Biographie de François-Paul de Lisola

Voir son actualité

Le baron François-Paul de Lisola est né à Salins en 1613 et mort à Vienne en 1675.

Homme d'État, habile diplomate au service des Habsbourg et publiciste, il a commencé sa carrière comme avocat à Besançon.

Il fit nommer Jean Mairet résident de Franche-Comté à Paris, fonction que celui-ci exerça de 1645 à 1653, date à laquelle Mazarin l'exila par lettre de cachet, alors que Lisola allait le faire nommer résident de l'empereur à Paris.

François-Paul de Lisola fut par ses écrits, largement diffusés dans le Saint-Empire romain germanique et en Angleterre, un des adversaires les plus acharnés de Louis XIV, dont il dénonça dès 1667 dans le Bouclier d'Etat et de Justice les « prétentions qui s'étendent presque sur toute l'Europe ».

Il utilisa les pseudonymes François de Warendorp et Christophorus Wolfangus.



  • Bovclier D'Estat Et De Justice contre le dessein manifestement découvert de la Monarchie Universelle, sous le vain prétexte des prétentions de la reyne de France, Ivoire, 1667.
  • Le Politique du temps ou le Conseil fidelle sur les mouvemens de la France, tiré des événemens passez pour servir d'instruction à la Triple Ligue, Charleville, 1671.
  • Traité politique sur les mouvemens presens de l'Angleterre contre ses interests, & maximes fondamentales, chez Henry Thomas, Ville-Franche, 1671.
  • Lettres et autres pièces curieuses sur les affaires du temps, rédigées par Lisola, Crampricht et Maximilien-Henri, édité par le marquis de Grana, Amsterdam en 1672.
  • La Sauce au verjus, Strasbourg, 1674. La dédicace est signée François de Warendorp, pseudonyme.
  • La politique du temps, avec les remarques nécessaires... sur l'état présent de la chrétienté, La Haye, 1674.
  • Requeste de Monsieur le baron de Lisola. Présentée à l'Empereur le 4. octobre 1674
  • Détention de Guillaume, prince de Furstenberg, nécessaire pour maintenir l'autorité de l'Empereur, la tranquillité de l'Empire et pour procurer une paix juste, utile et nécessair, 1675.
  • Entretiens sur les affaires du temps, Strasbourg, 1677


  • Un Diplomate franc-comtois. François de Lisola, sa vie, ses écrits, son testament : (1613-1674), Emile Longin, Dôle : P. Chaligne, 1902
  • Verrières n°6, juin 2001
  • Der Kaiserliche Gesandte Franz von Lisola im Haaz 1672-1673. Ein Beiträge zur österreichischen Geschichte unter kaiser Leopold I. Nach den Acten des Wiener Staatsarchives, Jul. Grossmann, Gerold's Sohn, Vienne, 1873.
  • Une thèse sur Lisola : Das publizistische Werk des kaiserlichen Diplomaten Franz Paul Freiherr von Lisola (1613-1674) : ein Beitrag zum Verhältnis von Absolutistischem Staat, Öffentlichkeit und Mächtepolitik in der frühen Neuzeit, Markus Baumanns, Cologne, 1993. Edité par Duncker & Humblot, Berlin, 1994.