Biographie de David Lynch

Voir son actualité

fermer

Canoë

David Lynch veut reprendre Twin Peaks
Canoë
Le réalisateur David Lynch pense se remettre à travailler sur Twin Peaks, qui a été une série culte et a fait l'objet de deux films. Lors du gala Orange County Museum Of Modern Arts, il a annoncé son projet de recruter de nouveaux acteurs, et Ray Wise ...

et plus encore »



Premiere.fr Musique

David Lynch annonce son deuxième album The Big Dream
Premiere.fr Musique
Connu et reconnu pour ses films, David Lynch s'est également illustré, tout au long de sa carrière et de façon plus confidentielle, dans la peinture, le design… et la musique. En effet, le réalisateur a tout d'abord participé à tout ou partie des ...
Nouvel album de David Lynch: un duo avec Lykke Li en écouteLes Inrocks
David Lynch : son nouveau titre "I'm Waiting Here" enregistré avec ...Charts in France
David Lynch : nouvel album The Big Dream en juillet, collaboration ...Pixbear
Jukebo -Music-Story.com
8 autres articles »



David Lynch : "I'm Waiting Here" feat Lykke Ki
Jeux Actu MUSIQUE
David Lynch : "I'm Waiting Here" feat Lykke Ki David Lynch est de retour. Pas au cinéma mais en musique. Le réalisateur de Twin Peaks, Mulholland Drive et Sailor & Lula annonce son second album, The Big Dream, le 15 juillet. Le premier extrait est le ...




Soul Kitchen

Music is really thrilling dixit David Lynch
Soul Kitchen
Avant un retour prochain dans les salles de cinéma s'il trouve un financement, David Lynch revient avec un deuxième album, The Big Dream le 15 juillet. I'm Waiting Here en duo avec la chanteuse suédoise Lykke Li a tout pour plaire aux amateurs de Twin ...




Fabrice Bailly, un enfant de TF1
Les Échos
Après quelques années passées à éplucher les contrats, ce passionné de comédies françaises - « Les gamins » compte parmi ses films cultes -, fan de David Lynch, participe bientôt aux négociations pour acheter films et séries. Les principaux faits d ...




Zapping de la semaine : David Lynch, Black Sabbath, Poliça, Young ...
Pixbear
Comme chaque vendredi, Pixbear vous propose son zapping de la semaine, une sélection des nouvelles vidéos apparues sur la Toile au cours des sept derniers jours. On commence ce zapping avec le clip de David Lynch I'm Waiting Here, en duo avec ...




David Lynch en duo avec Lykke Li
Nina People
David Lynch en duo avec Lykke Li. David Lynch en duo avec Lykke Li. Par Team le 12 juin 2013 - Thèmes : David Lynch. Alors qu'il avait sortit un premier album solo il y a deux ans intitulé Crazy Clown Time, il sort aujourd'hui un nouvel album, qui s ...




Le Figaro

David Lynch, un single avec Lykke Li
Le Figaro
David Lynch, lors d'une conférence sur l'éducation à la méditation transcendantale à Los Angeles. Crédits photo : Frazer Harrison/AFP. Deux ans après un premier album solo, Crazy Clown Time, le cinéaste persiste et signe avec un nouveau disque, The Big ...




Lykke Li chante pour David Lynch
Glamour
Après son album électro Crazy Clown Time (2011) dont le single Good Day Today avait cartonné, le réalisateur de Twin Peaks ou encore Mulholland Drive Road David Lynch revient sur la scène musicale avec un nouvel album, The Big Dream, qui sortira le ...
David Lynch : un clip aux airs de Lost Highway pour son titre I'm ...Premiere.fr Musique
David Lynch : un nouvel album + un titre avec Lykke li !AlloCiné
I'M WAITING HERE: le clip du duo David Lynch / Lykke LiFilmdeCulte.com
aVoir-aLire
7 autres articles »



David Lynch: "Nous pourrions revisiter Twin Peaks"
7sur7
Peu après le retour inespéré d'Arrested Development sur Netflix, se pourrait-il qu'une autre série mythique renaisse de ses cendres dans un futur proche? Lors d'un gala à Newport Beach le 17 mai dernier, David Lynch a fait une confidence au comédien ...


David Lynch est un cinéaste, photographe, musicien et peintre américain né le 20 janvier 1946 à Missoula, dans le Montana, aux États-Unis d'Amérique.

Lynch a reçu trois nominations aux Academy Awards comme Meilleur réalisateur pour Elephant Man (1980), Blue Velvet (1986) et Mulholland Drive (2001). Il a également reçu des prix au Festival de Cannes et a la Mostra de Venise.

Tout au long de sa carrière, Lynch a employé de nouvelles approches dans sa façon de construire un film. Son style est devenu facilement reconnaissable pour de nombreux spectateurs et critiques. Les films de Lynch sont connus pour leur côté irréel, cauchemardesque et pour ses images comme sorties d’un rêve. Il est aussi connu pour apporter un grand soin à l’aspect sonore de ses films. Le travail de Lynch explore le “côté minable” des petites villes des Etats-Unis (en particulier Blue Velvet et Twin Peaks) ou des grandes villes Californiennes (Lost Highway, Mulholland Drive, INLAND EMPIRE). Ayant débuté avec son film expérimental Eraserhead (1977), il a conservé un grand groupe de fan, malgré ses échecs commerciaux.








Lynch est né à Missoula, dans le Montana le 20 janvier 1946. Son père, Donald, était un scientifique travaillant pour l’ U.S. Department of Agriculture et sa mère, Sunny Lynch, était professeur d’anglais. Il a été élevé dans le Nord-Ouest Pacifique et à Durham, Caroline du Nord. Il atteint le rang d’Eagle Scout et, à son 15ème anniversaire, sert un huissier à l’investiture de John F. Kennedy. Lynch est presbytarien. Son grand-père maternel, du nom de Sandholm, d’origine Finlandaise, arriva aux Etats-Unis au 19ème siècle, et Lynch est l'un des finlandais Américains les plus connus.

Dans le but de devenir artiste, Lynch suivit les cours à la Corcoran School of Art à Washington, D.C. tout en terminant ses études au lycée à Alexandria, Virginie. Il s’inscrit à l’école des Beaux-Arts de Boston pour un an (où il avait pour colocataire Peter Wolf), avant de partir en Europe avec son ami, l’artiste Jack Fisk, pour étudier avec le peintre expressioniste Autrichien Oskar Kokoschka. Alors qu'il avait prévu de rester pendant trois ans, Lynch est retourné aux États-Unis après seulement 15 jours.



Étudiant en arts plastiques, David Lynch s'essaye très tôt au cinéma, se livrant à diverses expérimentations aboutissant à Eraserhead en 1976, film-cauchemar, tourné en noir et blanc. C'est en voyant ce film que Mel Brooks décide de confier à Lynch la réalisation d'Elephant Man (1980). Le film, tourné également en noir et blanc, remporte le Grand Prix du Festival d'Avoriaz, et lui apporte la notoriété.

Le succès d'Elephant Man lui permet de s'engager dans la superproduction, avec Dune (1984), adapté de l'œuvre de Frank Herbert. Pour ce film de science-fiction, l'accueil du public est mitigé. Le réalisateur renie ce film dont il n'a pas eu le final cut.

David Lynch renoue avec le public avec Blue Velvet (1986), Grand Prix du Festival d'Avoriaz. Il s'agit là d'un projet écrit avant Dune, il sera produit comme ce dernier par Dino De Laurentiis et disposera d'un budget assez modeste de cinq millions de dollars. Durant le tournage de Blue Velvet, Lynch noue une relation amoureuse qui durera 4 ans avec Isabella Rossellini, l'actrice principale.

Son film suivant, Sailor et Lula (Wild at Heart, 1990), lui vaut une Palme d'Or au festival de Cannes.

Le travail de David Lynch est rebelle à toute forme de catégorie, développant tant dans ses séries que dans ses films un univers surréaliste très personnel. Beaucoup de ses films se jouent de toute narration cinématographique conventionnelle, en particulier des lois du film noir : c'est le cas, notamment de ses films :Twin Peaks (1992), Lost Highway (1997) ou Mulholland Drive (2001). Il n'hésite pas non plus à manipuler certains clichés cinématographiques de manière subversive (cf. Blue Velvet, où il transforme en cauchemar l'idéalisme des années 1950, ou dans Twin Peaks, la série, qui va du mélo à l'angoisse, en passant par la comédie).

En plus de ses talents variés derrière la caméra (compositeur, monteur, mixeur, décorateur, animateur, producteur, scénariste, cadreur, ingénieur du son, réalisateur), David Lynch est aussi acteur. Il se met lui-même en scène dans la série Mystères à Twin Peaks et le film éponyme, où il tient le rôle de l'agent Gordon Cole, dont la particularité est d'être sourd. Il collabore également avec d'autres réalisateurs, comme Tina Rathborne (Zelly and me) (1988), Michael Almereyda, dans le rôle d'un réceptionniste d'une morgue dans le film Nadja (1994), puis récemment dans Midnight Movies, un documentaire de Stuart Samuels (2006).

Une histoire vraie (The Straight Story, 1999), dont le scénario est dû à son épouse Mary Sweeney, est plus apaisé, et presque optimiste.

En 2002, Lynch préside le jury du festival de Cannes, et reçoit les insignes de chevalier de la Légion d'honneur de France.

Son dernier film, Inland Empire, sorti en France le 7 février 2007, tourné pour moitié en Pologne (à Lodz où Lynch réalise le projet de créer une école de cinéma), pour moitié aux États-Unis, est une coproduction américano-polono-française.

En mars 2007, la Fondation Cartier (Paris) accueille une exposition de David Lynch, The Air Is On Fire, qui regroupe photos, œuvres plastiques et sonores du réalisateur. Cette exposition est l'occasion pour le public français d'apprécier les multiples facettes de Lynch, son univers dérangeant et poétique. Au vernissage de l'exposition, le 2 mars 2007, David Lynch donne devant un auditoire restreint un concert d'une trentaine de minutes avec Marek Zebrowski. Les deux hommes exécutent une improvisation aux synthétiseurs, d'après des écrits de Lynch lus entre chaque morceau, et rassemblés sous le nom de Thoughts.

Le 1er octobre 2007, il reçoit les insignes d'Officier de la Légion d'honneur des mains du président de la république française devant un parterre de célébrités.

En 2007, Elio Lucantonio et Michaël Souhaité ont réalisé le documentaire Le Son de David Lynch avec David Lynch, Angelo Badalamenti et Michel Chion. Le documentaire aborde toutes les étapes de la fabrication des bandes sons des films de Lynch  : la musique, les dialogues, les effets sonores, le mixage, … .

En 2008, il travaille sur l'adaptation de La Métamorphose. Il souhaiterait également adapter Lolita de Vladimir Nabokov, en transposant l'intrigue dans un univers post-apocalyptique.



  • « Je fabrique des mondes et je regarde s'ils fonctionnent » (à propos de son travail de réalisateur, et peut-être une définition du travail artistique).




  • 1967 : Six Men Getting Sick / Six Figures : animation, écran fait de visages sculptés sur une boucle de une minute
  • 1968 : The Alphabet : court-métrage/animation en 16mm couleur
  • 1970 : The Grandmother : court-métrage de 34mn en 16mm couleur
  • 1973 : The Amputee : court-métrage de 4mn en 1/2" vidéo noir et blanc
  • 1988 : Les Français vus par les Français (épisode The Cowboy and the Frenchman) court-métrage de 22mn en 35mm couleurs
  • 1990 : Industrial Symphony No.1, The Dream of the Broken Hearted Featuring Julee Cruise (en collaboration avec Angelo Badalamenti)
  • 1995 : Lumière et Compagnie, épisode Lumière
  • 2002 : Darkened Room
  • 2007 : Boat


  • 1976 : Eraserhead (Gardenback titre du scénario original; Labyrinth man pour sa sortie en France)
  • 1980 : Elephant Man (The Elephant Man)
  • 1984 : Dune
  • 1986 : Blue Velvet
  • 1990 : Sailor et Lula (Wild at Heart)
  • 1992 : Twin Peaks (Twin Peaks, Fire Walk with Me)
  • 1997 : Lost Highway
  • 1999 : Une histoire vraie (The Straight Story)
  • 2001 : Mulholland Drive
  • 2007 : Inland Empire[1]


  • 1990 : Twin Peaks
  • 1990 : American Chronicles
  • 1992 : On the Air
  • 1993 : Hotel Room (épisodes Blackout et Tricks)
  • 2002 : Rabbits
  • 2002 : Dumbland (8 épisodes) - Dessin-animé


  • 1978 : Antenne d'or du Festival international du film fantastique d'Avoriaz pour Eraserhead
  • 1981 : Grand Prix du Festival international du film fantastique d'Avoriaz pour Elephant Man
  • 1982 : César du meilleur film étranger pour Elephant Man
  • 1987 : Grand Prix du Festival international du film fantastique d'Avoriaz pour Blue Velvet
  • 1990 : Palme d'Or au Festival de Cannes pour Sailor et Lula.
  • 1999 : Nommé pour la Palme d'Or au Festival de Cannes pour Une histoire vraie.
  • 2001 : Prix de la Mise en Scène au Festival de Cannes pour Mulholland Drive
  • Février 2002 : César du meilleur film étranger pour Mullholland Drive.
  • 6 Septembre 2006 : Lion d'Or à la Mostra de Venise pour l'ensemble de son œuvre.


David Lynch n'est pas seulement peintre, plasticien, et cinéaste, c'est aussi un musicien aux expériences variées.

  • 1982 : Eraserhead en duo avec Alan R. Splet. Label : Alternative Tentacles / I.R.S..
  • 1990 : Industrial Symphony No. 1: The Dream of the Broken Hearted en duo avec Angelo Badalamenti.
  • 1998 : Lux Vivens (Living Light): The Music Of Hildegard Von Bingen en duo avec Jocelyn Montgomery. Label : Mammoth Records / PolyGram.
  • 2003 : Blue Bob en duo avec John Neff. Label : Soulitude Records.
  • 2007 : The Air Is on Fire : Soundscape, Fondation Cartier pour l'art contemporain. Label : Strange World Music.
Lynch semble s'amuser à inclure dans ses castings des musiciens célèbres. Ainsi dans Dune, le chanteur Sting joue un rôle de méchant ; dans Twin Peaks - Fire, Walk With Me, c'est le chanteur Chris Isaak qui joue un des inspecteurs. Dans le même film, on peut y voir David Bowie parmi l'équipe du FBI dirigée par le personnage de Lynch. Enfin, dans Lost Highway, Henry Rollins joue le rôle d'un gardien de prison et le réalisateur fait apparaître en guest Marilyn Manson et Twiggy Ramirez dans le rôle secondaire de deux pornstars.



Dans un entretien diffusé le 3 décembre 2006 dans l'émission Wereldgasten sur la chaîne de télévision hollandaise VPRO, puis dans l'émission de radio d'Alex Jones aux États-Unis, David Lynch affiche sa perplexité quant à l'explication gouvernementale des attentats du 11 septembre sans lui préférer pour autant d'autres théories : « There are lots of questions, and there is no answer » ("Il y a beaucoup de questions, mais il n'y a pas de réponse").



  1. Ou « INLAND EMPIRE », David Lynch ayant indiqué lors de son interview à Variety que le titre devrait être écrit en lettres capitales.






  • Entretien vidéo avec David Lynch, topolivres, mai 2008
  • David Lynch, Les Inrockuptibles hors série, 2002.
  • David Lynch, entretiens avec Chris Rodley, Cahiers du cinéma, 2004. Édition originale en anglais : Lynch on Lynch, Faber & Faber Ltd.


  • David Lynch (1992), Michel Chion, Cahiers du cinéma, coll. « Auteurs » (éd. revue et augmentée), 2001.
  • Lynchland #1, Roland Kermarec, Editions Objectif Cinéma, 2004.
  • Le Purgatoire des sens : Lost Highway, de David Lynch, Guy Astic, Éd. Rouge profond, 2004.
  • Twin Peaks, les laboratoires de David Lynch, Guy Astic, Éd. Rouge profond, 2005.
  • Mulholland Drive, de David Lynch (Dirt Walk With Me), Hervé Aubron, Éd. Yellow Now, 2006.


Informations générales

Biographie relatives