Biographie de Olivier Séchan

Voir son actualité

Olivier Séchan est un écrivain français, né à Montpellier le 14 janvier 1911 et décédé à Paris le 7 juillet 2006, fils de Louis Séchan et père de Renaud et Thierry.



Fils aîné de Louis Séchan, Olivier Séchan est élevé dans un environnement culturel de haut niveau. Sa mère Isabelle Bost était la petite fille du pasteur protestant Ami Bost. Il naît à Montpellier et y passe les vingt premières années de sa vie. Dans le Paris des années 1930, il devient professeur d'allemand et surtout se lance dans la littérature. En 1939, il publie son premier roman, Les Eaux mortes, jugé trop américain. Suivent huit autres romans, parmi lesquels Le Bouquet d'orties, Les Corps ont soif (Prix des Deux Magots 1942), La Chasse à l'aube et L'Amour du vide. Il remporte également le Prix du Roman d'Aventures en 1951 pour son roman policier humoristique Vous qui n'avez jamais été tués, écrit avec son ami Igor B. Maslowski. Plusieurs de ses romans se déroulent dans les Cévennes. C'est une région qui l'a marqué.

Devenu directeur de collection à Hachette jeunesse, il se lance dans l'écriture de livres pour enfants qui sont publiés dans les célèbres "Bibliothèque rose" et "Bibliothèque verte". Il invente des héros récurrents (Luc et Martine), reprend le flambeau des Six compagnons, et traduit toute la série des Bennett d'Anthony Buckeridge (il parlait couramment l'anglais, l'allemand et le néerlandais). Bien que ses romans pour la jeunesse aient des tirages importants (de 20000 à 145 000 exemplaires), Olivier Séchan est toujours resté simple, élevant avec sa femme, ses six enfants, notamment le chanteur Renaud et l'écrivain Thierry Séchan.



  • Olivier Beaucaire
  • Tecumseh Ford (avec Igor B. Maslowski)
  • Olivier de Villar




  • Marthe Vignerel. Paris : la Jeune parque, 1947, 235 p.
  • Les Morts n'en sauront rien. Paris : Pierre Horay Editions de Flore, 1950, 235 p.
  • Les Corps ont soif. Monaco : Éd. du Rocher, 2003, 217 p. (Collection Littérature). ISBN 2-268-04453-X
  • L'Amour du vide. Monaco : Éd. du Rocher, 2006, 207 p. (Collection dirigée par Stéphane Loisy). ISBN 2-268-05714-3


  • Fra Diavolo / ill. d'Annie-Claude Martin. Paris : Hachette, 1975, 247 p. (Bibliothèque verte). ISBN 2-01-001430-8
  • La cachette au fond des bois / ill. de Jeanne Hives. Paris : Hachette, 1960, 191 p. (Bibliothèque rose n°72).
Série "Les Trois jeunes détectives"
  • Allo, Luc ? Ici, Martine / ill. de François Batet. Paris : Hachette, 1970, 186 p. (Bibliothèque verte ; 423)
  • Luc et Martine au bord du gouffre / ill. de François Batet. Paris : Hachette, 1976, 184 p. (Bibliothèque verte). ISBN 2-01-003079-6
Série "Les Six compagnons"
  • Les Six compagnons et les agneaux de l'apocalypse Paris : Hachette, 1982, (Bibliothèque verte).
  • Les Six compagnons à l'étang de Berre. Paris : Hachette, 1983, 154 p. (Bibliothèque verte). ISBN 2-01-008826-3




  • Louis Séchan (1882-1968), son père. Professeur à la Sorbonne, helléniste réputé.
  • Edmond Séchan (1919-2002), son frère. Directeur de la photographie et réalisateur.
  • Renaud, son fils, chanteur.
  • Thierry Séchan, son fils, écrivain.




  • "Les Séchan, talents montpelliérains", Montpellier notre ville, septembre 2006, n° 305, p. 44-45.
  • MERMET, Henri-Yvon & MADOURAUD, Marc. « Séchan, Olivier ». In Dictionnaire des littératures policières (vol. 2, J-Z), sous la dir. de Claude Mesplède. Nantes : Joseph K., septembre 2003, p. 645-645. (Temps noir). ISBN 2-910686-32-9


Pages consacrées à ses livres pour la jeunesse