Biographie de Louis Forton

Voir son actualité

fermer

culturebox

Les Pieds Nickelés revivent sous le crayon du petit-fils de leur créateur
culturebox
De là où il est, Louis Forton doit avoir le sourire. Celui qui créa Les Pieds Nickelés en 1908 dans le magazine familial L'Epatant voit son petit-fils reprendre son trio d'escrocs, gouailleurs et un peu anarchistes. En 2005, soit 70 ans après la mort ...
Les Pieds Nickelés : un nouvel album de la BD mythique bientôt en ...MyBoox

2 autres articles »



Demain soir à Sompuis Les Pieds nickelés en vadrouille
L'Union
Devant une camionnette castelet ambulant, le public suivra les aventures de ces trois personnages imaginés en 1905 par Louis Forton. Dans la droite ligne de Polichinelle et de Guignol. L'histoire : après bien des aventures à Venise et à Paris ...




ToutenBD.com

Les aventures des Pieds nickelés relancées
ToutenBD.com
Créée par Louis Forton et publiée pour la première fois le 4 juin 1908 dans la revue L'Épatant, la célèbre série "Les Pieds nickelés" était tombée dans le domaine public en 2008. Si dès lors, les aventures de Croquignol, Filochard et Ribouldingue ont ...




Vie locale Bussy-le-Grand : énigmes et chocolat pour fêter Pâques
Bien Public
Mais attention, dans le château de la sagesse, inutile de parler fort ! On peut y faire parfois de bien jolies rencontres. Si dans les jardins, les petites jambes ... ne s'en préoccupera pas. Les aventuriers de Pâques auront ainsitout loisir d'ouvrir ...




Le Figaro

Paris-SG battu tête haute
Le Figaro
Rarement le Paris-SG, s'était, en dépit de son inefficacité offensive, montré aussi plaisant démontrant qu'il avait du cœur et un amour-propre, à fleur de peau, très fort. On préfère presque ce PSG battu mais grand dans l'adversité, offrant du panache ...

et plus encore »



Info Dimanche

«L'homme le plus fort, c'était mon oncle» -Lévis Marquis
Info Dimanche
Après avoir vu récemment un reportage sur l'homme fort Louis Cyr, décédé en 1912, Lévis Marquis de Cacouna nous a contacté pour partager le souvenir de son oncle, Nazaire Belzil, dont les prouesses au concours de la brouette figurent parmi les plus ...




France 3

Turquant (49) : la maison d'édition L'Apart relance les aventures des ...
France 3
C'est Louis Forton qui a créé en 1908 ce trio de joyeux escrocs à tendance anarchiste. Croquignol, Filochard et Ribouldingue ont traversé le XXe siècle et entamé le XXIe en traînant derrière eux ce nom - et cette réputation - de Pieds Nickelés lancé ...




Sport365.fr

Louis Picamoles reconnaît que la France traverse une période difficile
Sport365.fr
C'est définitivement leur point fort. On a manqué d'agressivité et de cohésion dans nos défenses sur les ballons portés. Et ça nous a coûté cet essai en tout début de match. C'est dommage parce qu'on savait qu'ils allaient essayer de nous prendre ...

et plus encore »



Ouest-France

Les Pieds Nickelés boostent l'éditeur angevin
Ouest-France
Forton, Forton ? Comme Louis Forton, le créateur des Pieds Nickelés ? Gérald est son petit-fils. « Reprendre les personnages imaginés par mon grand-père, c'était un challenge pour moi, car ce n'est pas mon style, qui est plutôt réaliste. » Joint par ...




Rencontres improbables au Conservatoire Maurice Ravel de Bayonne
EiTB
Quand j'entends Michel Aurnague me parler de la danse basque, influencée par les militaires de la cour de Louis XIV, ces militaires qui apprenaient à danser parce que c'était l'usage, et qui revenaient ensuite dans leurs villages natals... On voit ...


Louis Forton, né à Sées, Orne, le 14 mars 1879 et mort à Saint Germain en Laye le 15 février 1934 , est un scénariste et dessinateur de bandes dessinées français.

Louis Forton est l’un des pionniers de la bande dessinée française. Il est notamment l’auteur des célèbres séries satiriques et humoristiques :

  • Les Pieds Nickelés (1908)
  • Bibi Fricotin (1928), reprise à sa mort par Gaston Callaud.


Louis Forton débute sa carrière artistique en 1904 avec la publication de L’Histoire du Sire de Ciremolle dans l'Illustré. Peu après la disparition de cette revue, il collabore régulièrement au Petit Illustré, à des revues militaires La Vie en Culotte Rouge, La Vie de Garnison ainsi qu’à Polichinelle et au Petit Illustré Amusant. Pour le lancement de L’Américain illustré, en 1907, il dessine de nombreuses histoires telles qu’Isidore Mac Aron, Anatole Fricotard et Séraphin Laricot, sous des pseudonymes anglophones tels que « Tom Hatt », « Tommy Jackson » ou « W. Paddock ». En 1908, il devient le principal dessinateur de l'Épatant pour lequel il crée les Pieds Nickelés.

Parallèlement, il continue à dessiner pour des revues comme La Vie de Garnison, ainsi que mon Copain du Dimanche (1911) et le Pêle-Mêle (1924). En 1924, il crée Bibi Fricotin dans le Petit Illustré. En 1925, il crée Ploum pour l'Épatant.

Le petit-fils de Louis Forton, Gérald Forton, est devenu dessinateur comme lui.



  • Bibi Fricotin fait des farces
  • La Bande des Pieds Nickelés
  • Les Pieds Nickelés arrivent
  • Les Pieds Nickelés au Far West
  • Les Pieds Nickelés au Mexique
  • Les Pieds Nickelés en Amérique
  • Les Pieds Nickelés ministres
  • Les Pieds Nickelés s'en vont en guerre
  • Les Pieds Nickelés voyagent