Biographie de Maurice Garrel

Voir son actualité

Maurice Garrel est un acteur français né le 24 février 1923 à Saint-Servais, Isère. Il est le père du cinéaste Philippe Garrel et le grand-père de l'acteur Louis Garrel.



Élève de Charles Dullin et de Tania Balachova il se consacre au théâtre à partir de 1947. Il est notamment mis en scène par Georges Vitaly et collabore avec Laurent Terzieff. Il sera pensionnaire de la Comédie-Française de 1983 à 1985.

Au début des années 1960 il aborde le cinéma, dirigé, entre autres, par François Truffaut, Jacques Rivette, Costa-Gavras, Claude Lelouch, Claude Chabrol et Claude Sautet. Maurice Garrel apparaît surtout dans des seconds rôles. En 1991, son interprétation dans La Discrète lui vaut d'être nommé pour le César du meilleur second rôle. Il le sera une seconde fois en 2005 pour Rois et reine. Il tient régulièrement des rôles, souvent autobiographiques, dans les films de son fils Philippe Garrel.

Maurice Garrel a également joué dans de nombreuses dramatiques pour la télévision sous la direction de Claude Barma, Marcel Bluwal et Stellio Lorenzi.



  • 2004 : Rois et Reine d'Arnaud Desplechin : Louis Jenssens
  • 2005 : Les Amants réguliers de Philippe Garrel :Le grand-père de François
  • 2005 : Le Passager d'Éric Caravaca : Gilbert
  • 2005 : Call Me Agostino de Christine Laurent : L'oncle veuf
  • 2006 : Actrices de Valeria Bruni Tedeschi : Le père
Courts-métrages
  • 1959 : Le Second souffle de Yannick Bellon
  • 1964 : Nuit noire, Calcutta de Marin Karmitz : L'écrivain
  • 1964 : Les Enfants désaccordés de Philippe Garrel
  • 1965 : Droit de visite de Philippe Garrel
  • 1968 : Le Meurtre du père de Jaime Semprun
  • 1986 : L'Interview de Sylvain Roumette
  • 2000 : Clémentine... plein de choses que vous savez pas de Francis Allégret
  • 2001 : Tempus fugit d'Yves Piat : Berruyer
  • 2002 : Étrangère de Danielle Arbid : L'homme de l'appartement
  • 2004 : Noli me tangere de François-Xavier Vives Sever
  • 2008 : Le Feu, le sang, les étoiles de Caroline Deruas-Garrel : Le Grand-Père


Comédien
  • 1962 : L'avenir est dans les œufs ou il faut de tout pour faire un monde d'Eugène Ionesco, mise en scène Jean-Marie Serreau, Théâtre de la Gaîté-Montparnasse
  • 1963 : Les Viaducs de Seine-et-Oise de Marguerite Duras, mise en scène Claude Régy, Poche Montparnasse
  • 1972 : David, la nuit tombe de Bernard Kops, mise en scène André Barsacq, Théâtre de l'Atelier
Metteur en scène
  • 1965 : Love de Murray Schisgal, Théâtre Montparnasse
  • 1977 : Mercredi trois quarts d'Helvio Soto, mise en scène Maurice Garrel, Petit Odéon


  • 1991 : Nomination pour le César du meilleur second rôle masculin pour La Discrète de Christian Vincent.
  • 2005 : Nomination pour le César du meilleur second rôle masculin pour Rois et Reine d'Arnaud Desplechin.


(fr+en) Maurice Garrel sur l’Internet Movie Database.

Informations générales

Biographie relatives