Biographie de Igor Akinfeev

Voir son actualité

fermer

R-Sport

RPL: CSKA Beat Volga, Continue March Toward Title
R-Sport
The only first-half action seen by CSKA goalie Igor Akinfeev was a tame header from veteran midfielder Andrei Karyaka. Doumbia, the league's top scorer last season, squandered a one-on-one chance the hour mark, powering through but dragging wide of ...

et plus encore »



Nieuwsblad

Courtois nu al wereldkampioen (de nul houden)
Nieuwsblad
Manuel Neuer, de reus van Bayern en de Mannschaft, en Igor Akinfeev, sluitpost bij CSKA Moskou en Rusland, voeren op dat vlak de lijst aan. Toch haalt onze nationale nummer één daar vlotjes de top tien. België incasseerde één goal in zes wedstrijden ...




R-Sport

Zhirkov Faces Tests On Hamstring Injury
R-Sport
Zhirkov's absence could hamper his team's title challenge, with Anzhi five points off leaders CSKA Moscow with nine games remaining. Another notable absentees from Russia's lineup against Brazil were goalkeeper Igor Akinfeev and midfielder Igor Denisov.




Extremista.com.ar

Video de los goles de Fred y Viktor Faitzulin en Brasil 1 – 1 Rusia
Extremista.com.ar
Sus suplentes fueron: Igor Akinfeev, Sergei Ryzhikov, Alexei Berezutsky, Yuri Zhirkov, Vladimir Granat, Arseniy Logashov, Kirill Nababkin, Alexander Samedov, Igor Denisov, Dmitri Tarasov, Alan Dzagoev, Dmitriy Kombarov, Oleg Shatov y Maksim Grigorev.

et plus encore »



Kaka Starts: Follow Live Russia v Brazil Score
Sporting Alert
Igor Akinfeev, Yuri Zhirkov, Igor Denisov and lan Dzagoev, who normally start for Capello, are all on the bench tonight. Russia have won all four of their World Cup 2014 qualifiers, and are yet to concede a goal and scored eight so far. They are seven ...
Football - Russia draw vs Brazil after 2014 FIFA world cup qualifier ...The Voice of Russia

145 autres articles »



Samarinda Pos

Scolari Menanti Victory
Samarinda Pos
Di antaranya striker utama Alexander Kerzhakov, gelandang serang Roman Shirokov, bintang di Euro 2012 Alan Dzagoev, kapten tim Igor Denisov, sampai kiper Igor Akinfeev. “Pertandingan melawan Brasil akan menjadi ujian nyata bagi kami. Ini adalah ...
Prediksi Laga Uji Coba Internasional : Brasil vs Rusia - Jawaban.comJawaban.com (Siaran Pers) (Berlangganan)

80 autres articles »



Here Is The City

Why Arsenal Must Not Sign Iker Casillas - Here Is The City
Here Is The City
Igor Akinfeev of CSKA Moscow is a very good example of a goalkeeper at the top of his game and someone who falls perfectly into the maximum sort of price range that Wenger would probably feel comfortable with. He's just 26-years-old which means he's ...
Arsenal Linked With Surprise Raid On Real MadridFootball-Talk

196 autres articles »



R-Sport

CSKA Draw with Dynamo in Moscow Derby
R-Sport
Dynamo striker Sergey Davydov, who substituted for Kuranyi, wasted the last chance of the game on 83 minutes, failing to send the ball past CSKA keeper Igor Akinfeev. "We created good chances and were closer to the victory but CSKA didn't concede, ...

et plus encore »



VAVEL.com (France)

Le Derby qui relance le championnat
VAVEL.com (France)
Le premier quart d'heure du match est largement en faveur du Spartak qui se montre beaucoup plus incisif et percutant dans ses offensives, les "Rouge et Blanc" mettent en difficulté la défense du CSKA Moscou et Igor Akinfeev effectue plusieurs parades ...

et plus encore »



Tribuna do Norte - Natal

Em busca da primeira vitória em 2013, Brasil enfrenta a Rússia às ...
Tribuna do Norte - Natal
Entre os destaques do elenco estão o armador Andrey Arshavin, do Arsenal, e o goleiro Igor Akinfeev, do CSKA de Moscou. Akinfeev, hoje com 26 anos, estreou na Seleção Russa com 18, em amistoso contra a Noruega, em 2004. Outro jogador que faz a ...
Brasil arranca empate com a Rússia no fim, mas jejum com Felipão ...Virgula (liberação de imprensa)
Contra a Rússia, Felipão promove mudanças na seleção em busca ...Terra Brasil

182 autres articles »

Igor Vladimirovitch Akinfeïev (en russe : Игорь Владимирович Акинфеев) ou Akinfeev (transcription anglaise), né le 8 avril 1986 à Vidnoïe (Russie), est un joueur de football russe jouant au poste de gardien de but pour le CSKA Moscou dont il est le capitaine. Il est également titulaire en équipe nationale de Russie. Son talent prometteur lui fait gagner à quatre reprises le Prix Lev Yachine récompensant le meilleur gardien du championnat russe décerné par l'hebdomadaire "Ogoniok" en 2004, 2005, 2006 et 2008. Pour beaucoup d'observateurs, il est l'un des futurs grands gardiens européens. Sa précocité remarquable et son talent apparent tendent à le démontrer.



À l'âge de quatre ans, grâce à son père, Akinfeev reçoit un entrainement pour le poste de gardien puis entre au CSKA trois années plus tard où il est entrainé par l'ancien gardien Rinat Dasaev. Jouant d'abord avec l'équipe junior du CSKA, il devient Champion de Russie en 2002. Il est diplômé de l'académie de football la même année et signe son premier contrat avec le club moscovite.

En 2002, il est appelé par l'équipe junior de la Russie avec laquelle il fait ses débuts le 21 août dans le match amical contre la Suède (1:1).





Il joue son premier match en tant que professionnel le 29 mars 2003 en 8ème de finale de la Coupe de la ligue contre le Zénith Saint-Pétersbourg (défaite 2 à 0), futur vainqueur de la compétition. Quand à son premier match en championnat, il est joué le 31 mai 2003 contre le club de Krylia Sovetov où il arrête le pénalty tiré par Andreï Kariaka (en). Le match sera finalement remporté par le CSKA par 2 buts à 0[1][1]. Akinfeev est sacré Champion de Russie à la fin de cette saison, remportant ainsi son premier trophée professionnel . En Coupe de Russie 2003/04, il joue deux matchs : le premier le 5 novembre contre le FK Ielets, le match s'est terminé avec la victoire 3:1. Le deuxième, en 1/8 de finale contre le FC Elista où Akinfeev garde ses buts inviolées pour une victoire facile 4:0.



Igor Akinfeev ne tient qu'un seul match cette saison. Les débuts du jeune gardien ont lieu le 30 juillet contre le club macédonien «Vardar» et le match se finit par une défaite 1:2. Mais selon Rinat Dasaev, Akinfeev n'est pas à blâmer.



Après le premier match joué en championnat pour le CSKA, Akinfeev est appelé en équipe nationale. Cependant, il ne fait ses débuts que le 5 septembre avec l'équipe olympique match contre l'équipe d'Irlande. Le match s'est terminé par le score de 2:0 en faveur des irlandais toutefois, ils battent la Suisse 2:1.





Cette année, Akinfeev et ses coéquipiers deviennent Champion de Russie mais ils remportent aussi la Coupe de Russie en battant en finale Khimki 1 à 0 grâce à un but de Yuri Zhirkov à la 68e.



Après s'être qualifié pour cette coupe en terminant 3ème de leur groupe avec 7 points, ils parviennent à éliminer successivement le club portugais Benfica Lisbonne, le club serbe Partizan Belgrade, le club français Auxerre et le club italien Parme FC.

Enfin, ils s'opposent en finale au Sporting Clube de Portugal le 18 mai 2005 où ils réalisent l'exploit en renversant la tendance les battant 3 - 1 grâce à Alexeï Bérézoutski (56e), Jirkov (66e) et Vagner Love (75e)[2]. En remportant ce trophée, les hommes de Valeri Gazzaev on réussi un double exploit car c'est la première fois qu'un club russe remporte une coupe internationale. De plus, le club effectue le premier triplée russe Championnat/Coupe de Russie/Coupe de l'UEFA.



Après un excellent jeu dans le groupe de la Ligue des Champions 2006/2007, dans lequel le gardien a réussi à garder ses cages inviolées 362 minutes, il est vu comme l'un des gardiens les plus prometteurs (il est souvent comparé à Lev Yachine) et au printemps 2007 des rumeurs font allusion à un transfert à Arsenal. Mais plus tard dans un entretien il admets que dans les 4 prochaines années, il ne va pas quitter le CSKA.



Le 6 mai 2007 lors de la 8ème journée du championnat contre le FK Rostov il se romps le ligament cruciforme du genou et ne peut plus jouer pour quatre mois. Il est alors remplacé en équipe nationale par le portier du Zénith Saint-Pétersbourg tandis qu'en club son remplaçant est Veniamin Mandrykin. Mais grâce à un traitement intensif, Akinfeev revient dans l'équipe, le premier match après sa blessure s'est tenu le 3 novembre pour la 29ème journée contre Kuban. Le match s'est terminé avec le score de 1:0 en faveur du CSKA.



En janvier, il signe en 2008 un contrat jusqu'en 2011[3] de l'ordre de 3,5 millions de francs de salaire annuel (environ 50 000€).

Le match de la 16ème journée du championnat a permis à Akinfeev de jouer son 100ème match à 22 ans constituant un nouveau record car il est devient le plus jeune gardien de but dans l'histoire du football russo/soviétique à jouer autant de matchs pour son âge. Pour le championnat russe, il joue cette saison 30 matchs et encaisse 24 buts.

Réussissant à se qualifier pour le Championnat d'Europe in extrémis grâce à une victoire surprise de la Croatie contre la sélection anglaise de Steve McClaren 3 à 2[4] les Russes de Guus Hiddink parviennent à battre en quart de finale l'équipe des Pays-Bas 3 à 1[5] ce qui leur permet d'atteindre pour la première fois de leur histoire les demi-finale contre l'Espagne qu'ils avaient déjà affronté lors de leur premier match de poule (défaite 4-1).

A la veille du match, Akinfeev souligne le facteur psychologique, indissociable des succès de l'équipe : « Je n'aurais jamais cru qu'on enchaînerait par trois victoires. Dans nos têtes, c'était catastrophique. Dans ces cas-là, la clef est psychologique. Une équipe comme la Grèce ne s'est jamais remise de sa défaite lors du premier match. Nous, on a fait corps et remonté à la surface tous ensemble »[6]. Malheureusement, les espagnols, futur vainqueur du championnat d'Europe, remportent ce match qu'ils maitrisent de bout en bout 3 à 0.





  • Champion de Russie en 2003, 2005 et 2006.
  • Vice champion de Russie en 2004 et 2008.
  • Vainqueur de la Coupe de Russie : 2005, 2006 et 2008.
  • Vainqueur de la Supercoupe de Russie : 2004, 2006 et 2007.
  • Vainqueur de la Coupe UEFA en 2005.




  • 2006 : il reçoit le prix : «Le meilleur joueur de football de la CEI et des pays baltes» par le journal russe «Sport-Express»(ru).


  • Son père s'appelle Vladimir Vassilievitch, sa mère, Irina Vadimirova et son frère Evgeni.