Biographie de Françoise d'Amboise

Voir son actualité

Françoise d'Amboise (1427 - 1485) est née au château de Thouars le 29 mai 1427, fille du très riche seigneur Louis d'Amboise, prince de Talmont et vicomte de Thouars et de Louise-Marie de Rieux.

Pour échapper à la violence des grands seigneurs, elle s'enfuit avec sa mère, Louise-Marie de Rieux, à la cour de Bretagne qui réside à Vannes, puis à Nantes.

Dès l'âge de trois ans elle est fiancée pour des raisons politiques à Pierre II de Bretagne, le second fils du duc, qu'elle épouse à l'âge de quinze ans, en 1442.

Celui-ci, après la mort inopinée de son frère, est appelé à gouverner la Bretagne en 1450.

Devenue duchesse de Bretagne, Françoise d'Amboise prend une part discrète mais active au gouvernement de Bretagne. Elle vient en aide aux petits, aux pauvres et aux malades. Elle s'occupe aussi des questions de justice.

Son époux, le duc Pierre II, est emporté par la maladie en 1457. Elle entre alors en conflit avec le roi Louis XI qui voulait la remarier.

Veuve et sans enfant, elle fonde en 1463, avec le frère Jean Soreth, le premier monastère des Carmélites en France. Elle prend le voile en 1468 en entrant au couvent des Trois Marie à Vannes.

Elle meurt à Nantes le 4 novembre 1485 dans le monastère des Carmélites qu'elle avait également fondé.

Quelques années plus tard, elle fut proclamée Bienheureuse . Sa mémoire liturgique fut confirmée par le pape Pie IX en 1863.



  • Maison d'Amboise





  • Eugène Lafolye, Compte des dépenses de Françoise d'Amboise, Editeur Vannes, 1889.
  • J.-L. Chalnel, Histoire de la Touraine, 1841, tome IV.