Biographie de Meg Whitman

Voir son actualité

fermer

Meg Whitman on Autonomy's 'magical' technology, HP's mobile ...
Silicon Valley Business Journal
Hewlett Packard CEO Meg Whitman hit London to promote the company's new moonshot servers, but journalists seemed more interested in the continuing drama on the investigations into HP's $8 billion writedown in its purchase of British Autonomy. The BBC ...
Whitman reassures Cambridge staff in Autonomy love-inCRN - UK
Hewlett-Packard (HPQ) Shareholders Push Back - InvestorGuide.comInvestorGuide
HP CEO Whitman Committed To 'Magical' AutonomyTechWeekEurope UK
Reseller News
23 autres articles »



HP réaffirme son engagement envers Autonomy
Silicon
Hewlett-Packard, à l'initiative du prédécesseur de Meg Whitman, Leo Apotheker, a racheté l'éditeur de software britannique Autonomy à l'automne 2011 pour environ 11 milliards de dollars, et ce dans le but de se réorienter vers le logiciel d ...




This week in Silicon Valley: Elon Musk under attack, Meg Whitman ...
Silicon Valley Business Journal
... company getting bashed by the political right. He handled the adversity in true Musk form, though. Click through the slideshow at right to see what he, HP's Meg Whitman, Facebook's Mark Zuckerberg and Silicon Valley's business elite were up to this ...

et plus encore »



Business Insider

Here's How Meg Whitman Is Trying To Win Back The Love Of HP ...
Business Insider
But one HP manager we talked to says the mood among many HP employees is starting to lift, thanks to a number of employee-friendly programs that Meg Whitman has instituted. He called it a "cult of Meg." Whitman is well liked by employees, even though ...




Marc Andreessen Won't Abandon HP Because He's 'Stubborn'
Business Insider
That means he's been there since HP's recent descent into chaos: firing CEO Mark Hurd, hiring Leo Apotheker, the $11 billion Autonomy acquisition debacle, firing Apotheker, hiring Meg Whitman, and the accusation that HP found $5 billion of alleged ...

et plus encore »



Bobsguide (press release)

Read now
Bobsguide (press release)
The on-going dispute between US software group Hewlett-Packard (HP) and Autonomy, the UK company that it acquired for US$11.1bn in October 2011, before having to write down $5bn off its face value, has taken another dramatic step after shareholders ...




Ces écoles qui fabriquent les PDG à la chaîne
Le Figaro
Pas moins de 65 grands PDG sont passés entre ses murs, la plus célèbre étant sans doute Meg Whitman, présidente de HP, ancienne candidate au poste de gouverneur de Californie, passée par Disney et eBay. La vénérable institution de Boston est ...




Woz's Company Fusion-IO Just Hired The Guy Meg Whitman ...
San Francisco Chronicle
Robison left HP in October, 2011, about a year before HP CEO Meg Whitman announced a massive $8.8 billion write-off of its $11 billion acquisition of Autonomy. Whitman said HP had discovered $5 billion worth of fraud on Autonomy's books. (UPDATED.) ...
Hewlett-Packard faces $1bn lawsuit from shareholders over ...The Guardian
HP and Autonomy: how to lose $8.8bnFinancial Times
More flak flies in HP-Autonomy dogfightBusiness Weekly
ZDNet (blog)
15 autres articles »



Billionaire Moms: How Tory Burch, Meg Whitman, Even Oprah Make ...
Forbes
Then there's HP CEO Meg Whitman, who made her fortune as CEO at eBay. Whitman's two boys attended Princeton just like she did, and she has described her children not as a detriment to her career, but the source of her inspiration, particularly during ...




Accountancy Age

HP board sued over Autonomy acquisition
Accountancy Age
Meg Whitman, HP chief executive, told analysts on the day of the write-down announcement that HP had relied heavily on the financial data audited by Deloitte, and brought in KPMG to essentially audit Deloitte's work in a due diligence exercise ...


Margaret C. Whitman (né le 4 août 1956 à Long Island) est une femme d'affaires américaines qui a été la présidente-directrice-générale du site de vente en ligne eBay depuis 1998.



Meg Whitman est née dans une famille aisée de Long Island dans l'état de New York. Troisième et dernier enfant de la famille, son père est un investisseur financier et sa mère, une femme au foyer. Après une scolarité brillante, elle fait ses études à l'université de Princeton.

En 1978, elle est diplômée d'un MBA à Harvard. Sur le campus, elle rencontre Griffith Harsh, futur neuro-chirurgien qui devient son mari et lui donne deux fils.



En 1979, elle entre chez Procter & Gamble puis en 1981, elle rejoint la firme de conseil Bain à San Francisco. Elle en devient le vice-président avant de rejoindre, en 1989 le groupe Walt Disney où, vice-présidente chargée du marketing, elle se consacre au développement des produits dérivés.

En 1992, suite à la nomination de son époux au Massachusetts Hospital à Boston, Meg Whitman prend la direction du groupe Stride Rite à Boston. En 1995, elle prend la direction du groupe Florists Transworld Delivery (FTD), le plus gros producteur au monde de produits floraux. Elle en profite lancer un site de vente en ligne à destination des fleuristes américains.

En 1997, elle prend la direction de la division préscolaire du fabricant de jouets Hasbro. Elle est en 1998 appelée par Pierre Omidyar, le fondateur d'eBay, pour diriger son entreprise en Californie. La société eBay ne compte alors que 30 employés et n'était implantée que sur le territoire des États-Unis. Depuis, sous la direction de Meg Whitman, eBay est devenu une multinationale, employant plus de 11000 personnes dans le monde.

En marge de la présidence d'eBay, elle participe au comité directeur de Procter & Gamble, ainsi que de DreamWorks Animation.

En 2004, elle est couronnée « première femme d'affaires au monde » par le magazine américain « Fortune ». Elle devance alors Carly Fiorina, patronne de Hewlett-Packard, et Andrea Jung, présidente de la firme Avon. Ce titre récompense alors le travail de Meg Whitman pour être parvenu à faire de eBay « le plus important site de commerce en ligne du monde, la plus valorisée des marques Internet et l'entreprise ayant connu la plus forte croissance de l'histoire »[1].

Selon le magazine Américain Forbes, Whitman est à la tête d'un patrimoine estimé à au moins 1,3 milliard de dollars en 2007.



Lors de la campagne présidentielle américaine de 2008, elle apporte son soutien à Mitt Romney avant de rejoindre la direction nationale de l'équipe de campagne de John McCain [2]. Son nom fut alors citée au coté de ceux de Mitt Romney, de l'ancien gouverneur Tom Ridge et du gouverneur Tim Pawlenty comme l'un des colistiers possibles de John McCain.