Biographie de John Woo

Voir son actualité

John Woo (吴宇森 en chinois, Wú Yǔsēn en hànyǔ pīnyīn) est un réalisateur chinois, né le 1er mai 1946 à Guangzhou (Canton), Chine.



Né en Chine en 1946, il émigre très tôt à Hong Kong en 1953 où il commence sa carrière. En 1992, il quitte Hong Kong pour Hollywood. On lui doit notamment:

  • Le Syndicat du Crime, 1986;
  • The Killer, 1989, mêlant western et film de chevalerie chinoise, révolutionnant le film d'action;
  • Une Balle dans la Tête, 1990, son œuvre la plus riche thématiquement, qui narre la descente aux enfers de trois amis chinois en pleine guerre du Vietnam;
  • À toute épreuve, 1992, variation virtuose sur le thème de The Killer.
Trois de ces quatre films mettent en scène Chow Yun-fat, qui est depuis devenu une célébrité hollywoodienne, notamment à la suite de son tournage dans Tigre et dragon (Wo hu cang long, Crouching Tiger, Hidden Dragon) de Ang Lee.

Il exploite des thèmes récurrents tels que la symétrie entre les êtres (tous ses films), l'infiltration dans la mafia, l'amitié et le sens de l'honneur. Ses films, souvent violents, délivrent toujours un message positif. Le film synthétisant le mieux ces aspects est sans doute Volte face, puisque les ennemis échangent leurs visages, avec notamment la scène du miroir à double face : chacun regarde son propre reflet et bien que se regardant soi-même, voit son ennemi.

Lorsqu'il produisait à Hong Kong, il n'hésitait pas à mettre en scène des tueries touchant aveuglément enfant et malades ; depuis qu'il est à Hollywood, il s'autocensure sur ces points . Il use — et, pour certains, abuse — de la « roulette mexicaine » (les personnages se pointent l'un et l'autre avec une arme, encore un symbole de la symétrie) et de l'apparition systématique de colombes dans chacun de ses films.
Il a révolutionné le cinéma d'action états-unien et a imposé son style, et d'une manière générale le style de Hong Kong, avec des « trucs » comme la tenue simultanée de deux pistolets, ou bien le fait de tenir un pistolet incliné, que l'on retrouve maintenant dans tous les films d'action de Matrix au Cinquième Élément en passant par Usual Suspects.

Il a également réalisé deux téléfilms (Les repentis en 1996 et Blackjack en 1998) et une publicité pour Nike. Enfin, il a été acteur à quelques reprises et apparaît dans plusieurs de ses films pour un petit rôle ou en tant que figurant.

Par ailleurs il semble porter un intérêt certain pour les nouvelles technologies puisqu'en 2007 il a produit la suite du film "Appleseed", "Appleseed: Ex Machina" et participé au jeu "Stranglehold" qui est ni plus ni moins la suite de son film "A toute épreuve" où il donne à nouveau la vedette à Chow Yun-fat (en plus de faire une apparition remarquée en tant que propriétaire de bar).





  • 1968 : The evil one . Ce film a été perdu.
  • 1968 : Dead Knot (死节, Sijie, co-réalisateur, ).
  • 1968 : Accidentally (偶然, Ouran )
  • 1974 : Ninja Kids (铁汉柔情, Tie han rou qing )
  • 1974 : Fist to Fist (女子跆拳道群英会, Nu zi tai quan qun ying hui )
  • 1975 : Princesse Chang Ping (Princess Chang Ping, 帝女花, Dinü hua )
  • 1976 : Hand of Death (少林门, Shaolin Men
  • 1977 : From Riches to Rags (钱作怪, Qian zuo guai)
  • 1977 : Money Crazy (发钱寒, Fa qian han,)
  • 1978 : Follow the Star (大煞星与小妹头, Da sha xing yu xiao mei tou)
  • 1978 : La Dernière Chevalerie (Last Hurrah for Chivalry, 豪侠, Hao xia)
  • 1978 : Hello, Late Homecomers (哈罗,夜归人, Ha luo, ye gui ren ). Il a seulement réalisé le premier segment.
  • 1981 : To Hell with the Devil (摩登天师, Mo deng tian shi)
  • 1981 : Laughin Times (滑稽时代, Hua ji shi dai)
  • 1982 : Lam Au Chun No. 3 (八彩林亚珍, Ba cai Lin Ya Zhen )
  • 1984 : The Time You Need a Friend (笑匠, Xiao jiang )
  • 1985 : Run Tiger Run (两只老虎, Liang zhi lao hu )
  • 1986 : Les Larmes d'un Héros (Heroes Shed No Tears, 英雄无泪, Ying xiong wei lei)
  • 1986 : Le Syndicat du crime (A Better Tomorrow, 英雄本色, Ying huang boon sik)
  • 1987 : Le Syndicat du crime 2 (A Better Tomorrow II, 英雄本色II, Yinghung bunsik II)
  • 1989 : The Killer (喋血双雄, Die xue shuang xiong)
  • 1989 : Just Heroes (义胆群英, Yi dan qun ying)
  • 1990 : Une balle dans la tête (Bullet in the Head, 喋血街头, Die xue jie tou)
  • 1990 : Les Associés (Once a Thief, 纵横四海, Zong heng si hai)
  • 1992 : À toute épreuve (Hard-Boiled, 辣手神探, Lashou shentan)




  • 1996 : Les Repentis
  • 1998 : Blackjack
  • 2004 : The Robinsons: Lost in Space


  • 1993 : Chasse à l'homme (Hard Target)
  • 1996 : Broken Arrow
  • 1997 : Volte-face (Face/Off)
  • 2000 : Mission: Impossible 2 (Mission: Impossible II)
  • 2002 : Windtalkers : Les Messagers du vent (Windtalkers)
  • 2002 : Hostage
  • 2003 : Paycheck
  • 2005 : Les Enfants invisibles (All the Invisible Children)


  • Nominations pour le meilleur réalisateur et meilleur scénario lors des Hong Kong Film Awards 1987 pour Le Syndicat du crime
  • Prix du meilleur film lors des Hong Kong Film Awards 1987 pour Le Syndicat du crime
  • Prix du meilleur réalisateur et meilleur montage lors des Hong Kong Film Awards 1990 pour The Killer
  • Prix du meilleur montage lors des Hong Kong Film Awards 1991 pour Une balle dans la tête
  • Prix du meilleur montage lors des Hong Kong Film Awards 1993 pour À toute épreuve


  • John Woo de Caroline Vié-Toussaint, Dark star, 2001
  • John Woo de Donatello Fumarola & Elio Lucantonio, Dino Audino Editore, 1999


  • (fr+en) John Woo sur l’Internet Movie Database

Informations générales

Biographie relatives