Biographie de Christa McAuliffe

Voir son actualité

Sharon Christa Corrigan McAuliffe (née le 2 septembre 1948 et décédée le 28 janvier 1986), était une institutrice américaine.



Diplômée de l'université de Framingham (1970), cette institutrice féministe fut choisie par le gouvernement Reagan pour embarquer à bord de la 10e mission de la navette Challenger en tant que première « passagère » de l'espace. Ce choix symbolique s'est porté sur une institutrice très représentative de la middle class américaine. La volonté de Reagan était de rendre un jour l'espace accessible à tous, McAuliffe devant être le symbole (dûment choisi) de ce tournant dans l'histoire de la conquête spatiale.



Son embarquement à bord de la navette insuffla un nouvel intérêt à la mission qui prit une ampleur plus populaire qu'un vol dit normal. Celle que l'on surnommait la « prof de l'espace » devait donner un cours en direct depuis l'espace, essentiellement sur la comète de Halley, dont Challenger était chargée d'effectuer une mission d'observation (en plus de la mise en orbite d'un satellite).

Elle périt lors de l'explosion qui survint 73 secondes après le décollage le matin du mardi 28 janvier 1986, alors retransmis en direct. (voir STS-51-L et accident de la navette spatiale Challenger)

Sa doublure était Barbara Morgan, qui volera plus de 21 ans plus tard, lors du vol STS-118, le 8 août 2007, réalisant en partie le programme initial de Christa, dont notamment des cours en direct depuis l'espace.



  • Sept astéroïdes ont été baptisés d'après les noms des victimes de la catastrophe.
  • Détail sur la mission STS-51-L