Biographie de Claudio Reyna

Voir son actualité

fermer

Latino Post

Topps Debuts New MLS & Mexican National Team Collector Cards
Latino Post
Topps' inaugural MLS series will feature several subsets - including the Icon Series highlighting the 1990s stars of the US men's national soccer team such as Alexi Lalas, Eric Wynalda, Tab Ramos, Claudio Reyna, and Cobi Jones, who played in the 1994 ...




Scotsman

Michael Mols' scouting offer to Rangers
Scotsman
Mols himself mentions several ex-players including Claudio Reyna in the US, Arthur Numan, Bert Konterman, and Ronald De Boer in the Netherlands and Lorenzo Amoruso in Italy. He says he believes that most, if not all of these players would love to get ...
Michael Mols: We'll give McCoist a knock-off scouting army of ex ...Daily Mail
Ibrox great Michael Mols blasts the Rangers board and says that ...Scottish Daily Record
Rangers can call on international rescue: MolsHerald Scotland

4 autres articles »



Columbus Monthly

An Exacting Man: Columbus Crew Coach Gregg Berhalter
Columbus Monthly
In high school, he played for Newark's elite St. Benedict's alongside future U.S. teammate Claudio Reyna. He often traveled with youth national teams and regularly roomed with a young Frankie Hejduk. Even as a teen, Berhalter's mind was bursting with ...

et plus encore »



Selección Peruana: Pablo Bengoechea quiere a toda su legión ...
Depor.pe
Depor supo que se giraron cartas a los clubes de Claudio Pizarro, Jefferson Farfán, Claudio Pizarro, Juan Vargas, Carlos Zambrano, Paolo Guerrero, Cristian Benavente, Raúl Fernández, Rinaldo Cruzado y Alberto Rodríguez. También los quiere. La FPF ...
Cristian Benavente fue convocado a la selección para amistososEntornoInteligente

57 autres articles »



NEW CHALLENGE MLS exec Dabby named NJ Youth Soccer ...
Big Apple Soccer
“We have an incredible and storied soccer tradition in New Jersey, developing some of our country's brightest talent, including Tab Ramos, Claudio Reyna, Gregg Berhalter, Tim Howard, Christie Pearce, Heather O'Reilly, Tobin Heath, Carly Lloyd, and so ...

et plus encore »



Played in Premier League and MLS
Orange UK News
... Brad Guzan, Marcus Hahnemann, John Harkes, Stuart Holden, Tim Howard, Eddie Johnson, Cobi Jones, Kasey Keller, Jovan Kirovski, Eddie Lewis, Eric Lichaj, Brian McBride, Joe-Max Moore, Predrag 'Preki' Radosavljevic, Tim Ream, Claudio Reyna, Brek ...




KLINSMANN CHANGES STAFF
Yanks Abroad
In addition to his coaching duties, he also succeeded Claudio Reyna to become the USSF's youth technical director in November last year. Vogts is no stranger to the international soccer scene as he took over coaching duties from German legend Franz ...

et plus encore »



SoccerNation.com

Steve Sampson on Next "Rise As One" Speaks Out on Soccer Today
SoccerNation.com
The USA team included Joe-Max Moore, Eddie Pope, Tab Ramos, Cobi Jones, Claudio Reyna, Brian McBride, Frankie Heijduk and Kasey Keller. Sampson recalled how Jalal Talebi, the Iranian National Coach, manipulated players at half time by confiscating ...

et plus encore »



Express.co.uk

Sunderland 1 - West Ham 2: Andy Carroll leads Hammers to vital ...
Express.co.uk
Sunderland 'Don't Like Mondays' as it was 18 games and 12 years since their last success on that day, when Claudio Reyna scored a brace for the Wearsiders in a two-goal victory over Leicester. Mohamed Diame doubled his side's lead with a well-taken ...




SoccerNation.com

Steve Sampson on Next "Rise As One" Speaks Out on Soccer Todayt
SoccerNation.com
The USA team included Joe-Max Moore, Eddie Pope, Tab Ramos, Cobi Jones, Claudio Reyna, Brian McBride, Frankie Heijduk and Kasey Keller. Sampson recalled how Jalal Talebi, the Iranian National Coach, manipulated players at half time by confiscating ...


Claudio Reyna (né le 20 juillet 1973 à Livingston, New Jersey, États-Unis) est un ancien joueur de football. Il était le capitaine de l'équipe nationale des États-Unis, avant de prendre sa retraite internationale après l'élimination des USA de la Coupe du Monde 2006. Claudio a également la particularité d'avoir un père Argentin et ex-footballeur professionnel et une mère Portugaise. Pouvant choisir un de ses pays d'origine, il décida de faire carrière pour son pays de naissance, les États-Unis.



Le 8 août 1994, Claudio Reyna signe un contrat avec le club allemand du Bayer Leverkusen, après la Coupe du Monde 1994 aux États-Unis (Reyna n'ayant pas joué le moindre match, étant blessé). Il aura beaucoup de difficulté pour trouver du temps de jeu dans le club Bavarois, en faisait seulement 5 apparitions dans l'équipe première. Finalement, le club de Leverkusen prête Claudio au VfL Wolfsburg, en juillet 1997. Et contrairement à son experience à Leverkusen, Claudio s'imposera rapidement comme un titulaire indiscutable au milieu de terrain du club de Wolfsburg, devenant même le capitaine de cette équipe (il devient, par la même occasion, le premier joueur américain capitaine de club d'un championnat Européen majeur).

À la mi-saison de sa 2e année à Wolfsburg, quand le club Ecossais des Glasgow Rangers, le club le plus titré d'Écosse, s'intéresse de près à lui. Finalement, Claudio Reyna rejoint les Rangers le 1er avril 1999. Le transfert est alors estimé à 900 000$ pour Wolfsburg et 2,76M$ pour le Bayer Leverkusen. Reyna restera aux Rangers jusqu'en décembre 2001 avec un bilan plus que positif dans le championnat Ecossais. Bien que s'étant révélé, en sélection nationale, au poste de milieu créateur, l'entraineur des Rangers l'utilisa, la plupart du temps, milieu défensif ou latéral droit. Ses statistiques n'en sont que plus respectables : 10 buts en 64 matchs pour les Rangers. Il quitte alors le club Ecossais pour le Championnat d'Angleterre de football, fin 2001, et rejoint le club de Sunderland.

En octobre 2002, il se blesse au ligament antérieur du genou, et restera éloigné des terrains pour la quasi-totalité de la saison 2002-2003. Il ne put donc aider Sunderland à se maintenir en Premier League pour la saison suivante. Du fait de sa relégation en First Division (2eme division Anglaise), Sunderland ne peut donc plus assumer le salaire trop volumineux de Reyna et le cède à Manchester City à l'inter-saison 2003. Hélas pour Claudio, il connaîtra plusieurs pépins physiques lors de sa première saison chez les Citizens. Il participera seulement à 30 matchs, toutes compétitions confondues. Ses blessures à répétition l'éloigneront des terrains 6 mois, pour la saison 2004-2005. En 3 saisons et demi à Manchester City, Reyna prendra part à 87 matchs et marquera seulement 4 buts.

Le 11 janvier 2007, Stuart Pearce, le manager de Manchester City, annonce que le club est disposé à rompre le contrat de Reyna pour qu'il puisse retourner aux États-Unis pour des raisons personnelles. Cette décision sera effective le 23 janvier 2007. Le lendemain de la rupture de son contrat, il s'engage pour les Red Bull New York, club du New-Jersey (état de naissance de Claudio). Il rejoint donc, pour la 1re fois de sa carrière, et à 35 ans, la Major League Soccer, le championnat de Soccer Américain. Et signe du destin, l'entraîneur du club New-Yorkais n'est autre que Bruce Arena, le même entraîneur qui avait formé le jeune Reyna au début de sa carrière de footballeur, à l'Université de Virginie et, également, l'ancien sélectionneur national américain. Claudio est alors le capitaine des Red Bull New York durant la saison 2007 et 2008. Néanmoins, de nombreuses blessures ainsi qu'une hernie discale l'empêchent de jouer et il ne dispute que seulement 27 matchs durant ses 2 saisons aux États-Unis. Le 16 juillet 2008, il met un terme à sa carrière professionnelle.



Sa carrière internationale a commencé en 1994, face à la Norvège. Avec 112 sélections, Claudio Reyna est un des joueurs Américains les plus capés de l'histoire.

Il a participé à la Gold Cup (CONCACAF) en 2003 et à la Coupe des Confédérations en 2003.

Claudio Reyna, de père Argentin et ex-joueur professionnel et de mère Portugaise est sans conteste le footballeur le plus emblématique aux États-Unis. Il participe notamment à quatre Coupe du Monde (1994, 1998, 2002, 2006), et a intégré l'équipe FIFA All Star de la Coupe du Monde 2002 (et est, à ce jour, le seul Américain à avoir réussi telle performance) après un Mondial asiatique de toute beauté. Les États-Unis se feront seulement éliminer face au futurs finalistes, l'Allemagne, en quart de finale (1-0).

Après sa participation à la Coupe du Monde 2006, en Allemagne, Claudio décide de prendre sa retraite internationale (112 sélections / 8 buts).



  • 1995-1997 : Bayer Leverkusen
  • 1997-1998 : VfL Wolfsburg (en prêt)
  • 1997-2000 : Glasgow Rangers
  • 2001-2003 : Sunderland
  • 2003-2006 : Manchester City
  • 2007-2008 : Red Bull New York


Avec les Glasgow Rangers :

  • Champion d'Écosse : 1999 et 2000
  • Vainqueur de la Coupe d'Écosse : 1999 et 2000
Avec le Bayer Leverkusen :

  • Vice Champion d'Allemagne : 1997
Avec les États-Unis:

  • Finaliste de la Gold Cup : 2003
  • Meilleur milieu (FIFA All Stars) de la Coupe du Monde 2002
Modèle:États-Unis coupe du monde 1998

Modèle:États-Unis coupe du monde 2006