Biographie de Georges Delerue

Voir son actualité

fermer

DVDFr

In The Tracks Of / Bandes originales : Georges Delerue : le test ...
DVDFr
Ce troisième film de la série Bandes Originales conçue et réalisée par Pascale Cuenot, est le seul (pour le moment) réalisé à titre posthume. La réalisatrice a souhaité ainsi faire revivre la mémoire de ce grand compositeur grâce notamment à l ...

et plus encore »



Séptimo Vicio

'Frances Ha' de Noam Baumbach, de vuelta a las raíces del indie
Séptimo Vicio
... quebradizo, el director homenajea a sus principales influencias y retorna al cine indie propuesto por Jim Jarmusch; también rememora a la nouvelle vague y los grises flotantes de François Truffaut, que con música de Georges Delerue refuerza la ...

et plus encore »



Resnais, ultime mot d'ordre : Aimer, boire et chanter
l'Humanité
... avec la littérature, en l'occurrence avec Marguerite Duras, dans le cadre de ce chef-d'œuvre du noir et blanc qu'est Hiroshima mon amour, en 1959, belle occasion pour saluer au passage le compositeur Georges Delerue et le producteur Anatole Dauman.

et plus encore »



El Mundo

Los azares de la inmadurez
El Mundo
Rodada en un blanco y negro tan preciso como magnético y de la mano de una banda sonora absorbente (admitamos el adjetivo) de Georges Delerue, el resultado es una entusiasta reivindicación de la irresponsabilidad, la pereza, el despiste tal vez.




Cinezik.org

Ciné-trio #8 : Made in France - 100 % Bandes Originales Françaises ...
Cinezik.org
Programme. Vladimir Cosma, Bruno Coulais, Georges Delerue, Maurice Jarre, Alain Jomy, Michel Legrand, Jean-Claude Petit, Laurent Petitgirard, Philippe Rombi, François de Roubaix... A suivre le 24 mai 2014 : A l'aventure !


Georges Delerue, né le 12 mars 1925 à Roubaix (Nord, France) - mort à Los Angeles, (Californie, États-Unis) le 20 mars 1992, est un compositeur et directeur musical des films. Il fut l'auteur de la musique de plus de 300 films.



Au Conservatoire de Paris il poursuit ses études sous la direction de Darius Milhaud et de Jean Rivier. Il commence à composer à partir de 1947 : son premier quatuor à cordes en 1948, un Concertino pour trompette et orchestre à cordes en 1951, sa Symphonie concertante en 1955, …

En 1949, il obtient le Premier Prix de Composition ainsi que le Premier Second Grand Prix de Rome. En 1952, il est nommé compositeur et chef d'orchestre à la Radiodiffusion française. En 1957, il crée à l'Opéra de Nancy, en collaboration avec Jésus Etcheverry (direction musicale) et Marcel Lamy (mise en scène), un opéra sur une pièce de Boris Vian d'après les Chevaliers de la Table ronde, Le Chevalier de neige.

Sur les conseils de Darius Milhaud, il commence à composer pour le théâtre, pour Jean Vilar, puis pour le cinéma, avec Hiroshima mon amour en 1959.

Il a travaillé pour les plus grands metteurs en scène français, en particulier ceux de « la nouvelle Vague » (Le Mépris de Godard, les films de Pierre Kast) et surtout pour François Truffaut, (Jules et Jim, Les Deux Anglaises et le continent, La Nuit américaine, Le Dernier métro, etc.).

Il réalise aussi la musique de succès populaires du cinéma français, comme les films de Philippe de Broca (Cartouche, L'Homme de Rio, …), de Gérard Oury (Le Corniaud, Le Cerveau) ou d'Édouard Molinaro.

Il compose aussi pour la télévision et la radio (Jacquou le croquant, Les Rois maudits de 1972, l'indicatif de Radioscopie de Jacques Chancel).

Dans les années 1970, il rencontre la faveur de nouveaux réalisateurs comme Claude Miller, Yannick Bellon, ou Alain Corneau. En 1972, il commence à travailler à Hollywood. Il y a composé entre autres la musique de Platoon d'Oliver Stone (1986). Martin Scorsese lui rend hommage en reprenant sa musique pour Le Mépris dans son film Casino.

En 1981, il compose la musique du spectacle de nuit La Cinéscenie du Puy du Fou, auquel ont prêté leurs voix Alain Delon, Jean Piat, Suzanne Flon, Robert Hossein ou encore Philippe Noiret.



  • 1957 : Amour de poche
  • 1957 : Les Surmenés
  • 1959 : Hiroshima mon amour
  • 1959 : Marche ou crève (film)
  • 1960 : Une fille pour l'été
  • 1960 : Tirez sur le pianiste
  • 1960 : Classe tous risques (film)
  • 1960 : La Française et l'Amour (La Femme seule)
  • 1960 : L'Amour existe
  • 1960 : La Mort de Belle
  • 1960 : Arrêtez les tambours
  • 1961 : Une aussi longue absence
  • 1961 : Par-dessus le mur
  • 1962 : Antoine et Colette
  • 1962 : Jules et Jim
  • 1962 : Cartouche (film)
  • 1962 : Le crime ne paie pas
  • 1962 : Le Prince de ligne
  • 1962 : Un cœur gros comme ça
  • 1963 : L'Honorable Stanislas, agent secret
  • 1963 : Chair de poule
  • 1963 : Cent mille dollars au soleil
  • 1963 : Le Mépris
  • 1964 : L'Homme de Rio
  • 1964 : La Peau douce
  • 1964 : L'Âge ingrat
  • 1964 : Mata-Hari
  • 1964 : Un monsieur de compagnie
  • 1964 : Des pissenlits par la racine
  • 1965 : Le Corniaud
  • 1965 : Le Dimanche de la vie
  • 1966 : Le Roi de cœur
  • 1966 : Un homme pour l'éternité
  • 1967 : La Petite Vertu
  • 1967 : Mona, l'étoile sans nom
  • 1968 : Thibaud ou les Croisades
  • 1968 : Les Cracks
  • 1969 : Le Cerveau
  • 1969 : Le Diable par la queue
  • 1969 : Hibernatus
  • 1969 : Jacquou le Croquant
  • 1969 : Fortune
  • 1969 : Promenade avec l'amour et la mort
  • 1969 : Anne des mille jours (Anne of a Thousand Days)
  • 1970 : Heureux qui comme Ulysse
  • 1970 : Mauregard
  • 1971 : Les Deux Anglaises et le continent
  • 1971 : Les Aveux les plus doux
  • 1971 : OSS 117 tue le taon
  • 1972 : Les Rois maudits
  • 1972 : Une belle fille comme moi
  • 1973 : La Nuit américaine
  • 1974 : La Gifle
  • 1974 : L'important c'est d'aimer
  • 1975 : L'Incorrigible
  • 1976 : Le Grand Escogriffe
  • 1976 : Police Python 357
  • 1976 : Comme un boomerang
  • 1976 : Jamais plus toujours
  • 1977 : Le chandelier
  • 1977 : Julia
  • 1977 : Le Point de mire
  • 1978 : Tendre Poulet
  • 1978 : Préparez vos mouchoirs
  • 1978 : Va voir maman, papa travaille
  • 1979 : Le Cavaleur
  • 1979 : L'Amour en fuite
  • 1980 : Les Chevaux du soleil
  • 1980 : Le Dernier Métro
  • 1981 : La Femme d'à côté
  • 1981 : Garde à vue
  • 1981 : Riches et Célèbres
  • 1982 : Josepha
  • 1983 : Vivement dimanche !
  • 1983 : L'Été meurtrier
  • 1983 : Le Retour de l'étalon noir
  • 1984 : Le Bon Plaisir
  • 1986 : L'Épée de Gédéon
  • 1986 : Salvador
  • 1986 : Platoon
  • 1988 : Jumeaux
  • 1991 : La Reine blanche
  • 1992 : Tour du monde Tour du ciel (film documentaire)
  • 1992 : Diên Biên Phu (film)
  • 1995 : Casino (film), reprise seulement de la bande son "Theme de Camille" ou "Camille" du film Le Mepris pour Hommage posthume.


  • 1979 : Oscar de la meilleure musique originale - I Love You, je t'aime (A Little Romance)
  • 1979 : César de la meilleure musique pour le film Préparez vos mouchoirs
  • 1980 : César de la meilleure musique pour le film L'Amour en fuite
  • 1981 : César de la meilleure musique pour le film Le Dernier Métro
  • 1987 : Oscar de la meilleure musique originale pour le film Platoon
Nominé pour : Oscar de la meilleure musique originale :

  • 1969 - Anne des mille jours
  • 1973 - The Day of the Dolphin
  • 1977 - Julia
  • 1985 - Agnes of God
Nominé pour : Golden Globe de la meilleure musique originale :

  • 1973 - The Day of the Dolphin
  • 1979 - A Little Romance


  • Vincent Perrot, Georges Delerue de Roubaix à Hollywood, Éditions Carnot, Collection Cinéma, 2004


Informations générales

Biographie relatives