Biographie de Alvar Aalto

Voir son actualité

fermer

La ville nouvelle, cette vieille utopie
Largeur.com
Au nombre de leurs avocats, Pierre Merlin ne tarit pas d'éloges sur le «petit bijou» que constitue Tapiola en Finlande où les meilleurs architectes du pays comme Alvar Aalto se sont exprimés. Il reconnaît quelques échecs comme Le Vaudreuil en Normandie ...




Carnet de notes : des films sur l'architecture, le design et la photo
VOIR.CA
... de design mid-century et autres fervents de la vague rétro ont pu s'en donner à coeur joie à travers les salles à manger scandinaves, les chaises, les lampes, la vaisselle, les tables, toutes ces choses affolantes conçues par les Alvar Aalto, Hans ...




YLE

Alvar Aalto -säätiölle uusi johtaja ympäristöministeriöstä
YLE
Säätiön ja Alvar Aalto -akatemian lisäksi Lindh johtaa Alvar Aalto -museota sekä kolmea muuta yleisölle avointa kohdetta: Alvar Aallon kotitaloa ja ateljeeta Helsingissä sekä Muuratsalon koetaloa. Lindh on toiminut aikaisemmin ympäristöministeriön ...
Alvar Aalto -säätiölle valittiin uusi johtajaKeskisuomalainen
Alvar Aalto -säätiö saa uuden johtajanKP24

3 autres articles »



Observer

Observer Magazine Competition: Win a nest of Alvar Aalto stools!
Observer
Design classics become so for a reason. They transcend trends; they endure. The Artek Stool 60, designed by the legendary Finnish designer Alvar Aalto in 1933, turns 80 this year. To celebrate, Artek and chic design store The Lollipop Shoppe are ...




Finnish-Dutch Couple Perfect Their Work-Life Formula
The Washington Diplomat
The latest is the redecorating of the main rooms with pieces by some of Finland's most famous designers, including Eero Saarinen (renowned for his womb and organic chairs), Alvar Aalto and many younger Finnish designers like Tapio Anttila. The new ...




Piasa Rive Gauche organise une double vente « La lumière ...
AMA
Lampadaire A 805, Angel Wing cuir, laiton et bandes de métal laqué, par Alvar Aalto (1898-1976), estimé entre 7.000 et 9.000 €. Parmi les œuvres proposées en seconde partie : Bureau, Noyer et Hêtre, pièce unique, 1947, par Peder Moos (1906-1991), ...




Au cœur d'une médiathèque, un patio à ciel ouvert
Batiactu
"Il s'agit d'une place intérieure et transparente dont le dessin s'inspire des peintures de Matisse représentant des feuilles d'acanthes et dont le volume évoque les vases d'Alvar Aalto", confie Jacques Sebbag. Cet espace intrigue. Attire. Aspire même.




Home Accents Today

Editor's choice
Home Accents Today
Artek celebrates the 80th anniversary of the iconic three-legged Stool 60, designed by company cofounder Alvar Aalto. The simple, stackable stool, crafted from birch and lacquer, reveals a Special Edition design topped up in fun, unexpected color ...




Shigeru Ban: 'People's architect' combines permanence and paper
The Japan Times
But the kinds of architects I respect — people like Le Corbusier, Mies van der Rohe or Alvar Aalto — continued to make houses their entire lives. It was in their houses that they did their experimentation. Is there anything in particular you try to ...




Palomestari: Ihmiset ovat oppineet talveen
Keskisuomalainen
Asmalammentien ja Olgantien risteyksessä taas sattui linja-auton ja henkilöauton välinen törmäys. Myös kaksi rekkaa jäi jumiin aamuliikenteessä Jyväskylässä. Toinen rekoista jumiutui Keskussairaalantielle Alvar Aalto -museon kohdalle, jossa liikenne ...


Alvar Hugo Henrik Aalto (3 février 1898 à Kuortane, Finlande - 11 mai 1976 à Helsinki, Finlande) est un architecte, dessinateur, urbaniste et designer finlandais, adepte du fonctionnalisme et de l'architecture organique. Nombre de ses bâtiments s'intègrent de façon harmonieuse dans le paysage, avec lequel ils forment un tout architectural. Le bois et la brique constituent ses matériaux de prédilection. Alvar Aalto a conçu lui-même les meubles pour la plupart de ses bâtiments. On lui doit entre autres la Villa Mairea à Noormarkku, le Palais Finlandia à Helsinki et le campus de l'Université Technique d'Helsinki.



Hugo Alvar Henrik Aalto, est le plus célèbre architecte et designer finlandais, et aussi l’un des plus importants pionniers du design organique. Dès son plus jeune âge, ce fils de géomètre arpenteur manifeste de l’intérêt et des disposition pour les arts.
De 1916 à 1921, il fait ses études d’architecte à l’Université Technique d'Helsinki, puis entre dans la vie active. Il s’occupe d’abord de la conceptions d’expositions et fait de nombreux voyages en Europe centrale, en Italie et en Scandinavie. En 1923, il ouvre son cabinet d’architecture à Jyväskylä. L’année suivante il épouse sa consœur Aino Marsio, qui deviendra sa plus proche collaboratrice.

S'intéressant aux arts décoratifs, il créa des modèles d'objets usuels et de meubles en bois laminés et courbés. Il met au point plusieurs modèles de sièges emblématiques du nouveau design scandinave. Néanmoins, c’est d’abord en qualité d’architecte qu’Aalto va s'imposer sur la scène internationale.

En 1929, il dessine l’immeuble du journal Turnun Sanomat à Turku (son premier bâtiment fonctionnaliste), et deux ans plus tard il participe à la conception de l’exposition du 700e anniversaire de Turku, ce sera son premier projet complet de style moderne présenté au public scandinave. Ces débuts, déjà remarqués seront suivis par de nombreuses réalisations architecturales largement saluées, la bibliothèque de Viipuri (maintenant Vyborg en Russie) (1927-1935), le sanatorium de Paimio (1929-1933) et le pavillon de la Finlande pour l’Exposition Universelle de Paris en 1937 et de New York en 1939.

Il joua un important rôle d'urbaniste en Finlande après la guerre (plans d'aménagement et plans généraux de Rovaniemi, Nynäsham et Imatra).

À l’inverse de ses contemporains modernistes d’Allemagne et d’Italie, qui prônent l’utilisation de matériaux industriels comme l’acier et le verre, Aalto va faire du contre-plaqué son matériau de prédilection. À partir de 1929, il se met à étudier les techniques de placage et explore les limites du contre-plaqué moulé avec Otto Korhonen, directeur technique d’une fabrique de meubles de la région de Turku. Ces expériences vont conduire à ses sièges les plus innovants sur le plan technique, le fauteuil n° 41 (1931-1932) et le n° 31 (1931-1932), en porte-à-faux, l’un des contemporain, l’autre faisant partie de son projet de Gesamtkunstwerk (œuvre totale) pour le sanatorium de Paimio. Ce design à la fois fonctionnel et séduisant va immédiatement signaler à l’avant-garde internationale la nouvelle voie ouverte par l’usage de contre-plaqué ainsi que l’émergence d’un vocabulaire de formes plus douces et chaleureuses.

En 1935, le couple Aalto fonde la société Artek. Sa technique de cintrage du bois va permettre, pour la première fois, d’ancrer les pieds directement sous l’assise sans faire appel à un quelconque châssis ou à une structure supplémentaire. Cette technique originale va donner naissance aux séries de sièges à piètements en L (L-leg, 1932-1933), en Y (Y-leg, 1946-1947) et en éventail (fan-leg, 1954).

Aalto collabore aussi en indépendant avec les verres Riihimäki (1933) et Iittala (1936). Tout comme son mobilier et son architecture, ses créations en verre se caractérisent par leurs formes organiques. Le vase Savoy de 1936 est devenu un classique. Sa forme sinueuse pourrait être aussi une allusion à son nom, qui signifie «vague» en finnois. Quoi qu’il en soit, les lignes rythmiques et asymétriques du Savoy expriment la quintessence de la nature et annoncent les formes fluides qui seront la marque du design scandinave d’après-guerre.

Adepte convaincu de la vocation humanisante du design, Aalto refusait non seulement les formes géométriques rigides mais aussi les tubes métalliques et autres matériaux artificiels, qu’il jugeait trop éloigné de la nature. Son travail fut particulièrement bien accueilli en Grande-Bretagne et aux États-Unis dès les années 1930 et 1940. Ses idées de « père fondateur du design organique » ont beaucoup influencé des designers d’après-guerre comme Charles Eames et Ray Eames.

En 1952, Aalto épouse l’architecte Elissa Mäkiniemi, avec qui il collabore jusqu'à sa mort. Le Musée d’art moderne de New York lui a consacré trois grandes expositions (en 1938, 1984 et 1997). Inspirée par la relation entre l’homme et la nature, la démarche globaliste et humaniste d’Aalto est le terreau philosophique sur lequel le design scandinave s’est développé et épanoui.

Il a réalisé une œuvre abondante et très diverse dans le domaine de l'architecture collective industrielle ou privée (dortoir du MIT à Cambridge, Massachusetts, 1947-1949 ; maison de la culture à Helsinki, 1955-1958, etc.). Plus constructeur que théoricien, il a pris des partis fonctionnels et utilisé des éléments standardisés, mais il a surtout fait preuve d'une extrême liberté formelle : évitant le recours systématique aux orthogonales, il a souvent préféré les lignes courbes ou obliques en rapport avec un plan libre et asymétrique, engendrant un espace continu aux subtiles articulations. Enfin, il s'est surtout préoccupé d'harmoniser ses constructions avec le site environnant et de les adapter à la spécificité du programme. Sa démarche s'apparente à bien des égards à celle de Frank Lloyd Wright.



  • Théâtre de Turku
  • Bibliothèque de Viipuri (qui se trouvait à l'époque en Finlande, mais désormais en Russie) (1927-1935);
  • Sanatorium de Paimio (1929-1933);
  • Pavillon de la Finlande à l' Exposition Universelle de Paris (1937);
  • Villa Mairea à Noormarkku en Finlande (1937-1939);
  • Résidence universitaire du Massachusetts Institute of Technology à Cambridge aux États-Unis d'Amérique (1948);
  • l'Université Technique d'Helsinki (1949-1966)
  • Mairie de Säynätsalo (1950-1952)
  • Église de Vuoksenniska (1959);
  • Opéra d'Essen en Allemagne (1964);
  • Palais Finlandia (Finlandia talo) à Helsinki, 1970-1971;
  • Musée d'Art Moderne de Aalborg au Danemark.
En France:

  • Seule réalisation: la maison du galeriste Louis Carré à Bazoches-sur-Guyonne, Yvelines, ouverte au public depuis l'été 2007.


  • Hoddé, Rainier, Alvar Aalto, F. Hazan, Paris, 1998 (ISBN 2-85025-598-X)
  • Alvar Aalto designer, Gallimard, Paris, 2003 (ISBN 2070117537)


  1. Bibliothèque de Viipuri
  2. Alvar Aalto Designer
  3. Alvar Aalto sur ARCHIGUIDE
  4. Le centre municipal de Säynätsalo sur Arte
  5. (en) artek société Artek, fondée par Aalto.
  6. Plus que 100 objets dessinés par Alvar Aalto sur architonic.com: avec images, informations et résultats de vente aux enchères