Biographie de Dorothy Parker

Voir son actualité

Dorothy Parker, née à Long Branch (New Jersey) le 22 août 1893 et morte à New York le 7 juin 1967, est une poétesse et scénariste américaine, connue pour son humour caustique, ses mots d'esprit et le regard acéré qu'elle porta sur la société urbaine du XXe siècle.



Connue également sous le nom de Dottie, Parker est née Dorothy Rothschild dans le West End district de Long Branch, New Jersey, où ses parents avaient une résidence estivale. Elle aimait à dire que ses parents l'avaient ramenée dans leur appartement de Manhattan peu de temps après un jour de fête du travail afin qu'elle puisse être considérée comme une véritable new-yorkaise. Ses amis la voyaient à la fois comme une source d'amusement et de tragédie. Elle tenta de se suicider au moins à trois reprises.

Pour Hollywood, elle écrivit, souvent en collaboration, les scénarios d'Une étoile est née (1937), de La Vipère de William Wyler (1941), Cinquième Colonne d'Alfred Hitchcock (1942), d'Une vie perdue (1947) et de The Fan d'Otto Preminger (adaptation de L'Éventail de Lady Windermere d'Oscar Wilde, 1949).



  • Comme ils sont, Paris, Denoël, 1960.
  • Comme une valse : nouvelles, Paris, Julliard, 1989.
  • La Vie à deux, recueil de nouvelles, préface et traduction de l'américain par Benoîte Groult, Paris, Union générale d'éditions, 1983.
  • Mauvaise journée, demain (Thirteen short stories), Paris, C. Bourgois, 1999.
  • Articles et critiques, Paris, Christian Bourgois, 2000.
  • Hymnes à la haine (The hate verses), poèmes, préface de Benoîte Groult, Paris, Phébus, 2002.


  • Dominique de Saint Pern, L'Extravagante Dorothy Parker, Paris, Grasset, 1994.