Biographie de Alfred A. Cohn

Voir son actualité

fermer

Frankfurter Rundschau

Frankfurt liest ein Buch: Nesthocker im Nordend
Frankfurter Rundschau
Unverhüllt stand Domingo im Roman nicht allein, denn kaum camoufliert tauchten öffentlich bekannte Figuren auf, die wilde Elsemarie Maletzke als Frl. Czernatzke, der wilde Daniel Cohn-Bendit, der wilde Alfred Edel. „Die Vollidioten“ waren nicht nur ...

et plus encore »

Alfred A. Cohn est un scénariste et monteur américain né le 26 mars 1880 à Freeport, Illinois (États-Unis), décédé le 3 février 1951 à Los Angeles (États-Unis).







  • 1910 : Kapergasten
  • 1925 : On the Threshold
  • 1926 : The Cohens and Kellys
  • 1926 : Flames
  • 1927 : Frisco Sally Levy
  • 1927 : Le Chanteur de jazz (The Jazz Singer)
  • 1928 : The Cohens and the Kellys in Paris
  • 1929 : Le Dernier avertissement (The Last Warning)
  • 1929 : Melancholy Dame
  • 1929 : The Carnation Kid
  • 1929 : Music Hath Harms
  • 1929 : Meet the Missus
  • 1929 : The Framing of the Shrew
  • 1929 : Oft in the Silly Night
  • 1929 : Dear Vivian
  • 1929 : Her Husband's Women
  • 1929 : Divorce Made Easy
  • 1929 : He Did His Best
  • 1930 : Numbered Men
  • 1931 : A Holy Terror
  • 1931 : The Cisco Kid
  • 1932 : Mystery Ranch
  • 1932 : Me and My Gal
  • 1933 : Son of a Sailor
  • 1934 : Harold Teen


  • 1923 : The Unknown Purple
  • 1923 : The Drums of Jeopardy