Biographie de Maurice Lehmann

Voir son actualité

fermer

Kingscote Blue takes out premiership
The Islander
Kingscote Blue takes out premiership. Pennant winners Kingscote Blue: Standing, from left, Maria Lehmann, John McEvoy, Tristan Griffith, Gayle Steinwedel, Ralph Turner, Linda Werner, Barry Keitel, Molly Turner, Doug Patterson, Maureen Pease, Rob ...




Express.de

FC-Stars beim Eishockey - Maroh: „Aufstieg und Meisterschaft - Das ...
Express.de
Die FC-Profis sind weiter im Eis-Fieber: Am Mittwoch verfolgten Dominic Maroh, Maurice Exslager, Kevin Wimmer, Adam Matuschyk, Bard Finne, Matthias Lehmann, Slawomir Peszko und Kapitän Miso Brecko das erste Halbfinale live in der Arena. Für Maroh ...


Maurice Lehmann est un acteur, producteur et réalisateur français né le 14 mai 1895 à Paris et décédé le 17 mai 1974 à Paris.

Il est pensionnaire de la Comédie-Française de 1916 à 1919. Il dirige ensuite des théâtres, la Porte Saint-Martin, Ambigu, la Renaissance, Mogador, Edouard VII, Empire)[1].

De 1929 à 1965, il dirige le théâtre du Châtelet proposant dans des mises en scène fastueuses des comédies musicales et des opérettes à grand spectacle qui ont un énorme succès (Nina Rosa de Romberg avec André Baugé, L'Auberge du Cheval Blanc en 1948, Le Chanteur de Mexico de Francis Lopez avec Luis Mariano qui fait mille représentations à partir de 1951, Méditerranée de Francis Lopez avec Tino Rossi, Monsieur Carnaval de Charles Aznavour avec Georges Guétary en 1965).

Le 30 avril 1945, il succède à Jacques Rouché comme administrateur de la Réunion des théâtres lyriques nationaux. Il en est évincé le 15 mai 1946. Il redevient administrateur le 1er octobre 1951 et quitte définitivement la RTLN le 30 septembre 1955[2].

Il fut président du jury du Festival de Cannes 1956 et membre du jury du Festival de Cannes 1957 et 1966.







  • 1937 : L'Affaire du courrier de Lyon
  • 1938 : Le Ruisseau
  • 1939 : Fric-Frac
  • 1948 : Une jeune fille savait




  1. Jean Gourret, Ces hommes qui ont fait l'Opéra, 1984, p. 171.
  2. Jean Gourret, Ces hommes qui ont fait l'Opéra, 1984, p. 172-173.

Informations générales

Biographie relatives