Biographie de Jules Verne

Voir son actualité

fermer

Le programme Jules Verne pour la mobilité internationale des ...
ARFTLV : site emploi formation orientation en Poitou-charentes
... perspective du programme 2014-2020 de l'Union Européenne pour l'éducation, la formation, la jeunesse et le sport, le programme Jules Verne entend encourager et soutenir la mobilité des enseignants des filières générales, techniques et technologiques.




Pourquoi CMA CGM mise sur son porte-conteneurs géant : le Jules ...
Challenges.fr
... un contexte de crise, son gigantesque navire, le Jules Verne, a été inauguré par François Hollande à Marseille. Votre nouveau navire, le Jules Vernes, battra pavillon français, un choix contraignant en termes de réglementation sociale et ...
Port de Marseille : Hollande et les dessous...des conteneurs videsLutte Ouvrière

3 autres articles »



Pourquoi CMA CGM mise sur son porte-conteneurs géant
Challenges.fr
... un contexte de crise, son gigantesque navire, le Jules Verne, a été inauguré par François Hollande à Marseille. Votre nouveau navire, le Jules Vernes, battra pavillon français, un choix contraignant en termes de réglementation sociale et ...




Courrier Picard

Plus de 80 jours pour refaire la tombe de Jules Verne et le reste
Courrier Picard
Verte, car recouverte de mousse, on y devine encore (heureusement) qui repose sous cette tombe remarquable depuis 1905 : Jules Verne. Pour ce qui est de son épouse, Honorée Anne Hébée Devianne, il faut chercher. Comme nous l'avons évoqué dans ...




Le travail avance à Jules-Verne
20minutes.fr
Un an après son lancement, l'Institut de recherche technologique Jules-Verne a lancé 25 projets, représentant quelque 38 millions d'euros d'investissement. Une dizaine d'autres devraient l'être d'ici fin 2013, tandis que ses 49 doctorants, chercheurs ...




La Provence

Marseille : 85 lecteurs à la découverte du "Jules Verne"
La Provence
Ils ont joué et ont obtenu le privilège de monter à bord du Jules Verne. Le plus gros porte-conteneurs du monde avec ses 396 mètres de long et ses 16 000 boîtes qui mises bout à bout, pourraient recouvrir 97 kilomètres de route. Venus de Marseille et ...




Francetv info

VIDEO. A bord du "Jules-Verne", le plus grand porte-conteneurs du ...
Francetv info
VIDEO. A bord du "Jules-Verne", le plus grand porte-conteneurs du monde. Deux journalistes de France 2 ont pu monter à bord de ce gigantesque navire, qui doit être inauguré par François Hollande mardi.
Hollande inaugure le porte-conteneurs géant Jules Verne à MarseilleLe Figaro
Le « Jules Verne » rejoint la flotte des méga-porte-conteneurs plus ...Les Échos
Le porte-conteneurs géant "Jules Verne" inauguré à MarseilleL'Usine Nouvelle
Le Parisien -France 3
77 autres articles »



Marseille : le "Jules Verne", un géant écolo truffé d'innovations
La Provence
Le groupe CMA CGM place la barre très haut avec l'entrée en service du Jules Verne sur sa fameuse ligne Fal (French Asia Line). Pendant au moins six mois, c'est-à-dire jusqu'à l'arrivée de navires encore plus gigantesques annoncés par la concurrence, ...




La Provence

CMA-CGM : la revanche du patriarche des mers
Le Monde
Dans l'euphorie des années 2007 et 2008, les Saadé parient sur l'avenir en commandant à grands frais des dizaines de navires, dont le Jules-Verne. Pas de chance : quelques mois plus tard, le marché du transport maritime se retourne brutalement. Pris à ...
Marseille : CMA CGM, conquérant des mersLa Provence
La CGT des marins du Grand Ouest accuse le gigantisme des ...Romandie.com

5 autres articles »



Week-end Jules Verne à la Maison d'Ailleurs
Actusf
Les 15 et 16 juin, la Maison d'Ailleurs organise un week-end Jules Verne. Au programme : . Exposition (samedi et dimanche de 11 h à 18 h) Présentation des travaux des élèves de l'OPTI Nord & Broye dans les escaliers amenant à l'Espace Jules Verne.





Jules Verne, né le 8 février 1828 à Nantes et mort le 24 mars 1905 à Amiens, est un écrivain français, dont une grande partie de l'œuvre est consacrée à des romans d'aventures et de science-fiction (appelés du temps de Jules Verne roman d'anticipation). L'année 2005 fut déclarée « année Jules Verne », à l'occasion du centenaire de la mort de l'auteur.





Jules Verne est né à Nantes, dans le quartier de l'île Feydeau, le 8 février 1828. Il est le fils de Pierre Verne (originaire de Provins), exerçant la profession d'avoué, et de Sophie Allote de la Fuÿe, issue d'une famille bourgeoise nantaise de navigateurs et d'armateurs. Jules Verne est l'aîné d'une famille de cinq enfants, comprenant son frère Paul (1829-1897) et ses trois sœurs : Anna, née en 1836, Mathilde, née en 1839, et Marie, née en 1842. Il fait des séjours à Brains.

La légende affirme qu'en 1839, à l'âge de 11 ans, le petit Jules se serait embarqué sur un long courrier à destination des Indes, en qualité de mousse. Son père l'aurait alors récupéré in extremis à Paimbœuf. Jules Verne aurait avoué qu'il était parti pour rapporter un collier de corail à sa cousine, Caroline Tronson, dont il était amoureux. Rudement tancé par son père, il aurait promis de ne plus voyager qu'en rêve. Cependant, c'est probablement une légende enjolivée par l'imagination familiale car, dans ses Souvenirs d'enfance et de jeunesse, il affirme qu'il ne s'est qu'échappé, est monté à bord d'un voilier, qu'il l'a exploré, tourné le gouvernail, etc., ce en l'absence d'un gardien. Ce qui lui vaudra la réprobation du capitaine.



Son père veut faire de lui un avocat. Il fait ses études de rhétorique et de philosophie au lycée de Nantes, (actuel lycée Clemenceau) puis des études de droit après le baccalauréat. Il commence à écrire, des poèmes, une tragédie en vers. Il va terminer son droit à Paris en novembre 1848, bien plus intéressé par le théâtre. Il y fait la connaissance d'Alexandre Dumas, qui accepte de monter sa pièce Les Pailles rompues, en 1850, dans son Théâtre-historique, où elle y est jouée douze fois. Malgré le succès tout relatif de l'œuvre, Jules Verne, qui vient de terminer son droit, refuse de succéder à son père à sa charge d'avoué. Il fréquente la Bibliothèque nationale, se passionnant pour la science et ses découvertes les plus récentes et se lie avec un ancien explorateur, Jacques Arago, devenu aveugle.

Il publie ses premières nouvelles dans la revue Le Musée des familles : Les Premiers navires de la marine mexicaine et Un Drame dans les airs en 1851. En 1852, Jules Verne est engagé comme secrétaire au Théâtre-lyrique. Il publie Martin Paz, Maître Zacharius, Un Hivernage dans les glaces, ainsi que la pièce Les Châteaux en Californie et continue son œuvre théâtrale, avec, notamment, Colin-Maillard, une opérette écrite avec son ami Michel Carré sur une musique d'Aristide Hignard. Représentée en 1853, l'œuvre a un succès relatif (quarante représentations).

En 1856, il fait la connaissance de sa future épouse, Honorine Morel, une Amiénoise de vingt-six ans, veuve du Fraysne de Viane, et déjà mère de deux enfants. L'unique enfant de Jules Verne, Michel, naît le 3 août 1861.



En 1862, Jules Verne soumet à l'éditeur Pierre-Jules Hetzel (1814-1886) son roman Cinq semaines en ballon qui paraît en 1863, connaissant un immense succès, au-delà des frontières françaises. Il signe alors avec Pierre-Jules Hetzel un contrat qui le lie pour 20 ans avec l'éditeur, dans lequel il s'engage à fournir des romans notamment pour la revue le Magasin d'éducation et de récréation destinée à la jeunesse. C'est dans ce journal que paraîtront les Aventures du capitaine Hatteras avant d'être publiées en roman. En fait, Verne travaille pendant quarante ans à ses Voyages extraordinaires qui compteront soixante-quatre volumes. En 1863, toujours, Jules Verne écrit Paris au XXe siècle, qui ne paraîtra qu'en 1994.

En 1864, Jules Verne consacre un ouvrage a Edgar Poe (Edgar Poe et ses œuvres), il publie les romans Les Aventures du capitaine Hatteras et Voyage au centre de la Terre, quitte son emploi d'agent de change, et déménage à Auteuil. Le 16 mars 1867, en compagnie de son frère Paul, il embarque sur le Great Eastern à Liverpool pour les États-Unis, il tirera de sa traversée le roman Une ville flottante (1870). Jules Verne achète son bateau le Saint-Michel en 1868, chaloupe de pêche aménagée pour la plaisance, il en fera son cabinet de travail.

Mobilisé comme garde-côte au Crotoy pendant la guerre de 1870, Jules Verne continue toutefois d'écrire. Autour des années 1870 - 1872 il a habité durant une courte période en Suisse dans la ville de Sion au n°7, rue de l'église en tant que locataire chez Pierrete Heanni. Il s'installe à Amiens, ville natale de son épouse, en 1872 :

« Sur le désir de ma femme je me fixe à Amiens, ville sage, policée, d’humeur égale, la société y est cordiale et lettrée. On est près de Paris, assez pour en avoir le reflet, sans le bruit insupportable et l’agitation stérile. Et pour tout dire, mon Saint-Michel reste amarré au Crotoy. »
    — Lettre de Jules Verne à son ami Charles Wallut

Il publie Le Tour du monde en quatre-vingts jours, fait l'acquisition du Saint-Michel II (basé au port de Le Crotoy, Somme), en 1874. Il donne un fastueux bal costumé à Amiens en 1877, avec la participation de son ami Nadar, qui servit de modèle au Michel Ardan, héros de ses romans De la Terre à la Lune et Autour de la lune. De juin à août 1878, Jules Verne navigue de Lisbonne à Alger sur le Saint-Michel III, puis en Écosse, Norvège et Irlande en 1880. Il fait un grand tour de la Méditerranée en compagnie de son épouse en 1884. Son bateau le Saint Michel III avait son port d'attache dans la ville de Le Tréport, Seine Maritime. Jules Verne donnait de grandes fêtes au casino du Tréport, il a été photographié sur la plage de Mers-les-Bains dans la Somme.



En 1886, le neveu de Jules Verne, Gaston, venu semble-t-il lui demander de l'argent, tire deux balles de revolver sur l'écrivain, qui le blessent aux jambes et lui causeront une claudication définitive. En 1888, Jules Verne est élu au conseil municipal d'Amiens sur une liste républicaine (gauche modérée), il y siègera quinze ans. Notons au passage que Jules Verne n'était en aucun cas un républicain dans sa profonde conviction, il restera toute sa vie un profond monarchiste (tendance orléaniste). Il est atteint d'une cataracte en 1900.

Au début de 1903, Jules Verne présida le groupe espérantiste d'Amiens. Ardent défenseur de cette toute jeune langue internationale, il promet à ses amis d'écrire un roman où il décrirait les mérites de l'espéranto. Mort prématurément, son livre ne sera pas achevé. Le brouillon sera repris par son fils Michel, mais l'œuvre finale (L'Étonnante Aventure de la mission Barsac) ne fera pas allusion à l'espéranto.

Malade de diabète, Jules Verne s'éteindra le 24 mars 1905 à Amiens dans sa maison du 44, boulevard Longueville (aujourd'hui boulevard Jules-Verne). Il est inhumé au Cimetière de La Madeleine à Amiens. Plusieurs livres de Jules Verne paraîtront après sa mort, publiés par son fils Michel Verne, qui prendra la responsabilité de remanier certains manuscrits.



Jules Verne laisse derrière lui une œuvre riche d'une extraordinaire créativité. C'est l'un des premiers auteurs à mêler avec autant de succès science-fiction, aventure et fantastique. Son intérêt pour la science et le fait qu'il aborde dans ses romans des thèmes qui se concrétiseront dans le courant du XXe siècle (voyage sur la lune, sous-marin, etc.) lui confèrent le statut de visionnaire. Ses romans seront fréquemment adaptés au cinéma, leur récit à grand spectacle se prêtant parfaitement aux productions hollywoodiennes. Ses personnages sont des icônes de l'imaginaire populaire (tels Phileas Fogg, le capitaine Nemo ou Michel Strogoff).



Si Jules Verne a influencé des générations de lecteurs et d'écrivains de science-fiction, tout ce qu'il écrivit ne fait pas l'unanimité. On peut voir sous sa plume des textes de ce genre :

« Quelques minutes après, le Victoria s’élevait dans l’air et se dirigeait vers l’est sous l’impulsion d’un vent modéré. – En voilà un assaut ! dit Joe. – Nous t’avions cru assiégé par des indigènes. – Ce n’étaient que des singes, heureusement ! répondit le docteur. – De loin, la différence n’est pas grande, mon cher Samuel. – Ni même de près, répliqua Joe.  »
    — Cinq semaines en ballon, chapitre XIV

Cependant, ce genre de remarque reste occasionnel et l'oeuvre de Jules Verne contient beaucoup de personnages de couleur présentés sous un angle positif, à l'instar de Tom, Austin, Bat, Actéon et Hercule dans Un capitaine de quinze ans ("...on pouvait aisément reconnaître en eux de magnifiques échantillons de cette forte race..."). Dans ce roman, Jules Verne prend nettement position contre l'esclavage, position qu'il réaffirme à plusieurs reprises, notamment à propos de la guerre de Sécession.

On trouve aussi des stéréotypes antisémites dans l'œuvre de Verne. "Certes, il y a du déchet dans son œuvre immense et on ne peut que déplorer son nationalisme et son mépris des juifs" écrivait l'historien Jacques Sadoul[1] :

« Petit, malingre, les yeux vifs mais faux, le nez busqué, la barbiche jaunâtre, la chevelure inculte, les pieds grands, les mains longues et crochues, il offrait ce type si connu du juif allemand, reconnaissable entre tous. C’était l’usurier souple d’échine, plat de cœur, rogneur d’écus et tondeur d’œuf. L’argent devait attirer un pareil être comme l’aimant attire le fer, et, si ce Shylock fut parvenu à se faire payer de son débiteur il en eût certainement revendu la chair au détail. D’ailleurs, quoiqu’il fût juif d’origine, il se faisait mahométan dans les provinces mahométanes, lorsque son profit l’exigeait, chrétien au besoin en face d’un catholique, et il se fût fait païen pour gagner davantage. Ce juif se nommait Isac Hakhabut. »
    — Hector Servadac, Chapitre XVIII

« Beaucoup de Juifs, qui ferment leurs habits de droite à gauche, comme ils écrivent, – le contraire des races aryennes. »
    — Claudius Bombarnac, I

Verne fut également antidreyfusard.[2]



Romans
Si l'on regarde de près la manière dont sont constitués les principaux romans de Jules Verne, on remarque qu'ils sont en fait constitués de trois parties intimement liées, ce qui fait leur richesse :

  1. un voyage géographique
  2. un voyage moral
  3. un voyage scientifique
  • Un drame au Mexique (1851)
  • Un hivernage dans les glaces (1855)
  • Voyage à reculons en Angleterre et en Écosse (1859), publié en 1989[3]
  • Joyeuses misères de trois voyageurs en Scandinavie (1861)
  • Le Comte de Chanteleine (1862)
  • Cinq semaines en ballon (1863)
  • Paris au XXe siècle (1863, publié seulement en 1994)
  • Les Aventures du capitaine Hatteras (1864-1867)
  • Voyage au centre de la Terre (1864)
  • De la Terre à la Lune (1865)
  • Les Forceurs de blocus[4] (1865)
  • Les Enfants du capitaine Grant (1866-1868)
  • Vingt mille lieues sous les mers (1869)
  • Autour de la Lune (1869)
  • L'Oncle Robinson (1870, publié seulement en 1991)
  • Le Chancellor (1870-1874)
  • Aventures de trois Russes et de trois Anglais dans l'Afrique australe (1870)
  • Une ville flottante (1871)
  • Le Pays des fourrures (1871-1872)
  • Le Tour du monde en quatre-vingts jours (1873)
  • L'Île mystérieuse (1873-1875)
  • Martin Paz (1874)
  • Michel Strogoff (1876)
  • Hector Servadac (1874-1876)
  • Les Indes noires (1876-1877)
  • Un capitaine de quinze ans (1877-1878)
  • Les Tribulations d'un chinois en Chine (1878)
  • La Maison à vapeur (1879)
  • Les Cinq Cents Millions de la Bégum (1879)
  • Les Révoltés de la Bounty (1879)
  • La Jangada (1880)
  • Le Rayon vert (1881)
  • L'École des Robinsons (1882)
  • Kéraban-le-Têtu (1882)
  • Archipel en feu (1883)
  • L'Étoile du sud (1883)
  • Mathias Sandorf (1883-1884)
  • L'Épave du Cynthia (1884, en collaboration avec André Laurie)
  • Robur le conquérant (1885)
  • Un billet de loterie (1885)
  • Nord contre Sud (1885-1886)
  • Le Chemin de France (1885)
  • Deux ans de vacances (1886-1887)
  • Famille-sans-nom (1887-1888)
  • Sans dessus dessous (1889)
  • Le Château des Carpathes (1889)
  • César Cascabel (1889)
  • Mistress Branican (1890)
  • Claudius Bombarnac (1891)
  • P'tit-Bonhomme (1891)
  • La Journée d'un journaliste américain en 2889 (1891)
  • Mirifiques aventures de maître Antifer (1892)
  • L'Île à hélice (1895)
  • Un drame en Livonie (1893, revu en 1903 et publié en 1904)
  • Le Superbe Orénoque (1894)
  • Face au drapeau (1894)
  • Clovis Dardentor (1895)
  • Le Sphinx des glaces (1895)
  • Le Village aérien (1896, publié en 1901 sous le titre La Grande Forêt)
  • Seconde patrie (1896)
  • Le Testament d'un excentrique (1897)
  • En Magellanie (1897-1898, édité par le fils de Jules Verne sous le titre Les Naufragés du « Jonathan »)
  • Le Secret de Wilhelm Storitz (1898, revu en 1901 et publié seulement en 1985)
  • La Chasse au météore (1898, publié en 1908)
  • Les Frères Kip (1898)
  • Les Histoires de Jean-Marie Cabidoulin (1899)
  • Bourses de voyage (1899)
  • Le Volcan d'or (1899-1900, publié seulement en 1989)
  • Le Beau Danube jaune (1901)
  • Le Phare du bout du monde (1901)
  • Le Pilote du Danube (1901)
  • Maître du Monde (1902-1903)
  • L'Invasion de la mer (1905)
  • L'Agence Thompson and Co. (1907)
  • La Chasse au météore (1908)
  • Les Naufragés du « Jonathan » (1909)
  • Le Secret de Wilhelm Storitz (1910)
  • L'Étonnante Aventure de la mission Barsac (1919)
Recueils de nouvelles
  • Le Docteur Ox (1874)
  • Hier et demain (1910)
  • L'Éternel Adam (1910)
Contes fantastiques
  • Maître Zacharius ou l'horloger qui avait perdu son âme (1854)
  • Frritt-Flacc (1884)


  • François Angelier, Dictionnaire Jules Verne : mémoire, personnages, lieux, œuvres, éditions Pygmalion, 2006, 1196 p., 16x6x25 (ISBN ISBN 2-8570-4870-X)
  • Olivier Bleys, Jules Verne, Nouveau monde éditions, coll. « Les petits illustrés », Paris, 2005 (ISBN 2847360948)
  • Christian Chelebourg, Jules Verne, la science et l'espace. Travail de la rêverie, Minard Lettres Modernes, coll. « Archives des Lettres Modernes », 2005.
  • Christian Chelebourg, Jules Verne, l'œil et le ventre. Une poétique du sujet, Minard Lettres Modernes, coll. « Bibliothèque des Lettres Modernes », 1999.
  • Jean Chesneaux, Jules Verne, un regard sur le monde, Bayard, 2001
  • Philippe de la Cotardière (dir.), Jules Verne : de la science à l'imaginaire, Larousse, Paris, 2004 (ISBN 2-03-505435-4)
  • Jean-Paul Dekiss, Jules Verne  : un humain planétaire , Textuel, coll. « Passion », Paris, 2005 Lauréat du Prix Roberval, 2005. (ISBN 2-84597-131-1)
  • Jean-Paul Dekiss, Jules Verne l'enchanteur, Éditions du Félin, Paris, 1999 (ISBN 2-86645-311-5)
  • Lionel Dupuy. Drôle de Jules Verne ! Humour, ironie et dérision dans l'œuvre de Jules Verne, La Clef d'Argent, 2008, 50 pages.
  • Lionel Dupuy. Jules Verne, l'homme et la terre. La mystérieuse géographie des Voyages Extraordinares, La Clef d'Argent, 2006, 176 pages.
  • Lionel Dupuy. En relisant Jules Verne. Un autre regard sur les Voyages Extraordinares, La Clef d'Argent, 2005, 176 pages.
  • Claude Faber, Jules Verne : le roman de la Terre, Éditions Milan, coll. « Les essentiels Milan » n° 255, 2005, 63 p. (ISBN ISBN 2-7459-1835-4)
  • Jules Verne, l'Odyssée de la Terre», Magazine Géo, Hors-série n°11, mars 2004.
  • Marc Jakubowski, Jules Verne, l'œuvre d'une vie, guide du collectionneur vernien, Le Sphinx des glaces, Lexy, 2004. Ouvrage sur les cartonnages Hetzel.
  • Marcel More, Le très curieux Jules Verne. Le problème du père dans les "Voyages Extraordinaires" , avec une note de Jean Paulhan et de Patrick Mauriès, Le Promeneur, Patris, 2005, 273 p.
  • Olivier et Patrick Poivre d'Arvor, Le monde selon Jules Verne, France Loisirs, 2004.
  • Michel Serres, Jean-Paul Dekiss, Jules Verne, la science et l'homme contemporain, Éditions le Pommier, Paris, 2003 (ISBN 2-7465-0153-8)
  • Jules Verne avec la correspondance inédite de Jules Verne avec sa famille, La Manufacture, Lyon, 1988, 22 p.


  • Le premier exemplaire de l'ATV, un vaisseau inhabité développé par l'Europe pour ravitailler la Station spatiale internationale, a été baptisé Jules Verne[5].




  • Jules Verne Aventures : Festival du Film Jules Verne Aventures, parrainé par Jean Verne, petit-fils de Jules Verne
  • Littérature d'enfance et de jeunesse
  • Auteurs de littérature de jeunesse
  • Éditions pour la littérature d'enfance et de jeunesse
  • Jules Verne et la guerre de Sécession


Catégorie Jules Verne de l’annuaire dmoz



  1. Livres : ABU | La Bibliothèque électronique du Québec | Gallica | Livropolis |Projet Gutenberg | Expression Libre | Ebooks | INLIBROVERITAS
  2. Multimedia : CD/PDF
  3. Illustrations : Zvi | Frédéric | Bernhard | René Paul.
  4. Audio [mp3] :Le Tour du monde en 80 jours | Le Voyage au centre de la terre | Vingt mille lieues sous les mers


  1. Jacques Sadoul, Histoire de la science-fiction moderne, tome I
  2. Lucian Boia, Jules Verne - Les paradoxes d'un mythe.
  3. Édition établie par Christian Robin, le cherche midi éditeur, 1989.
  4. « Les Forceurs de blocus (1865) », dans site J.V. Gilead, The Illustrated Jules Verne, [lire en ligne]
  5. (en) Jules Verne - an extraordinary space traveller, publié le 10 avril 2002 sur le site de l'Agence spatiale européenne.




Informations générales

Biographie relatives