Biographie de Amin Maalouf

Voir son actualité

fermer

Ouest-France

L'Algue d'or pour Les désorientés, d'Amin Maalouf
Ouest-France
Vincent Denby-Wilkes, Brigitte Lannaud-Lévy, le maire et Patrick Broutin, libraire, au milieu de nombreux invités. Le prix littéraire de L'Algue d'or a été décerné, vendredi. Le choix du public s'est porté sur Les désorientés, de l'auteur libanais ...




La légitimité en question
Leaders Tunisie
A défaut, ce sera un saut dans le vide. Le vide physique des travées de l'assemblée, mais aussi le vide intellectuel, par le règne de la médiocrité des débats et des idées. Pour paraphraser Amin Maalouf, s'accommoder de cette situation serait la ...

et plus encore »



Les Maalouf, le Liban et la trompette orientale
Journal International
On connaissait l'oncle, Amin Maalouf, écrivain franco-libanais connu et reconnu, récemment élu à l'Académie française, on connait maintenant le neveu, Ibrahim Maalouf, maître dans l'art de ce qu'il est de coutume d'appeler « trompette orientale ...




Paris accueille le premier festival des Ecrivains du Monde
MyBoox
... quatre coins du globe. Parmi les invités, on retrouve ainsi Richard Ford, Salman Rushdie, Kiran Desai, David Grossman, Chimamanda Ngozi Adichie, Edmund White, Amin Maalouf, Ma Jian, Catherine Millet, Michael Ondaatje ou encore Vassilis Alexakis.




Lesoir-echos

« Rukh donne la parole au plus grand nombre »
Lesoir-echos
Si « Rukh » a d'emblée eu le privilège de compter des signatures prestigieuses comme Amin Maalouf, PPDA ou encore Christophe Ayad, qui a dit « banco ! » (sic), sans voir la maquette, saluant vivement ce projet, d'autres personnes étaient néanmoins ...




Nonfiction.fr

Jeune Afrique, des "soleils des indépendances" à nos jours
Nonfiction.fr
... avec des signatures prestigieuses : Jean-Paul Sartre, Frantz Fanon, Kateb Yacine, Abdou Diouf, Jean Lacouture, Stéphane Hessel, Jean Daniel, Paul-Marie de la Gorce, Jean Ziegler, Siradiou Diallo, Sennen Andriamirado, Amin Maalouf, François Soudan, ...




II.- Le Liban, terrain d'affrontement ou espace de réconciliation entre ...
L'Orient-Le Jour
... impuissance du politique, autant de « dérèglements du monde » pour reprendre le titre d'un livre d'Amin Maalouf, entraînant indignation, révoltes et violences, ainsi que la montée des extrémismes, qu'ils soient révolutionnaires ou, pire encore ...




L'utilisation des langues dans l'UE [FR]
EurActiv France
Le groupe, présidé par l'auteur franco-libanais Amin Maalouf, a rédigé un rapport dont les conclusions ont été présentées par le commissaire européen pour le Multilinguisme Leonard Orban, le 31 janvier 2008. La Commission prendra en compte les ...

et plus encore »



17 novembre 2013 : Festival du Roman historique (Paris)
Le Nouvel Observateur
... festival à Paris : le 17 novembre, la mairie du Ve arrondissement accueillera une bonne centaine d'auteurs, parmi lesquels Hélène Carrère d'Encausse (dans le rôle de la marraine), mais aussi Chantal Thomas, Pierre Assouline, Amin Maalouf, Karine ...




LesObservateurs.ch

États-Unis, France, Grande-Bretagne: États de non-droit…
LesObservateurs.ch
Amin Maalouf, dans son livre bien documenté, « la désorientation du monde », observe que l'Occident ne cesse de bafouer les valeurs qu'il professe, veut imposer. Sur mon smart phone j'ai deux version du Coran, une de la Thorah en hébreu et trois de la ...


Amin Maalouf (arabe : أمين معلوف [amīn maʿlūf]) est un écrivain franco-libanais né le 25 février 1949 près de Beyrouth.



Deuxième enfant d'une famille qui en compta quatre, il est issu d'une famille originaire du village de la montagne du Liban du nom de l'EL Ain Kabou. Il épouse Andrée, une institutrice pour enfants sourds, avec laquelle il a trois enfants : Ruchdi, Tarek et Ziad.

Ses parents étaient originaire d'un village du Mont Liban du nom de EL Ain Kabou. Ils s'étaient mariés au Caire en 1945, où Odette, sa mère, était née d'un père chrétien maronite, émigré en Egypte, et d'une mère née en Turquie. Le père d'Amin, Ruchdi, était de la communauté catholique grecque Melkite. Un de ses ancêtres était un prêtre dont le fils s'est converti pour devenir un pasteur presbytérien.

Le fils du pasteur (le père de Maalouf) était un "rationaliste, anticlérical, probablement un franc-maçon, qui a refusé de baptiser ses enfants". Tandis que la branche protestante de la famille a envoyé ses enfants aux écoles britanniques ou américaines. La mère de Maalouf était une catholique dévouée qui a insisté pour l'envoyer à l'école française des jésuites. Il a étudié la sociologie à l'université française de Beyrouth. Rédacteur au quotidien en arabe An Nahar, il couvre notamment la prise de Saïgon. Voyant les atrocités de la Guerre du Liban il s'exile à Paris en 1976 où il devient rédacteur en chef de Jeune Afrique. Il se consacre désormais entièrement à l'écriture.

Les romans de Amin Maalouf sont marqués par ses expériences de la guerre civile et de l'immigration. Ils sont caractérisés (entre autres) par des voyageurs ambulants entre les terres, les langues, et les religions. Dans son livre "Les Identités meurtrières", il s'indigne des comportements humains lorsque l'affirmation de soi va si souvent de pair avec la négation de l'autre. De philosophie humaniste, Amin Maalouf est convaincu que l'on peut rester fidèle aux valeurs dont on est l'héritier, sans pour autant se croire menacé par les valeurs dont d'autres sont porteurs.





  • Léon l'Africain (1986), prix de l'Amitié franco-arabe 1986
  • Samarcande (1988), qui met en scène le poète et savant Omar Khayyam
  • Les Jardins de lumière (1991), biographie romancée du prophète Mani
  • Le premier siècle après Béatrice (1992)
  • Le Rocher de Tanios (Prix Goncourt 1993)
  • Les Échelles du Levant (1996)
  • Le Périple de Baldassare (2000). Un marchand génois, installé en Orient, part à la recherche d'un livre mythique qui est censé révéler le nom caché de Dieu, encore dit "le centième nom".(Prix Jacques Audiberti-ville d'Antibes 2000)


  • Les croisades vues par les Arabes, éd. Jean-Claude Lattès, 1983 (rééd. J'ai Lu (ISBN 2-290-01916-X))
  • Les Identités meurtrières, Grasset et Fasquelle, 1998. ISBN 2-253-15005-3
  • Origines (Prix Méditerranée 2004), sur ses origines familiales, du Liban à Cuba


  • 2001 : L'Amour de loin de Kaija Saariaho ; création en août 2000 au Festival de Salzbourg
  • 2004 : Adriana Mater de Kaija Saariaho ; création mondiale en mars 2006 à l'Opéra de la Bastille (Paris)


  • Pour une éducation bilingue : Guide de survie à l'usage des petits européens, Anna Lietti (Petite Bibliothèque de Payot, 1981)
  • De la Divination, Cicéron (Les Belles Lettres, 1992)
  • Le Prophète, Khalil Gibran (Le Livre de Poche, 1993)


Informations générales

Biographie relatives