Biographie de Régis Valette

Voir son actualité

fermer

LaDépêche.fr

Ramonville-Saint-Agne. Ligne B : la voie des airs et de l'intérêt général
LaDépêche.fr
Une affirmation à laquelle souscrit François-Régis Valette, président du Sicoval. «L'étalement urbain engendre des déplacements considérables que nous n'avons plus les moyens de rendre fluide. Le prolongement de la ligne B est un projet d'intérêt ...

et plus encore »



LaDépêche.fr

Prolongement de la ligne B : le métro à Labège en 2019
LaDépêche.fr
«Toutes les taxes foncières nouvelles issues de l'agrandissement d'Innopôle et de l'extension du Parc du Canal de Ramonville seront consacrées au financement du prolongement du métro, explique François Régis Valette, président du Sicoval.

et plus encore »

Régis Valette (né en 1927) est un spécialiste français de la noblesse. Il est le pseudonyme de l'auteur du Catalogue de la noblesse française qui connut différentes éditions. Ce Catalogue récapitule les différentes familles dont celles possédant un dossier d'admission à l'Association d'entraide de la noblesse française (ANF).

« Roturier », Régis Valette n'a jamais été membre de l'ANF bien que par son œuvre, il en soit très proche.

Sous son véritable nom de Jean-Paul Alexis, Régis Valette exerça les fonctions de chef du protocole à l'Élysée à l'époque du général de Gaulle. Par ses fonctions il veilla à ce que les porteurs des plus grands noms soient invités à l'Élysée.

C'est aussi sous le général de Gaulle que l'ANF a été reconnue d'utilité publique (par décret du 29 juillet 1967 : Journal officiel du 3 août).

Parvenu à la retraite il dévoila son véritable nom ce qui lui valut des menaces de procès de la part des familles qui ne figuraient pas dans le Catalogue

Régis Valette continue à contribuer régulièrement à la revue L'Intermédiaire des chercheurs et curieux (ICC) à titre d'ophélète.

Œuvres

Le Catalogue

Éditions successives du Catalogue :

  • Régis Valette, Catalogue de la noblesse française contemporaine, collection « Les Cahiers nobles » n°18, broché, 72 pages, 1959
  • Régis Valette, Catalogue de la noblesse française contemporaine, Éditions Robert Lafont, Paris, 1977, non paginé, pas d'ISBN
  • Régis Valette, Catalogue de la noblesse française, Éditions Robert Lafont, Paris, 1989, 409 pages, (ISBN 2-221-05925-5)
  • Régis Valette, Catalogue de la noblesse française au XXIe siècle, Editions Robert Laffont, Paris, 2002 ; 410 pages ; 24 cm ; (ISBN 2-221-09701-7)
  • Régis Valette, Catalogue de la noblesse française au XXIe siècle, augmenté du Catalogue provincial sous Louis XVI et au XIXe siècle, Editions Robert Laffont, Paris, 2007, 414 pages, (ISBN 978-2-221-10875-8)

Le Catalogue comporte une indication démographique interessante, le nombre de mâles vivants : part exemple 10 pour des Montfort (de) et 135 pour les Montgolfier (de).

Le Catalogue indique aussi si la famille a bénéficié des honneurs de la Cour, « distinction nobiliaire prestigieuse du XVIIIe siècle dont le but était d'honorer de très vieilles familles encore suffisamment représentatives. » ( R. Valette)

Le Catalogue est complété par un Catalogue provincial qui dresse la liste des familles de la noblesse française sous Louis XVI ainsi que la liste des familles ayant accédé à la noblesse au XIXe siècle.

Il convient pour autant par honnêteté de préciser que même s'il s'agit d'un catalogue "faisant foi" ou susceptible de revendiquer la qualité d'une référence incontestable, des erreurs ont cependant été repérées. Ainsi, certains historiens s'étonnent de la divergence entre ce catalogue, s'agissant de l'ancien régime, et d'autres sources comme la liste des électeurs nobles aux états généraux de 1789, mais il est vrai qu'il est désormais établi que les assemblées de la noblesse de 1789 ne regroupèrent pas que des nobles.

Autres œuvres

  • Jean-Paul Alexis, Au protocole du général de Gaulle, 1999