Biographie de Clément de La Rovère

Voir son actualité

fermer

Macleans.ca

Papal fingerprints are everywhere, if you know where to look
Macleans.ca
But it was a member of the influencial Della Rovere family who really got the ball rolling: In 1471 Pope Sixtus IV founded the oldest public collection of art in the world when he donated his sculpture collection to the city, the nucleus of which can ...

et plus encore »



La Croix

La chapelle Sixtine, un décor total pour le successeur de Pierre
La Croix
Au-dessus du portail d'entrée, ils ont notamment taillé dans le marbre les armoiries de Sixte IV, soit un écu portant un chêne d'or sur fond bleu, symbole héraldique de la famille des della Rovere, couronné par les clés croisées surmontées de la tiare ...

et plus encore »



The new Pope: time to trawl the gene pools of the Italian aristocracy
Daily Mail (blog)
In a word, what we are looking for here is a Medici (four Popes between 1513 and 1605, Leo X, Clement VII, Pius IV and Leo XI). Or a Farnese (Pope Paul III elected 1534, died 1549, whose sister was the mistress of the Alexander VI, the Pope who made ...

et plus encore »



La Nouvelle Tribune

Election du nouveau pape : Chapelle Sixtine, un lieu chargé d'histoire
La Nouvelle Tribune
Jules II della Rovere qui a été pape de 1503 à 1513 et neveu de Sixte IV, décida de modifier en partie la décoration. En 1508, il confia les travaux à Michel-Ange Buonarroti qui executa la voûte et les lunettes ... Vers la fin de l'année 1533, Clément ...

et plus encore »



International Business Times

Papal Conclaves: The Long And The Short
International Business Times
Clement IV had crowned Charles of Anjou as King of Naples and Sicily, formerly a papal fief, triggering deep resentment of the French monarchy's growing influence in Italy. Monsignor ... That was enough to hand della Rovere the papacy. Della Rovere, as ...

et plus encore »

Clément de La Rovère, officiellement Clemente Grosso della Rovere, né en 1462 à Savone et décédé le 18 août 1504 à Rome, est un ancien évêque puis cardinal italien.



Clément de la Rovère est issu de la famille Della Rovere, il est le fils d'Antonio Grosso et de Maria Basso della Rovere. Il est donc parent du pape Sixte IV, et est le neveu du pape Jules II. Lorsque celui-ci retourne en Italie en 1483, et laisse alors l'évêché de Mende à son neveu Clément.

Élu donc en 1483 ce n'est qu'en octobre 1485 que Clément de la Rovère arrive au siège épiscopal. À ce moment là, les vieilles querelles entre les consuls de Mende et l'évêché resurgissent, les premiers cités ayant peur de voir disparaître ce privilège. Ainsi ils barricadent les portes de Mende, afin que l'évêque ne puisse y accéder. À cette époque les évêques utilisaient principalement leur château de Balsièges comme résidence (celui de Chanac étant la résidence d'été). Cependant la famille della Rovere recouvrera la pleine autorité par avis du Roi en 1492. Le titre de consul est maintenu en place du traditionnel titre de syndic[1].

Il fut recteur du Comtat Venaissin à Carpentras de 1495 à 1502.

Son oncle devenu pape, Clément est nommé cardinal le 29 novembre 1503[2], et retournera alors en Italie, cédant sa place d'évêque de Mende à son frère François de la Rovère.





  1. Benjamin Bardy - Mende (éditions SAEP 1973 - p.34-35)
  2. (en) The Cardinals of the Holy Roman Church




  • Liste des recteurs du Comtat Venaissin