Biographie de Isaiah Berlin

Voir son actualité

fermer

Slate Magazine (blog)

On the Origins of Foxes and Hedgehogs: Is Nate Silver Really a Fox?
Slate Magazine (blog)
In 1953, the Oxford philosopher Isaiah Berlin put his rhetorical paws on the saying at the outset of an essay on Tolstoy. “Scholars have differed about the correct interpretation of these dark words,” Berlin wrote. “But, taken figuratively, the words ...

et plus encore »



TWEET OF THE WEEK: The ANC's wise men
BDlive
Today he wears a pair of heavy-set black glasses, the kind of thing you expect to see philosopher Isaiah Berlin sporting. Manuel is no Berlin, but he has aspirations. It is ironic indeed that in the age of Zuma, a man whose own intellectual ...

et plus encore »



Fighting for Independence from an Anti-Democratic Oligarchy
Right Side News
There is a wonderfully gnomic aphorism from the Greek poet Archilochus, made famous by Isaiah Berlin, which goes: “The fox knows many things but the hedgehog knows one big thing.” Polished professional politicians like Mr Clegg and Mr Osborne know ...

et plus encore »



DIESCHO'S DICTUM – The Crisis of Leadership in Afrika: Part I
New Era
The premiere British philosopher Isaiah Berlin issued the most instructive warning that men do not live only by fighting evils, but by positive goals, individually and collectively. When describing the kind of visionary leadership needed, then Israeli ...

et plus encore »



UConn Men And Women Leave Campus For The Final Four
FOX CT
Niels Giffey moved to Connecticut from Berlin, Germany to join the team a few years ago. “It's just so amazing to live on a college campus for four years and create those ... “We're excited, I think even like Thursday night and Friday night we're just ...




PREP BASKETBALL: Pardeeville trio highlights WBCA All-Star ...
Portage Daily Register
COACHES: Ryan Johnson, Greendale; Jeff Lewiston, New Berlin West; Mark Petitgoue, Greendale. DIVISOIN 3 NORTH: Jason Balts, Barron; DJ DeValk ... Isaiah Nordeng, Marion; Jeff Zobeck, Gresham. DIVISION 5 SOUTH: Billy Bull, Fall River; Spencer Bylsma ...

et plus encore »



The DNA of politics
Chandigarh Tribune
Isaiah Berlin, the philosopher once remarked that one should never underestimate the role of shame and humiliation in human affairs. A Court of Inquiry ordered against him in 1962 on frivolous grounds, with the more serious and devious motive of ...

et plus encore »



DC community calendar, April 3 to 9, 2014
Washington Post
Free, registration required. 202-225-8333. www.usbg.gov . “M ,” a Fritz Lang film, a classic early crime melodrama set in 1931 Berlin in which police round up every criminal in town in order to capture an elusive child murderer, starring Peter Lorre; a ...




My proposition? Infrastructure planning needs more foxes, fewer ...
New Civil Engineer
My proposition? Infrastructure planning needs more foxes, fewer hedgehogs. 2 April, 2014 | By Neil Bennett. Isaiah Berlin once wrote about the competing philosophies of the hedgehog and the fox. The hedgehog knows one big thing, and relates our world's ...




归国胡适的前十年
和讯网
若有不同意见分歧,“只要让大家自由发挥思想,不合的逐渐淘汰,将来自能趋于大致相同的地步”——以伯林(Isaiah Berlin)的观点来看,这是一种自法国启蒙运动以来形成的、认为“所有价值都能和谐相处”的典型“形而上学的 ...


Isaiah Berlin, né le 6 juin 1909 à Rīga (capitale de l'actuelle Lettonie), mort le 5 novembre 1997 à Oxford, est un philosophe politique et historien des idées libérales.



Isaiah Berlin est un penseur conférencier avant d'être un auteur ; il était surnommé le Paganini de l'estrade[réf. souhaitée].

D'origine juive de Lettonie, alors dans l'Empire russe, il obtient la nationalité britannique, puis américaine. Isaiah Berlin fut président de la British Academy de 1974 à 1978.



Isaiah Berlin a inscrit son œuvre dans la tradition libérale. Fortement influencé par Robin G. Collingwood (1889-1943), Berlin considère que toute pensée dominant une époque ou un individu s'organise autour d'une « constellation de présuppositions absolues ». Aussi toute analyse philosophique requiert-elle une dimension historique. Cependant, dans son essai Historical Inevitability (Oxford University Press, 1954), Berlin réfute la théorie marxiste selon laquelle l'Histoire est conçue comme le résultat de déterminismes historiques. Selon lui, il faut aussi prendre en compte la liberté de choisir de chaque individu. C'est pourquoi l'Homme ne peut être acquitté de toute responsabilité dans l'Histoire - même si un auteur, en revanche, n'est pas nécessairement responsable du devenir de sa pensée ou de son idéologie.

Il est surtout connu pour son développement de la distinction entre les notions de liberté positive des anciens et de liberté négative des modernes qu'il pose en 1958 dans Deux concepts de liberté : la liberté négative est l'absence d'entraves, tandis que la liberté positive, proche de l'idée de Droit et de réalisation de soi, désigne la possibilité de faire quelque chose. Selon lui, les ennemis de la liberté sont les philosophes d'une partie des Lumières, de la Contre-Révolution et du socialisme naissant comme Helvétius, Rousseau, Fichte, Saint-Simon et Joseph de Maistre, car ils défendent une conception autoritaire de la liberté — dont la Révolution française est l'héritière — et qui s'oppose à la tradition anglo-saxonne. Il pense que les philosophes des Lumières ont eu un rôle ambigu dans l'Histoire des idées et se retrouvent chez les idéalistes allemands et les philosophes de la modernité.

Dans le contexte de la guerre froide, l'œuvre d'Isaiah Berlin prend le parti des démocraties occidentales, ce qui explique sa sévérité à l'égard de certains philosophes des Lumières qui auraient influencé les idéologies dites « totalitaires » (nazisme, marxisme). Par exemple, il considère Rousseau comme un chantre de l'autoritarisme et estime que la pensée de Helvétius a contribué à réduire les mobiles de l'action humanitaire à la simple recherche de l'intérêt.



  • Historical Inevitability, éd. Oxford University Press, 1954.
  • Deux concepts de liberté, 1958. Texte prononcé lors de sa conférence de 1958.
  • La Liberté et ses traîtres, éd. Payot, 286 pages. Réinterprêtation des œuvres des théoriciens des Lumières et du romantisme, à partir de ses conférences données dans les années 1950 à la BBC.
  • Russian Thinkers, Hogarth Press, 1978 (Les penseurs russes, Albin Michel, 1984).
  • Le sens des réalités, Ed. des Scyrtes, 2003.