Biographie de Louis Henri de Pardaillan de Gondrin

Voir son actualité

Louis Henri de Pardaillan de Gondrin, marquis de Montespan, est né en 1640 et mort le 1er décembre [1691]].

Fils de Roger Hector de Pardaillan de Gondrin, marquis d'Antin, et de Marie-Christine Zamet, il épousa en février 1663 Françoise Athénaïs de Rochechouart de Mortemart, dont il eut deux enfants :

Pour Melle de Mortemart, cette alliance avec une assez obscure maison du Sud-Ouest était médiocre. De plus, le marquis de Montespan, toujours à court d'argent, était en permanence au bord de la saisie judiciaire.

La marquise de Montespan devint la maîtresse de Louis XIV en 1667. Lorsque le marquis de Montespan l'apprit, au lieu d'accepter la situation comme c'était l'habitude des maris trompés à l'époque (surtout quand c'était le Roi lui-même qui vous cocufiait), il fit un scandale à la Cour, faisant la morale au Roi un jour à Saint-Germain-en-Laye, et décorant son carrosse de bois, symboles du mari trompé (comme les cornes, les andouillers étaient le symbole de la tromperie). Il fut promptement enfermé au For-l'Évêque, puis exilé sur ses terres. Cela ne l'empêcha pas de continuer à s'agiter, commandant pour sa femme une messe de deuil chaque année, et venant à Paris presque chaque année de 1670 à 1686.





  • Saint-Simon, Mémoires
  • Jean Teulé, Le Montespan, Julliard, 2008, Grand Prix du roman historique