Biographie de Alphonse Ier d'Aragon

Voir son actualité

Alphonse Ier d'Aragon (v. 1073 - Poleñino, 7 septembre 1134), dit Le Batailleur, a été roi d'Aragon et de Navarre de 1104 jusqu'à sa mort en 1134.



Fils puîné du roi Sanche Ramirez et de sa seconde épouse Félicie de Roucy, Alphonse Ier succède à son demi-frère Pierre Ier.

Il épouse en 1109 Urraque, fille aînée légitime et héritière d'Alphonse VI de Castille, roi de Castille. L'union est annulée en 1114. Alphonse continue néanmoins d'utiliser le titre de roi de Castille. Après la mort d'Urraque en 1126, le fils de cette dernière, Alphonse VII est couronné roi de León. Il tâche sur le champ de reprendre le royaume de Castille, ce qu'il parvient à faire en 1127, avec la signature du Pacte de Támara.

En 1109, il reprend le titre arboré par son beau-père, empereur de toute(s) l(es) Espagne(s) (en latin, imperator totius Hispaniae).

En 1118, Alphonse le Batailleur s'empare sur les Musulmans de Saragosse, puis prend Egea, Tudela, Calatayud, Borja, Tarazona, Daroca et Monreal del Campo. En 1120, il remporte la bataille de Cutanda.

Alphonse Ier cherche à attirer en Aragon des seigneurs venus d'outre-Pyrénées afin de faciliter son entreprise de reconquista de la Vallée de l’Èbre. Gaston IV de Béarn est l'un d'entre eux.

Il meurt le 7 septembre 1134 après avoir été vaincu par les Almoravides à la bataille de Fraga.



Informations générales