Biographie de Paul Amar

Voir son actualité

Paul Amar, né le 11 janvier 1950 à Constantine (Algérie)[1], est un journaliste français. Depuis septembre 2007, il présente Revu et corrigé chaque semaine sur France 5.



Diplômé du Centre de formation des journalistes (promotion 1971)[1], Paul Amar débute sa carrière en 1971 à France Inter, comme correspondant de guerre (notamment à Phnom-Penh, capitale du Cambodge, à la chute du gouvernement démocratiquement élu, en 1971) puis comme correspondant à Washington.

En 1979[2], il rejoint Antenne 2 comme grand reporter, puis devient chef du service politique en 1983. À partir de 1990, il présente le 19/20 sur FR3, puis à partir de 1992 le 20 heures de France 2. Il sera contraint à quitter son poste après avoir animé le 1er juin 1994 un débat entre Jean-Marie Le Pen et Bernard Tapie dans la cadre de la campagne précédent les élections européennes, durant lequel il avait proposé des gants de boxe aux deux contradicteurs[3]. Contraint à ce débat par Jean-Pierre Elkabbach, alors président de France Télévisions, il estimait que ce débat ne pouvait être qu'un pugilat entre les deux hommes[réf. souhaitée].

Paul Amar rejoint Paris Première pour animer le journal de 20 h[2], . En 1995, il présente Le Monde de Léa, un débat sur TF1, avant d'animer Dimanche Midi Amar sur France 2 pendant deux ans[1]. Puis, de 1999 à 2004, il revient sur Paris Première pour interviewer chaque semaine pendant 52 minutes une personnalité dans Recto-Verso ce qui lui vaudra un 7 d'Or[réf. souhaitée], produit par 17 juin Production[4].

De 1995 à 1999, il a animé D’un monde à l’autre sur France 2 le lundi soir.

En 2001, il rejoint France 5 pour animer On aura tout lu, 109 puis à partir d'avril 2005 États Généraux, de septembre 2005 à juin 2007[1].

Depuis septembre 2007, Paul Amar présente Revu et corrigé chaque semaine sur France 5, succédant ainsi à Daniel Schneidermann et Arrêt sur images[5],[6]. Ce dernier a annoncé sur son blog « la création d’un Observatoire International de Paul Amar (OIPA) », estimant que Paul Amar n'avait « pas compris la différence entre parler des medias, et parler de l’actualité »[7] tandis que l'intéressé dément succéder à Daniel Schneidermann : « d'ailleurs il est irremplaçable. [...] Lui, c’était le traitement de l’actualité vu par la télé, moi, je m’intéresserai aussi à l’actu, je n’aurai pas l’œil rivé sur la télévision, je ne serai pas nombriliste. »[2].



  • Paul Amar, Freud à l'Élysée ou les présidentiables dans le divan, Éditions Le pré aux clercs, Paris, 1988
  • Paul Amar, Scènes de la vie de province, Éditions Flammarion, Paris, 8 janvier 1992, 191 p. (ISBN 2080663216)
  • Paul Amar, Šil de verre, Éditions Flammarion, coll. « Fiction Francaise », Paris, 1 janvier 1999, 231 p. (ISBN 2080669389)




  1. ↑ a  b  c  d  (fr) « Paul Amar », La République des Lettres, 17 juillet 2007
  2. ↑ a  b  c  (fr) « Paul Amar : « Je ne succède pas à Daniel Schneidermann, d’ailleurs il est irremplaçable » » par Raphaël Garrigos, Écrans, 31 août 2007
  3. (fr) « Paul Amar propose des gants de boxe à Bernard Tapie et Jean-Marie Le Pen », journal de 20 h de France 2 du 1er juin 1994, sur le site officiel de l'Institut national de l'audiovisuel
  4. (fr) Recto-Verso sur le site officiel de 17 juin Production
  5. (fr) « Paul Amar aux commandes de "Revu et corrigé" », Télé 2 semaines, 24 août 2007
  6. (fr) « "Revu et corrigé": l'émission média de Paul Amar sur Fr5 » sur le blog de Jean-Marc Morandini, 24 août 2007
  7. (fr) URGENT : création d’un Observatoire International de Paul Amar sur le blog de Daniel Schneidermann, 24 août 2007


  • Liste de présentateurs de journaux télévisés en France