Biographie de Marie-Auguste de Balsac

Voir son actualité

Marie Auguste de Balsac (né en 1788) était un haut fonctionnaire et homme politique français du début du XIXe siècle d'origine aveyronnaise, qui fut successivement secrétaire-général du Ministère de l'Intérieur, préfet, conseiller d'État, député, conseiller général. Investi du titre de baron par ordonnance du 21 novembre 1822, il sera commandeur de la Légion d'honneur en 1827. Marié à Blanche de Couronnel en 1822.



Marie Auguste de Balsac était le fils de messire Marc-Antoine de Balsac, chevalier de Firmi, seigneur de Colombiès au diocèse de Rodez, capitaine au régiment de Vexin et chevalier de Saint-Louis, et de Victoire de Barrau.



  • Auditeur au Conseil d'État en 1810
  • Sous-préfet d'Avignon en 1811 et de Carpentras en 1816
  • Préfet de Tarn-et-Garonne en 1817, de l'Oise en 1822, et de la Moselle en 1823
  • Secrétaire-général du Ministère de l'Intérieur et directeur de l'administration départementale en 1828
  • Conseiller d'État le 16 février 1828


  • Président du grand-collège de la Moselle en 1829, et son député
  • Président du collège électoral de Villefranche (Aveyron) en 1830
  • Elu plusieurs fois député de l'Aveyron
  • Membre du Conseil général de l'Aveyron en 1848


  • Membre du conseil général des prisons du royaume en 1829
  • En 1830, il est vice-président des établissements charitables


  • Il est investi du titre de baron par ordonnance du 21 novembre 1822


  • Il est fait commandeur de la Légion d'Honneur le 12 décembre 1827


  • Hippolyte de Barrau, Documents historiques sur le Rouergue, sur ses familles et ses hommes remarquables dans les temps anciens et modernes


  • Aveyron