Biographie de Joachim Löw

Voir son actualité

fermer

ANTARA

Joachim Loew, galau semusim saja
ANTARA
Pelatih timnas Jerman Joachim Loew. Ketika Jerman menghadapi Italia pada 15 November 2013, yang menandai pertandingan keseratusnya bersama Jerman, persentase kemenangannya 68,32 persen. Ini capaian yang melewati manajer asal Jerman ...

et plus encore »



Mondial-2014 - Etats-Unis: Vogts conseiller spécial de Klinsmann
Le Matin Online
Vogts, qui a également été sélectionneur de l'Ecosse et du Nigeria, sera notamment en charge du développement des programmes d'entraînement et du suivi des adversaires des Etats-Unis au Mondial, parmi lesquels l'Allemagne de Joachim Löw. Les ...

et plus encore »



sportal.de

Joachim Löw kann hoffen: Miroslav Klose und Mario Gomez auf ...
sportal.de
Joachim Löw kann hoffen: Miroslav Klose und Mario Gomez auf dem Weg zurück. Zu den Kommentaren 7 Kommentare | Quelle: sid. 30. März 2014, 17:24 Uhr. Miroslav Klose befindet sich kurz vor seiner Rückkehr. Joachim Löw dürfte aufgeatmet haben.
Löw kann hoffen: Klose zurück und treffsicherDFB - Deutscher Fußball-Bund
Comeback : Löw kann hoffen: Klose und Gomez auf dem Weg zurückBerliner Morgenpost
Gomez und Klose melden sich zurückSpiegel Online
Südwest Presse -sport.de
150 autres articles »



RTBF

Hahn s'engage à Mönchengladbach jusqu'en 2018
RTBF
Le milieu de terrain offensif d'Augsbourg André Hahn, convoqué pour la première fois par le sélectionneur Joachim Löw début mars, a signé un contrat jusqu'en juin 2018 avec Mönchengladbach, qu'il rejoindra en fin de saison, a annoncé dimanche le club ...

et plus encore »



Sporfc

Joachim Löw GS-FB derbisini yorumladı
Sporfc
Alman Mili Takım hocası Joachim Löw, derbiyi yorumladı: Galatasaray yarışta geride kalmış olabilir ama bu maçla birçok şeyi unutturabilirler. Fenerbahçe aradaki puan farkını değil, prestiji düşünür. Kimseyi motive etmeniz gerekmez, derbinin anlamını ...
Joachim Löw: Asla favori olmazÇorlu Haberleri
Löw: Asla favori olmazYeni Bursa

10 autres articles »



n-tv.de NACHRICHTEN

Sami Khedira macht Joachim Löw Hoffnung für die WM
RP ONLINE
Bundestrainer Joachim Löw hatte zuletzt öffentlich seine Hoffnung auf eine Teilnahme Khediras in Brasilien geäußert. Aufgrund seiner Persönlichkeit und seines Stellenwertes für das DFB-Team hatte Löw angekündigt, eine Ausnahme bezüglich der ...
"In Top-Verfassung zur WM" : Khedira sendet positive Signale an Löwn-tv.de NACHRICHTEN
Real-Star will zur Fußball-WM: Hoffnung für Löw: Sami Khedira steht ...FOCUS Online
Khedira wieder am BallBerliner Zeitung
T-Online -Süddeutsche.de
125 autres articles »



wm2014-in-brasilien.de

72 Tage vor WM 2014: Joachim Löw wirft das Handtuch
wm2014-in-brasilien.de
Wie der DFB heute morgen verlauten ließ, hat Joachim Löw seinen Rücktritt vom Amt des Bundestrainers der deutschen Fußball Nationalmannschaft erklärt. Als Grund für diesen unerwarteten Schritt führt er gesundheitliche Probleme an. Assistenztrainer ...




Brasilien WM 2014

Joachim Löw in Brasilien gegen zwei Ex-Bundestrainer!
Brasilien WM 2014
... der Europameister von 1996 Verstärkung: Berti Vogts wird Sonderberater von Klinsmann. Damit bekommt es Joachim Löw im abschließenden Gruppenspiel in Brasilien gleich mit zwei seiner Vorgänger im Amt des obersten Trainers in Deutschland zu tun.
Pikante Personalie: Klinsi holt Berti als BeraterAd-Hoc-News (Pressemitteilung)
Löw: Spiel gegen zwei Ex-Bundestrainer «sehr speziell»Berliner Zeitung
Vogts hilft Klinsmann bei der WMFrankfurter Neue Presse

352 autres articles »



Bleacher Report

Disappointing Dortmund and Bayern Munich Vindicate Joachim ...
Bleacher Report
Dortmund did what Joachim Low had preached for years: They made the simple aspects of the game—the runs, first touches and short-ranged passes—extraordinary. Winfried Rothermel. "We clearly have better training in technical aspects. But the space on ...

et plus encore »



BILD

Löw: Es gehört zu meinem Job, Spieler zu enttäuschen
BILD
Für Bundestrainer Joachim Löw ist die Nichtnominierung von Nationalspielern für den endgültigen WM-Kader kein leichter Schritt. „Auch für mich ist es ein emotionaler Moment, wenn man einen Spieler so enttäuschen muss. Das gehört zu meinem Job dazu.

et plus encore »

Joachim Löw, né le 3 février 1960 à Schönau im Schwarzwald, était un footballeur allemand aujourd'hui reconverti comme entraîneur.

Il est l'entraîneur de l'équipe nationale d'Allemagne depuis l'été 2006.



La carrière professionnelle de Joachim Löw commence en 2.Bundesliga (deuxième division allemande) au SC Fribourg. Deux années plus tard, l'attaquant découvre la 1.Bundesliga (première division allemande) au VfB Stuttgart où il est surtout remplaçant, ne prenant part qu'à 4 matches. Il part ensuite jouer à l'Eintracht Francfort où il inscrit 5 buts en 24 matches puis décide de retourner au SC Fribourg en deuxième division. En deux saisons il marque 8 puis 17 buts en respectivement 34 et 31 matches de championnat. Il tente une nouvelle expérience en première division, au Karlsruher SC, mais comme à Stuttgart ou à Francfort, il ne parvient pas à s'imposer. Il ne marque que deux buts en 24 matches et est fréquemment remplacé. Déçu par sa saison, il revient au SC Fribourg où il joue encore 4 années, de 1985 à 1989. Les deux premières sont réussies avec respectivement 12 et 17 buts, les deux suivantes le sont nettement moins.

Au final dans sa carrière allemande, en 52 matches de première division, il a marqué 7 buts auxquels il faut ajouter ses 81 buts en 252 matches de deuxième division. Par ailleurs il a joué 4 matches avec l'équipe d'Allemagne des moins de 21 ans.

Il finit sa carrière en Suisse où il joue de 1989 à 1992 au FC Schaffhouse puis au FC Winterthur où il s'occupe aussi des jeunes du club et enfin au FC Frauenfeld où il occupe le poste d'entraîneur-joueur en première division suisse.



Parallèlement à son expérience au FC Frauenfeld, il suit une formation d'entraîneur mais il n'ira pas jusqu'au terme de celle-ci.

Il reçoit en effet en 1995 une proposition de Rolf Fringer pour le seconder au VfB Stuttgart. Quatre jours avant le début de la saison suivante, Fringer part pour s'occuper de l'équipe nationale suisse laissant Löw aux commandes pour un intérim qui sera confirmé comme entraîneur après six matches sans défaite pour commencer le championnat. Ayant sous ses ordres des joueurs de talent comme Krasimir Balakov, Fredi Bobic et Giovane Elber, il mène le club à la victoire en Coupe d'Allemagne 1997 puis l'année suivante en finale de la Coupe d'Europe des Vainqueurs de Coupe, match perdu 1-0 contre Chelsea. Lors de cette même saison, il mène le club à la quatrième place du championnat.

Löw décide de partir ensuite entraîner en Turquie à la tête du Fenerbahçe Istanbul, qu'il conduit à la deuxième place du championnat derrière le rival le Galatasaray Istanbul. En dépit de ce résultat, son contrat en Turquie s'arrêtera là.

Löw enchaîne ensuite deux mauvaises expériences, tout d'abord à Karlsruhe en 1999 où il ne peut empêcher la relégation du club en troisième division. Il ne gagne qu'un match sur les 18 disputés sous son mandat et il est licencié. Puis de décembre 2000 à Mars 2001, il retourne en Turquie pour entraîner Adanaspor mais il est à nouveau licencié pour cause de mauvais résultats.

En octobre 2001, Löw devient entraîneur du FC Tirol Innsbruck et reprend une équipe qui a déjà conquis le titre de champion d'Autriche en 2000 et 2001. Il poursuit le travail entrepris auparavant par Kurt Jara et gagne le titre 2002. Mais peu après le club annonce sa faillite et Löw se retrouve à nouveau sans club. Il entraîne pendant une courte période le FK Austria Vienne de Juin 2003 à Mars 2004.

Après le Championnat d'Europe de football 2004 et la démission de Rudi Völler, Joachim Löw devient un peu à la surprise générale, entraîneur assistant de l'équipe d'Allemagne aux côtés de Jürgen Klinsmann en Août 2004. Les deux hommes s'étaient rencontrés lors d'une formation pour obtenir leurs diplômes d'entraîneur et dès que Jürgen Klinsmann fut choisi pour entraîner l'équipe d'Allemagne, il fit appel à Löw. Le duo était complémentaire, Jürgen Klinsmann, plus charismatique, s'occupait surtout d'apporter un nouveau style, plus offensif, à l'équipe d'Allemagne et de l'aspect psychologique alors que Löw était en charge des aspects tactiques. L'Allemagne finit troisième de la Coupe du Monde 2006 organisée à domicile avec un système de jeu à deux attaquants efficace et attrayant alors que la plupart des grandes équipes jouait avec une seule pointe.



À l'issue de la Coupe du Monde, Jürgen Klinsmann décide de ne pas prolonger son travail à la tête de l'équipe d'Allemagne en dépit du crédit que lui ont conférés les résultats de son équipe. Durant l'été 2006, Löw est ainsi nommé sélectionneur pour les deux prochaines saisons et annonce qu'il veut poursuivre dans avec la même philosophie de jeu offensif que Klinsmann et lui ont initié pendant le Mondial et que son but est de gagner l'Euro 2008. Il devient le dixième sélectionneur de l'équipe d'Allemagne, seulement le troisième à ne pas avoir été un joueur international (après Otto Nerz et Erich Ribbeck). Il commence par une série de cinq victoires (face à la Suède, l'Irlande, Saint-Marin, la Géorgie et enfin la Slovaquie) ce qui est le meilleur début de l'histoire pour un sélectionneur allemand. Par ailleurs durant ces 5 matches, son équipe marque 19 buts pour un seul encaissé. Le match suivant, à Chypre, se solde par un match nul (1-1) mettant fin à cette série de victoires. Par la suite la sélection bat la Suisse en amical en février 2007 puis la République Tchèque en mars 2007 dans le cadre des qualifications pour l'Euro 2008. La première défaite de l'ère Löw intervient quatre jours plus tard lors d'un match amical face au Danemark alors qu'il avait largement remanié son équipe en faisant débuter six novices. A la tête d'une équipe affaiblie par les blessures en ce début de saison, il réussit à battre l'Angleterre 1-2 dans le nouveau Wembley en septembre 2007 avant de perdre son premier match officiel contre la République Tchèque 0-3 à l'Allianz-Arena de Munich alors que l'Allemagne était déjà qualifiée pour l'Euro 2008

A l'Euro 2008, la sélection perd en finale contre l'Espagne (1-0).



  • VfB Stuttgart ( Allemagne)
  • Fenerbahçe ( Turquie)
  • Karlsruhe ( Allemagne)
  • Adanaspor ( Turquie)
  • Innsbruck ( Autriche)
  • Austria Vienne ( Autriche)
  •  Allemagne


  • Avec le VfB Stuttgart :
    • Vainqueur de la Coupe d'Allemagne en 1997
    • Finaliste de la Coupe des Coupes en 1998
  • Avec le FC Wacker Tirol :
    • Champion d'Autriche en 2002
  • Avec l'équipe d'Allemagne :
    • 3ème place à la Coupe des Confédérations 2005 (en tant qu'assistant de Jürgen Klinsmann)
    • 3ème place à la Coupe du monde de football de 2006 (en tant qu'assistant de Jürgen Klinsmann)
    • Finaliste du championnat d'Europe de football 2008





Informations générales