Biographie de Odet de Coligny

Voir son actualité

Odet de Coligny, dit le cardinal de Châtillon, né le 10 juillet 1517 et mort le 21 mars 1571, est un prélat catholique français de la Renaissance qui se convertit au calvinisme.



Fils de Gaspard Ier de Coligny, premier maréchal de France de la maison de Coligny, et de sa femme Louise de Montmorency, il est le frère aîné de l'amiral de Coligny et de François d'Andelot.

Il occupe de hautes dignités dans l’Église : archevêque de Toulouse, puis comte évêque de Beauvais et pair de France. Il est nommé cardinal en 1533 alors qu'il n'est âgé que de 16 ans. Il lutte dans un premier temps contre la montée du calvinisme dans son diocèse de Beauvais en organisant par exemple des processions. En 1560 il se convertit à la Réforme et se marie. Il faut attendre 1563 pour que le pape lui retire son cardinalat et son diocèse de Beauvais. Il est excommunié et contraint de se réfugier en Angleterre, où il meurt en 1570, empoisonné par son valet de chambre selon une tradition non authentifiée.

Inhumé dans la cathédrale de Cantorbéry à titre provisoire dans l'attente du transfert de ses restes en France, il y repose toujours aujourd'hui.

C'est l'exemple le plus célèbre d'un prélat français de la Renaissance à s'être converti au calvinisme, mais non le seul. On peut également citer le cas de Jean de Monluc, évêque de Valence ou celui de Jacques du Broullat, archevêque d'Arles.



  • Gaspard de Coligny
  • Calvinisme




  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.