Biographie de Jacques Destouches

Voir son actualité

Jacques Destouches de La Fresnay, né à Granville le 9 février 1780 et mort à Caen le 18 mai 1858, est un contre-révolutionnaire français.



Issu d'une famille de gentilshommes armateurs de Granville, Jacques Destouches succède à son père, à la mort de ce dernier comme courrier royaliste entre Granville et Jersey. Trahi par un marin, il est arrêté dans la nuit du 3 au 4 juillet 1798. Transféré à Avranches, ce jeune homme de dix-neuf ans est condamné à mort. Un audacieux coup de main des chouans le délivre, le 9 février 1799.



Basé à Jersey, Jacques Destouches reprend ses activités de courrier, accuse Louis de Frotté, sème le trouble dans les rangs royalistes et donne des signes de dérangement mental. En 1808, le gouvernement britannique décide de s'en débarrasser en l'expédiant au Canada. Sur le bateau, sa folie s'aggrave et on le ramène au Royaume-Uni où on le place dans une maison de santé jusqu'en 1823.



Apparemment guéri, Jacques Destouches revient en France mais rechute et est interné en 1826 à l'asile du Bon-Sauveur à Caen où il meurt. C'est là que Barbey d'Aurevilly le vit en 1856.

Le roman de Barbey-d'Aurevilly fit de Jacques Destouches un personnage bien éloigné de la triste vérité.