Biographie de Jacob Vernes

Voir son actualité

fermer

BN DeStem

Fris Utrecht thuis simpel langs Heracles
BN DeStem
Fotograaf: Willem Vernes/ANP/ProShots. UTRECHT – FC Utrecht is de reguliere competitie ... Cedric van der Gun, Jacob Mulenga (strafschop) en Jens Toornstra maakten in de tweede helft de doelpunten. FC Utrecht oogde aan de vooravond van de-play offs ...

et plus encore »

Jacob Vernes, né le 31 mai 1728 à Genève, mort le 22 octobre 1791, est un théologien et pasteur protestant de Genève, célèbre pour sa correspondance avec Voltaire et Rousseau et auteur de « Confidence Philosophique ». Dans cette oeuvre écrite sous la forme d'un roman, Jacob Vernes s'en prend à Voltaire et aux principes de l'école encyclopédiste. Sa verve pamphlétaire assura le succès de ce bréviaire de l'anti-matérialisme qui fut largement traduit et diffusé en Europe.

Il fut mêlé de prêt à «l'affaire Vernes-Necker», dont l'un des protagonistes principaux était son frère Pierre Vernes et qui éclata en 1760. Élisabeth Badinter l'a décrite comme une malheureuse histoire d'amour qui ternit l'image idéale de la République donnée par d'Alembert dans l' «Encyclopédie ».

Jacob Vernes fut, entre autre, pasteur de Céligny (1761-1768) et du Grand-Saconnex (1768-1770), marié à Marianne Simonde en 1764, beau-frère de Jean-Jacques Juventin et oncle de Jean de Sismondi.