Biographie de May Sutton Bundy

Voir son actualité

May Sutton (25 septembre 1886, Plymouth, Angleterre – 4 octobre 1975 à Santa Monica) est une joueuse de tennis américaine du début du XXe siècle.

Elle est également connue sous le nom de May Sutton-Bundy ou May Bundy, à la suite de son mariage en 1912 avec le champion Tom Bundy.



À six ans, la famille de May Sutton quitte l'Angleterre et déménage à Pasadena, en Californie. Avec ses sœurs Violet, Florence et Ethel, elle s'initie au tennis sur un court en ciment construit par son père. Toutes dominent les tournois de l'État jusqu'en 1915 ; dotée d'un revers puissant, la jeune May s'avère rapidement la plus douée.

En 1904, à dix-huit ans, May Sutton remporte l'US Women's National Championship en simple, ainsi que le double dames aux côtés de Miriam Hall.

En 1905, elle devient la deuxième non-Britannique (après l'Irlandaise[1]Lena Rice en 1890) à remporter le tournoi de Wimbledon face, en finale, à la double tenante du titre Dorothea Douglass. À cette occasion, elle choque le public anglais avec sa robe laissant ses chevilles découvertes. Douglass prend sa revanche l'année suivante ; Sutton la bat à nouveau en 1907.

Elle se marie en 1912 au champion de tennis Tom Bundy et prend alors une semi-retraite sportive afin d'élever ses enfants.

Elle revient au plus haut niveau en 1921 (4e meilleure Américaine) et, en 1925, atteint la finale du double dames, à presque quarante ans.

En 1928 et 1929, avec sa fille Dorothy (future gagnante aux Internationaux d'Australie), elle participe encore au double dames à l'US Women's National Championship, constituant un duo mère-fille inédit.

Son neveu, John Doeg, a remporté l'US Men's National Championship en simple en 1930.

Elle est membre du International Tennis Hall of Fame depuis 1956.

Jusqu'à sa mort en 1975, elle n'a jamais arrêté de pratiquer le tennis.













Aucun







À droite du résultat, l'ultime adversaire



Sous le résultat, la partenaire; à droite, l'ultime équipe adverse



  1. À l'époque où jouait Rice, l'Irlande faisait partie du Royaume-Uni.


  • (en) May Sutton sur le site officiel du International Tennis Hall of Fame



Informations générales

Biographie relatives