Biographie de Félix Buhot

Voir son actualité

fermer

Ouest-France

Musée : la Société des amis met les points sur les i - Honfleur
Ouest-France
Une aquarelle de Félix Buhot, financée à hauteur de 6 260 €, neuf lettres manuscrites d'Emile Othon-Frisz, deux livres illustrés par Paul-Elie Gernez et une collection ethnographique ayant appartenu à Désiré Louveau complètent cette année 2012 riche en ...

et plus encore »



Ouest-France

Vire. Le musée lance sa saison samedi sur le thème de l'eau et des ...
Ouest-France
Les 120 m2 de l'exposition dévoilent des œuvres d'artistes comme Charles Pécrus, Jules Lemaître, Victor Lépine, Maurice Louvrier, Louis Moulin ou Félix Buhot. Cette période connaît aussi des révolutions industrielles. La dernière salle ramène le ...


Félix Hilaire Buhot, né à Valognes le 9 juillet 1847 et mort à Paris le 26 avril 1898, est un peintre, aquafortiste et illustrateur, entre autres, des œuvres de Barbey d'Aurevilly.

Buhot participe pleinement du renouveau de l'eau-forte au XIXe aux côtés, notamment de Félix Bracquemont ou encore Charles Jacque.

Les eaux-fortes de Buhot sont célèbres pour leurs marges dites « symphoniques » (aux côtés du sujet central, l'artiste réalise dans les marges des ajouts - on parle aussi de « remarques » - parfois très détaillés).

Buhot signe ses œuvres au moyen du monogramme « FB » qui apparaît parfois inversé. Il signe parfois aussi d'un hibou (« Buhot » en espagnol).

Une exposition lui a été consacré le 15 février 1888 à New-York.



  • l'hiver 1879 place Bréda , (1879), eau forte originale, Félix Buhot. Oeuvre exposée au Château-Musée de Nemours
  • L’Hiver à Paris ou La neige à Paris. Eau-forte, avec marges symphoniques. Neuf états, 1879[1]
  • La Rue de Gisors à Valognes, dessin, Musée du Louvre
  • Vue de Valognes, dessin, Musée du Louvre
  • Vue de la route de Cherbourg, à Valognes, dessin, Musée du Louvre


  • J.-L. ADAM, Notice sur la vie et l'œuvre de Félix Buhot, Évreux, impr. de l'Eure, 1900
  • Bourcard, Catalogue descriptif de l'œuvre gravé de Buhot, Paris, Floury, 1899
  • J.-L. Dufresne, V. Sueur, A. Mc Queen, Félix Buhot. Peintre graveur entre Romantisme et impressionnisme. 1847-1898, Cherbourg, Isoète, 1998
  • Pierre Leberruyer, Le Peintre graveur aquafortiste Félix Buhot (1847-1898), [?]: Editions Manche-Tourisme. 1979, 119 p.
  • Léonce Bénédite, Félix Buhot : Étude biographique et critique, suivie du catalogue de l'œuvre gravé de cet artiste exposé au Musée du Luxembourg, Paris, Librairie de l'Art ancien et moderne, (1902). 24 p., fig. et pl. Extrait de la Revue de l'art ancien et moderne.
  • [The] late Félix Buhot, painter-etcher, New York, F. Keppel, [1910?]. 37 p., ill.
  • Roger-Marx Claude (1962) La Gravure originale au XIXe siècle, Paris, Somogy. Pp.152-154.




  • Abbé J.L. Adam, Quelques notes sur Valognes, Cherbourg : Impr. Émile Le Maout, 1905. p 633


  1. Dufresne J.-L. et al. (1998), p. 191