Biographie de Didier Roustan

Voir son actualité

fermer

But! Football Club

ASSE – EXCLU : Ruffier se fait secouer par un consultant
But! Football Club
Alors que tout le monde s'accorde à dire que Stéphane Ruffier réalise une grande saison à l'ASSE, Didier Roustan a apporté un bémol : « Cette année, je trouve qu'il a parfois 'mangé' quelques critiques. Ce n'est ni le Lloris qui rayonnait à Lyon, ni ...




La Montagne

Seizièmes de finale, aujourd'hui
La Montagne
On enregistra donc les victoires, sans surprise et en 2 sets à chaque fois, de Q. Sobry (5\6) sur Cosperec, B. Navelot (15) sur Didier, P. Ely (15) sur Nouaille, S. Risterucci (5\6) sur Rigault, R. Porte (5\6) sur Moula, B. Lacroix (5\6) sur E. Serre ...


Didier Roustan, né le 10 octobre 1957 à Brazzaville (République du Congo), est un journaliste sportif français spécialisé dans le football.



De 7 à 18 ans, il joue au football en amateur à l'AS Cannes.



En 1976, Didier Roustan fait ses débuts au Service des Sports de TF1. Sous la houlette de ses mentors Georges de Caunes et Pierre Cangioni, le journaliste de 21 ans gravit très vite les échelons et s'impose dès 1977 comme l'un des piliers de la nouvelle émission de football Téléfoot.

En 1979, il fait partie des commentateurs vedettes de la chaîne pour les grands matchs en direct. Devenu responsable du football à partir de 1984, puis en charge de Téléfoot de 1986 à 1989, il quitte ensuite la première chaîne pour rejoindre les rangs de Canal+.

Pendant trois ans, lors de son passage sur la chaîne cablée, il anime le magazine mensuel omnisport Mag Max, consacré à des portraits de champions ou des reportages sur des aspects méconnus du sport.

En 1992, Didier Roustan rejoint France Télévision comme responsable de la rubrique football et commente l'Euro 1992 avec Michel Hidalgo. Il intervient dans Stade 2 et anime un magazine de football Terre de Foot sur France 2. Il commente la coupe du monde de football 1994 avec Éric Cantona.



Roustan quitte provisoirement le journalisme en 1995 pour créer, avec des figures du football, le premier syndicat mondial des footballeurs, l’Association internationale des joueurs professionnels (AIFP). Il en assure le secrétariat général jusqu'à la fin 1998.



Roustan rejoint L'Équipe TV en 1999 où il anime l'émission Enfin du Foot avec Pierre Ménès jusqu'en 2003, durant presque quatre ans.

En 2003, il est commentateur pour Sport FM et chroniqueur dans On refait le match sur RTL.

Après septembre 2004, Didier Roustan intervient sur l'antenne de TV5 Monde comme commentateur lors de la retransmission des matchs de Ligue 1, de Ligue des champions ou de l'Equipe de France.

Lors de la coupe du monde de football 2006, il est chroniqueur pour TPS sur InfoSport et après la fusion de TPS avec le Groupe Canal+ en 2007, il intervient aussi sur Canal+ Sport pour l'émission Jour de Sport.

Depuis novembre 2007, il commente des rencontres sur NT1 en compagnie de Daniel Riolo avec qui il commente les matchs de Ligue des champions sur CFI.

En juin 2008, Didier Roustan devient animateur du Roustan Football Club sur Europe 1 Sport, chaque week-end de 9h à 13h et participe au Mag de l'euro sur W9 pendant l'Euro 2008.

Depuis septembre 2008, il est consultant Europe 1 dans l'émission Europe 1 Foot animé par Alexandre Delpérier. Il fait son grand retour sur l'antenne de L'Equipe TV pour animer Roustan Dimanche où il débrief le week-end de matches de ligue 1 et des championnats européens. Lors de la même saison, il intervient tous les samedis à 11h25 dans l'émission Cote et Match, présentée par Laurent Luyat et Louise Ekland sur France 2, en compagnie de Marco Simone, Emmanuel Petit et Basile Boli.



Par ailleurs, Didier Roustan préside avec Arsène Wenger l'association Foot Citoyen qui vise à éduquer par le football.

Didier Roustan se fait souvent remarquer par le port de tenues plus originales les unes que les autres (vêtements colorés et/ou sans manches, maillots de foot vintage, etc...).