Biographie de Andrzej Panufnik

Voir son actualité

Sir Andrzej Panufnik, né le 24 septembre 1914 à Varsovie (Pologne) et mort le 27 octobre 1991 à Twickenham (Londres, Angleterre), était un compositeur et chef d'orchestre polonais.



Ayant échoué à l'entrée au Conservatoire de Varsovie dans la classe de piano, Panufnik y fut admis en classe de percussion qu'il abandonna rapidement pour la composition et la direction d'orchestre. Son diplôme en poche en 1936, il alla étudier à Vienne avec Felix Weingartner en 1937 après avoir été exempté de service militaire. Il revint rapidement en Pologne peu après l'Anschluss. Il vécut quelques mois à Paris et Londres où il retrouva Felix Weingartner et où il composa sa première symphonie. Malgré la situation, il retourna en Pologne.

Pendant l'occupation allemande, il forma un duo avec Witold Lutoslawski et composa des chants de résistance. Il composa à cette époque son Ouverture Tragique et sa seconde symphonie.

Après la guerre, il s'installa à Cracovie où il composa des musiques de film pour l'Armée puis devint le chef principal de l'orchestre philharmonique de cette ville. Pendant cette période, il ré-écrivit ses compositions précédentes perdues pendant la guerre. Il fut par la suite, en 1946-47, nommé directeur musical de l'orchestre philharmonique de Varsovie et chef invité de l'orchestre philharmonique de Berlin.

Dans les années suivantes, il fut, comme beaucoup d'autres compositeurs tels Dmitri Chostakovitch et Aram Khatchatourian, englué dans le réalisme soviétique et les commandes officielles. Il décida d'émigrer en Grande-Bretagne en 1954 à la fois pour des raisons politiques et personnelles et les circonstances de son passage à l'ouest furent rocambolesques. Il fut alors considéré comme un traître par les autorités polonaises. Quelques unes de ses œuvres furent alors données aux Etats-Unis sous la baguette de Leopold Stokowski.

Il fut chef de l'orchestre symphonique de Birmingham de 1957 à 1959, ce qui réduisit considérablement son activité de composition. Après 1963, il eut une activité de composition de plus en plus importante jusqu'à sa mort en 1991.