Biographie de Jeanne Fusier-Gir

Voir son actualité

Jeanne Fusier-Gir était une actrice française née le 22 avril 1885 à Paris, dans le 9ème et décédée le 24 avril 1973 à Maisons-Laffitte, dans les (Yvelines). Épouse du peintre et caricaturiste Charles Gir ( 1883-1941 ), elle était la mère de François Gir réalisateur de télévision, né en 1920 et décédé en décembre 2003.



Fille de l' artiste dramatique Léon Fusier, Jeanne Fusier fut une des élèves de Firmin Gémier et une des interprètes préférées de Sacha Guitry. Dans Le diable boiteux, elle a été Marie-Thérèse Champignon, un amour de jeunesse de Talleyrand, dans La Poison, la fleuriste. Au théâtre, elle a joué dans des opérettes et des pièces comme No No Nanette de Vincent Youmans; Une nuit chez vous, Madame de Jean de Létraz; Il y a longtemps que je t'aime de Jacques Deval; Une femme trop honnête d'Armand Salacrou; Coralie et Cie de Charles-Maurice Hennequin et A. Valabrègue, etc.

Au cinéma, de même que Pauline Carton et Alice Tissot, elle tint un « second rôle » dans une multitude de films. ( mis en scène aussi bien par Loubignac, Couzinet, Cammage... ). Dans Tu m'as sauvé la vie, comtesse de Morhange, elle tombait amoureuse de Fernandel, comme d'ailleurs dans Les cinq sous de Lavarède de Maurice Cammage. Elle tourna aussi notamment avec Henri-Georges Clouzot.





  • 1909 : La Peau de chagrin de Michel Carré
  • 1910 : Robe de fiançailles Production E-ACAD
  • 1912 : La poupée hollandaise Production E-ACAD


  • 1930 : Les Vacances du diable de Alberto Cavalcanti
  • 1930 : Chérie de Louis Mercanton
  • 1931 : Le Cheval du cinquième de Robert Rips - (court métrage)
  • 1931 : Une idée de génie de Louis Mercanton - (court métrage)
  • 1931 : Le Voisin du dessus de André Chotin - (court métrage)
  • 1931 : Une histoire entre mille de Max de Rieux
  • 1931 : Un homme en habit de René Guissart
  • 1931 : Quand te tues-tu ? de Roger Capellani
  • 1931 : La Vagabonde de Solange Bussi
  • 1931 : La Couturière de Luneville de Harry Lachmann
  • 1931 : La Chance de René Guissart
  • 1932 : Baby de Karel Lamač et Pierre Billon
  • 1932 : La Femme poisson de Louis Mercanton - (court métrage)
  • 1932 : Heure d'été de Robert Bossis - (court métrage)
  • 1932 : Le Chien qui parle de Robert Rips - (court métrage)
  • 1932 : Allô! mademoiselle de Maurice Champreux
  • 1932 : Les As du turf de Serge de Poligny
  • 1932 : Rien que des mensonges de Karl Anton
  • 1932 : Quick de Robert Siodmak
  • 1932 : Ce cochon de Morin de Georges Lacombe
  • 1932 : Rien que la vérité de René Guissart
  • 1932 : Maruche ou Restez dîner de Robert Péguy - (court métrage)
  • 1932 : Retour au bercail - (court métrage)
  • 1932 : Grains de beauté de Pierre Caron
  • 1933 : L'Héritier du bal Tabarin de Jean Kemm
  • 1933 : Je te confie ma femme de René Guissart
  • 1933 : Le Coq du régiment de Maurice Cammage
  • 1933 : Crainquebille de Jacques de Baroncelli
  • 1933 : L'Assassin est ici de Robert Péguy - (court métrage)
  • 1933 : Coquin de sort de André Pellenc - (court métrage)
  • 1933 : Jacqueline fait du cinéma de Jacques Deyrmon - (court métrage)
  • 1933 : Je suis un homme perdu de Edmond T. Gréville - (court métrage)
  • 1933 : Quatre à Troyes de Pierre-Jean Ducis - (court métrage)
  • 1934 : Un tour de cochon de Joseph Tzipine
  • 1934 : Le Miroir aux alouettes de Hans Steinhoff et Roger Le Bon
  • 1934 : La Cinquième Empreinte de Karl Anton
  • 1934 : Prince de minuit de René Guissart
  • 1934 : Roi de Camargue de Jacques de Baroncelli
  • 1934 : L'Affaire Steinberg de Robert Péguy - (court métrage)
  • 1934 : Un bout d'essai de Walter Kapps et Emil G. de Meyst - (court métrage)
  • 1934 : Studio à louer de Jean-Louis Bouquet
  • 1934 : Les Suites d'un premier lit de Félix Gandera - (court métrage)
  • 1935 : Couturier de mon coeur de René Jayet et Raymond de Cesse
  • 1935 : Divine de Max Ophüls
  • 1935 : La Coqueluche de ces dames de Gabriel Rosca
  • 1935 : Retour au paradis de Serge de Poligny
  • 1935 : Train de plaisir de Léo Joannon
  • 1935 : Voyage d'agrément de Christian-Jaque
  • 1935 : Le Coup de trois de Jean de Limur
  • 1935 : Ernest a le filon de Andrew F. Brunelle - (court métrage)
  • 1935 : Monsieur Prosper de Robert Péguy - (court métrage)
  • 1935 : Et moi, j'te dis qu'elle t'a fait de l'oeil de Jack Forrester
  • 1936 : L'Homme du jour de Julien Duvivier
  • 1936 : A minuit le 7 de Maurice de Canonge
  • 1936 : Les Gaietés du palace de Walter Kapps
  • 1936 : Pantins d'amour de Walter Kapps
  • 1936 : La Reine des resquilleuses de Max Glass et Marco de Gastyne
  • 1936 : Trois artilleurs au pensionnat de René Pujol
  • 1936 : Blanchette de Pierre Caron
  • 1936 : Une poule sur un mur de Maurice Gleize
  • 1936 : La Loupiote de Jean Kemm
  • 1936 : Marinella de Pierre Caron
  • 1936 : Oeil-de-lynx détective de Pierre Jean-Ducis
  • 1937 : Claudine à l'école de Serge de Poligny
  • 1937 : Cinderella de Pierre Caron
  • 1937 : Un soir à Marseille de Maurice de Canonge
  • 1937 : Boulot aviateur de Maurice de Canonge
  • 1937 : Mon député et sa femme de Maurice Cammage
  • 1937 : Miarka, la fille à l'ourse de Jean Choux
  • 1937 : Un carnet de bal de Julien Duvivier
  • 1937 : La Citadelle du silence de Marcel L'Herbier
  • 1938 : Les Femmes collantes de Pierre Caron
  • 1938 : La Route enchantée de Pierre Caron
  • 1938 : Gosse de riche de Maurice de Canonge
  • 1938 : Petite Peste de Jean de Limur
  • 1938 : La Marraine du régiment de Gabriel Rosca
  • 1938 : Mon curé chez les riches de Jean Boyer
  • 1938 : Place de la Concorde de Karel Lamač
  • 1938 : Remontons les Champs-Élysées de Sacha Guitry
  • 1939 : Les Cinq Sous de Lavarède de Maurice Cammage
  • 1939 : L'Intrigante de Émile Couzinet
  • 1939 : Narcisse de Ayres d'Aguiar
  • 1939 : Tourbillon de Paris de Henri Diamant-Berger
  • 1939 : Gargousse de Henry Wulschleger
  • 1939 : Le Feu de paille de Jean Benoît-Lévy
  • 1939 : Le Chemin de l'honneur de Jean-Paul Paulin
  • 1939 : Une main a frappé de Gaston Roudès




  • 1950 : Tu m'as sauvé la vie de Sacha Guitry
  • 1950 : Le clochard milliardaire de Léopold Gomez
  • 1950 : Coq en pâte de Charles-Félix Tavano
  • 1950 : Et moi j'te dis qu'elle t'as fait d'l'oeil de Maurice Gleize
  • 1951 : Mon phoque et elles de Pierre Billon
  • 1951 : Min vän Oscar de Pierre Billon et Ake Ohberg - (version suédoise du film précédent)
  • 1951 : Deburau de Sacha Guitry
  • 1951 : La Poison de Sacha Guitry
  • 1951 : Les deux monsieur de madame de Robert Bibal
  • 1951 : Chacun son tour d'André Berthomieu
  • 1951 : Buridan, héros de la tour de Nesle de Émile Couzinet
  • 1951 : L'Amour, Madame de Gilles Grangier
  • 1952 : Le Trou normand de Jean Boyer
  • 1952 : Le Curé de Saint-Amour d'Émile Couzinet
  • 1952 : Monsieur Taxi d'André Hunebelle
  • 1952 : Quand te tues-tu ? de Émile Couzinet
  • 1952 : Les femmes sont des anges de Marcel Aboulker
  • 1952 : Des quintuplés au pensionnat de René Jayet
  • 1952 : Belle mentalité d'André Berthomieu
  • 1952 : Bacchus mène la danse de Jacques Houssin - (Film resté inachevé)
  • 1953 : La Famille Cucuroux d'Émile Couzinet
  • 1953 : Piedalu député de Jean Loubignac
  • 1953 : La rafle est pour ce soir de Maurice Dekobra
  • 1953 : Faites-moi confiance de Gilles Grangier
  • 1954 : Si Versailles m'était conté... de Sacha Guitry
  • 1954 : Les Fruits de l'été de Raymond Bernard
  • 1954 : Le manteau rouge / Les révoltés - (Il mantello rosso) de Giuseppe Maria Scotese
  • 1954 : Le congrès des belles-mères de Émile Couzinet
  • 1954 : Napoléon de Sacha Guitry
  • 1955 : Treize à table de André Hunebelle
  • 1955 : Si Paris nous était conté de Sacha Guitry
  • 1955 : Mannequins de Paris de André Hunebelle
  • 1956 : Les Sorcières de Salem de Raymond Rouleau
  • 1956 : Le Septième Commandement de Raymond Bernard
  • 1956 : Les carottes sont cuites de Robert Vernay
  • 1956 : Ah! quelle équipe de Roland Quignon
  • 1957 : C'est arrivé à 36 chandelles de Henri Diamant-Berger
  • 1957 : Les Vignes du seigneur de Jean Boyer
  • 1958 : Marie-Octobre de Julien Duvivier
  • 1959 : A rebrousse poil de Pierre Armand


  • 1960 : Au coeur de la ville de Pierre Gautherin
  • 1961 : Cadavres en vacancesou Pas folles les guêpes de Jacqueline Audry
  • 1962 : Un clair de lune à Maubeuge de Jean Chérasse - "sous réserve"
  • 1962 : Du mouron pour les petits oiseaux de Marcel Carné
  • 1962 : Césarin joue "Les étroits mousquetaires" de Émile Couzinet
  • 1964 : La Chance et l'amour de Eric Schlumberger, dans le sketch : Les fiancés de la chance
  • 1966 : Le Jardinier d'Argenteuil de Jean-Paul Le Chanois


  • 1910 : César Birotteau d'après Honoré de Balzac, adaptation Émile Fabre, mise en scène Firmin Gémier, Théâtre Antoine
  • 1912 : Les Petits de Lucien Népoty, Théâtre Antoine
  • 1942 : N'écoutez-pas mesdames de Sacha Guitry, Théâtre de la Madeleine
  • 1943 : À la gloire d'Antoine de Sacha Guitry, Théâtre Antoine
  • 1946 : Jeux d'esprits de Noel Coward, mise en scène Pierre Dux, Théâtre de la Madeleine
  • 1948 : Le Diable boiteux de et mise en scène Sacha Guitry, Théâtre Edouard VII
  • 1954 : Carlos et Marguerite de Jean Bernard-Luc, mise en scène Christian-Gérard, Théâtre de la Madeleine
  • 1955 : Il y a longtemps que je t'aime de Jacques Deval, mise en scène Jean Le Poulain, Théâtre Edouard VII
  • 1956 : L'Éventail de Lady Windermere d'Oscar Wilde, mise en scène Marcelle Tassencourt, Théâtre Daunou, Théâtre Hébertot
  • 1957 : Une femme trop honnête d'Armand Salacrou, mise en scène Georges Vitaly, Théâtre Édouard VII
  • 1959 : Mon père avait raison de Sacha Guitry, mise en scène André Roussin, Théâtre de la Madeleine
  • 1959 : Les Choutes de Pierre Barillet et Jean-Pierre Grédy, mise en scène Jean Wall, Théâtre des Nouveautés
  • 1961 : N'écoutez pas Mesdames de Sacha Guitry, mise en scène Jacques Mauclair, Théâtre de la Madeleine
  • 1963, 1964 : La Voyante d'André Roussin, mise en scène Jacques Mauclair, Théâtre de la Madeleine

Informations générales

Biographie relatives