Biographie de Michael Richards

Voir son actualité

fermer

Comcast SportsNet New England (blog)

Haggerty's Power Rankings: Habs continue to climb
Comcast SportsNet New England (blog)
The Kings dealt for Jeff Carter prior to the deadline and then ended up riding Carter and former Flyers linemate Michael Richards to Cup heights in June. Perhaps that trend will repeat again this season, and make it even more vital that a team gets a ...




Dr. Michael Richards 'Orthodontics' Recognized as the Most ...
SBWire (press release)
Welcome to Michael Richards Orthodontics, a leader in orthodontic care community. Located in Salt Lake City and Riverton, Utah, they strive to give the best and most memorable orthodontic experience around in a friendly, comfortable and fun environment!

et plus encore »



Dr. Michael Richards 'Orthodontics' of Sandy Utah, in January 2013 ...
SBWire (press release)
Riverton, UT -- (SBWIRE) -- 03/19/2013 -- Welcome to Michael Richards Orthodontics, a leader in your orthodontic care community. Located in Salt Lake City and Riverton, Utah, we strive to give you the best and most memorable orthodontic experience ...

et plus encore »



Canoë

Rick Nash atteint un plateau
Canoë
Son coéquipier Derek Stepan a terminé le match avec quatre points, dont un but. Michael Del Zotto a obtenu deux aides. Brad Richards et Chris Kreider ont été les autres marqueurs des Rangers. Résumé des matchs du 26 mars dans l'Association de l'Est ...

et plus encore »



Ray Emery ne donne rien aux Predators
Journal de Montréal
Mike Richards a fait scintiller la lumière rouge après seulement 1:38 de jeu. Slava Voynov a fait bouger les cordages à l'aide d'un tir frappé avec l'avantage d'un homme au deuxième tiers. Justin Williams et Jarret Stoll ont été complices sur la séquence.




La télé est morte, vive la télé!
Le Devoir (Abonnement)
La première saison se referme avec Michael Richards, que son ami Seinfeld va chercher chez lui dans un vieux camion Volskwagen de 1962 tout cabossé. La rencontre magique s'étend sur 18 minutes. Radio-Canada vient de commander un pilote qui ...




Le Parc Jurassique : L'expérience IMAX 3D
En Primeur
... une version spectaculaire inimaginable à l'époque. Mettant en vedette Sam Neill, Laura Dern, Jeff Goldblum, Samuel L. Jackson et Richard Attenborough, le film est inspiré du roman de Michael Crichton et produit par Kathleen Kennedy et Gerald R. Molen.




Dr. Michael Richards 'Orthodontics' of SLC Utah, Was Awarded ...
SBWire (press release)
Riverton, UT -- (SBWIRE) -- 04/01/2013 -- Dr. Michael Richards 'Orthodontics' from Salt Lake City Utah was Awarded December 2102 a Top 10 HealthGrades.com Dental Care Ranking by Independent Invisalign Customers Congratulations to Dr. Michael ...




JUGES DE LIGNES:
Journal de Montréal
Avec les Brad Richards, Rick Nash et Marian Gaborik dans la formation, un tel résultat à cette saison vaudra assurément à Tortorella de se faire montrer la porte de sortie du Madison Square Garden. «J'ignore la raison, mais nous semblons effectivement ...

et plus encore »



Au tour de Tortorella?
Journal de Montréal
Ils ne vont nulle part avec leurs gros noms, les Rick Nash, Brad Richards, Ryan Callahan et Marian Gaborik. Un qui doit commencer à avoir de la sueur dans le cou, c'est John Tortorella. Après les congédiements de Lindy Ruff et de Guy ... Y en a-t-il ...

et plus encore »

Michael Richards est un acteur, scénariste et producteur américain né le 24 juillet 1949 à Culver City, Los Angeles (États-Unis). Il est par ailleurs membre de la franc-maçonnerie. [1]







  • 1968 : Hawaii Five-O (série TV) : invité
  • 1980 : Fridays (série TV) : plusieurs rôles
  • 1982 : Docteurs in love (Young Doctors in Love) : Malamud Callahan
  • 1983 : Herndon (série TV) : Dr. Herndon P. Stool
  • 1984 : The House of God : Dr. Pinkus
  • 1984 : The Ratings Game (TV) : Sal
  • 1985 : Transylvania 6-5000 : Fejos
  • 1986 : Whoops Apocalypse : Lacrobat
  • 1986 : Fresno (feuilleton TV)
  • 1987 : Jonathan Winters: On the Ledge (TV) : plusieurs rôles
  • 1987 : Marblehead Manor (série TV) : Rick le jardinier
  • 1989 : The Seinfeld Chronicles (TV) : Kessler
  • 1989 : UHF : Stanley Spadowski
  • 1990 : Seinfeld ("Seinfeld") (série TV) : Cosmo Kramer
  • 1990 : Problem Child : Martin Beck
  • 1993 : Coneheads : hôte d'un Motel
  • 1993 : So I Married an Axe Murderer : reporter
  • 1994 : Airheads : Doug Beech
  • 1995 : Les Liens du souvenir (Unstrung Heroes) : Danny Lidz
  • 1996 : 'Weird Al' Yankovic: The Videos (vidéo) : Stanley Spadowski (UHF)
  • 1996 : Ellen's Energy Adventure : homme des cavernes découvrant le feu
  • 1996 : London Suite (TV) : Mark Ferris
  • 1997 : Redux Riding Hood : The Wolf (voix)
  • 1997 : Trial and Error : Richard 'Ricky' Rietti
  • 2000 : The Michael Richards Show (série TV) : Vic Nardozza
  • 2000 : David Copperfield (TV) : Mr. Wilkins Micawber
  • 2005 : Wah-Wah




  • 2000 : The Michael Richards Show (série TV)








Le 17 novembre 2006, l'acteur se produisait au club de music-hall The Laugh Factory à West Hollywood (Californie) lorsqu'un groupe d'une vingtaine de personnes arrive un peu bruyamment et s'installe dans une loge au balcon. Excédé par l'attitude de ces spectateurs dont plusieurs afro-américains, Richards disjoncte et les prend à parti avec des propos racistes. [1]:

« Fifty years ago we'd have you upside-down with a fork in your ass! » [2]
« Il y a 50 ans, on t'aurait mis la tête en bas avec une fourche dans le cul ! »

Après que le spectateur lui a répondu, Richards continue :

« You can talk, you can talk! You're brave now, motherfucker! (...) He's a nigger! He's a nigger! He's a nigger! »
« Tu peux parler, tu peux parler, tu es courageux, maintenant, fils de pute ! (...) C'est un nègre ! C'est un nègre ! C'est un nègre ! »

Losqu'une autre personne noire de l'assistance lui fait remarquer que ses propos sont inappropriés, il répond :

« That's what happens when you interrupt the white man. »
« C'est ce qui arrive quand vous interrompez l'homme blanc. »

La salle se vide sous les huées, le spectacle est donc interrompu. Un spectateur qui a filmé la scène avec son portable l'a donné au site web TMZ.com qui la diffuse alors sur Internet. Celle-ci est ensuite diffusée sur toutes les télévisions américaines, ajoutant à la polémique.

Le 20 novembre, Michael Richards s'excuse dans le Late Show with David Letterman.[3]:

« For me to be at a comedy club and flip out and say this crap, I'm deeply, deeply sorry. I'm not a racist. That's what's so insane about this. »
« Que moi, je me produise dans un comedy club, que je disjoncte et dise toutes ces saletés, j'en suis profondément, profondément désolé. Je ne suis pas un raciste. C'est ce qui est vraiment fou dans cette histoire. »

Son ancien compagnon à l'écran Jerry Seinfeld s'est désolé de ces propos. Tout de même, ses excuses furent satisfaisantes et l'humoriste fut amplement blanchi pour sa tirade.