Biographie de Jeanne Sauvé

Voir son actualité

fermer

Parti libéral: la jeunesse des trois candidats
LaPresse.ca
«Pendant toute ma jeunesse, les soirées électorales se passaient dans le sous-sol, en compagnie de gens comme Jeanne et Maurice Sauvé, Jean-Marc Léger, Jean-Louis Gagnon.» Même s'ils sont d'allégeance libérale, ses parents sont des amis proches ...

et plus encore »



L'Ardennais qui a sauvé Montréal
L'Union
Issue d'une riche famille de Langres, Mademoiselle Jeanne Mance est la figure de proue de cette communauté où aux côtés de Messieurs Octave Minime, Philobert Berbier et notre Ardennais, œuvrent de gentes dames de la noblesse de France : Madame ...




RUGBY Orange challenge
la Nouvelle République
En triomphant difficilement de Riom, Sancerre a sans doute sauvé sa place en Fédérale 3. Les joueurs du Cher ont ... Le 16e trophée Jeanne-d'Arc, réservé aux 11-15 ans, se disputera samedi 4 mai au stade des Montées d'Orléans. Les clubs : RC Orléans, ...




Au galop : le test complet du DVD
DVDFr
Depuis, l'acteur n'aura eu de cesse de s'incruster dans tous les films français, citons pêle-mêle Polisse, Jeanne captive, Un heureux événement, L'Apollonide, souvenirs de la maison close, L'Art d'aimer, Elles, Superstar, à tel point qu'une production ...




Le Monde

"Sans éducation à l'épargne, il y aura toujours des subprimes, des ...
Le Monde
Une affiche du Trésor américain montre Jeanne d'Arc, "qui a sauvé la France", incitant ses citoyennes à sauver leur pays en achetant les "timbres de guerre". L'image des suffragettes est également utilisée. C'est l'effort de guerre qui domine toutefois.




L'AGENDA DE LA SEMAINE
GQ Magazine
... surtout un classique du cinéma bis et fleuron éternel de la "blackexploitation" : Shaft (de Gordon Parks, 1971 - Les nuits rouges de Harlem en VF), polar porté par la BO merveilleuse d'Isaac Hayes, qui sera réutilisée en 2000 dans un remake du film ...




Qui sera Jeanne Hachette 2013 ?
Courrier Picard
Outre leurs présentations habituelles, les candidates se verront soumises à une question historique, afin de pouvoir espérer obtenir le titre de Jeanne Hachette 2013. Les candidates ... Qui succédera donc à Marine Sauve et Nicolas Lemeray ? Partager : ...




Le prix Louis-Guilloux attribué à Hubert Haddad pour « Le peintre d ...
L'Orient-Le Jour
... Jeanne Benameur met en scène un ancien chirurgien du cœur, Octave Lassalle. À 90 ans, il anticipe l'inéluctable et se compose une équipe, comme avant autour de la table d'opération. Mais cette fois-ci, c'est sa propre peau qu'il sauve, et c'est ...




RTBF

Le Grand Prix RTL-Lire couronne Jeanne Benameur pour "Profanes"
RTBF
Mais cette fois-ci, c'est sa propre peau qu'il sauve et c'est sur ses derniers jours qu'il veut faire donner la lumière. "Dix rêves de pierre" de Blandine Le Callet (Stock), "Heureux les heureux" de Yasmina Reza (Flammarion), "Le jour où les chiffres ...

et plus encore »



Francetv info

L'acteur porno Harry Reems, star de "Gorge profonde", est mort
Francetv info
Son épouse Jeanne l'a annoncé au New York Times (en anglais), mercredi 20 mars. L'ancien acteur, de son vrai nom Herbert Streicher, était devenu agent ... J'ai sauvé ma propre vie, racontait-il. J'habite dans une petite ville où tout le monde connaît ...

et plus encore »

La très honorable Jeanne Mathilde Sauvé, CP, CC, CMM, CD, D.Sc.(Hon.) née Benoît le 26 avril 1922, à Prud'homme (Saskatchewan), et décédée le 26 janvier 1993, à Montréal (Québec), fut une femme politique et une journaliste canadienne. Elle fut en outre la 23egouverneure générale du Canada (1984-1990).



Elle a fait ses études au couvent Notre-Dame du Rosaire à Ottawa, puis à l'Université d'Ottawa. À l'âge de 20 ans, elle devient la présidente nationale de la Jeunesse étudiante catholique. Après avoir épousé Maurice Sauvé le 24 septembre 1948 à Ottawa, ils déménagent à Londres puis à Paris en Europe. Elle y obtiendra un diplôme en civilisation française de l'Université de Paris.

De retour au Canada, elle entame une carrière en journalisme à Radio-Canada, laquelle s'étalera sur vingt ans.



En 1972, elle est élue députée pour le Parti libéral du Canada dans la circonscription d'Ahuntsic, à Montréal. Par la suite, elle est nommée ministre d'État aux Sciences et à la technologie. Elle sera la première femme venant du Québec à occuper un poste ministériel. Réélue en juillet 1974, elle se voit confier le ministère de l'Environnement. En 1975, elle est nommée au ministère des Affaires extérieures en tant que ministre des Communications pour la francophonie. Par après, elle sera la présidente de la Chambre des Communes, une autre première pour une femme.



En 1984, elle est nommée « gouverneur général du Canada ». Elle est la première femme à occuper ce poste, dont elle refusera cependant toujours la féminisation. En plus des charges spécifiquement rattachées à ce poste, elle se préoccupera des jeunes, de la paix et de l'unité nationale.

Après avoir terminé son mandat en 1990, elle et son conjoint s'établissent à Montréal, où elle met sur pied la Fondation Jeanne Sauvé pour la jeunesse, qui se consacre surtout aux enfants doués.

Elle est membre fondatrice de l'Institut de recherche en sciences politiques du Canada.





  • Liste de dirigeantes politiques














  • Portail du Québec

Informations générales