Biographie de Ishiwata Koitsu

Voir son actualité

Ishiwata Koitsu, né en 1897 et mort en 1987, est un artiste et peintre japonais, appartenant à l’école Shin-Hanga.



Koitsu, né à Shiba près de Tokyo sous le nom de Ishiwata Shoichiro était un peintre de style traditionnel japonais qui travaillait aussi les étoffes et la teinte de tissus. Il développa un intérêt pour les estampes suite à sa rencontre avec Kawase Hasui (1883-1957) en 1917. Suite au grand tremblement de terre de Kanto en 1923, il travailla comme dessinateur de mode à Yokohama, banlieue de Tokyo qui sera le sujet de ses paysages. Au début des années 1930, il quitta son travail, choisit son nom d’artiste (Koitsu) et fit des estampes dans le style « Shin Hanga » avec l’éditeur Watanabe Shosaburo (1885-1962).

Beaucoup de ses estampes sont des vues des petites villes et des scènes de rue qui montrent la vie ordinaire et le quotidien, sans le romantisme ou le coté théâtral de son mentor Kawase Hasui. Elles eurent peu de succès sur le marché américain, peut-être du fait de leur réalisme et de leur coté « misérable ». A partir de 1935, il quitta le studio Watanabe et a publié avec Kato Junji, notamment en combinant estampes et stencil.

Note : Ishiwata Koitsu n’a aucun lien avec Tsuchiya Koitsu (autre peintre japonais de la même période)



  • Stephens, Amy Reigle (Ed.): The New Wave: Twentieth Century Japanese Prints from the Robert O. Muller Collection. London & Leiden: Bamboo Publishing & Hotei Japanese Prints, 1993, p. 178, plates 224-225.
  • Smith, L., The Japanese Print Since 1900: Old Dreams and New Vision. British Museum, London, pp. 96-97, plates 75-76.


  1. Galerie des oeuvres