comte de Wurtemberg (1839-1876)
Il mourut à Wildbad âgé de 43 ans seulement, d'une attaque cérébrale et fut enterré à l'église collégiale de Stuttgart.

Parmi ses œuvres figurent le recueil lyrique Stimmen der Zeit, la comédie inachevée Salvator Rosa in Rom, en plus de pièces poétiques isolées et de sa correspondance avec des personnalités telles que la comtesse Marie von Taubenheim ou Carl Christian Friedrich Weckherlin.



Généalogie des différentes maisons de Wurtemberg