Biographie de Raymond Pellegrin

Voir son actualité

fermer

LaDépêche.fr

Les grandes ambitions du Mois de la photo
LaDépêche.fr
Depuis dix ans, elle anime l'association Biz'art populaire avec l'obsession de sélectionner les plus grands photographes : de Bernard Plossu à William Klein, de Max Pam à Paolo Pellegrin. Une mission passionnée que Prune Bérest va poursuivre en ...




New Orleans Real Estate Transfers
NOLA.com
Magazine St. 1444, Unit C: Jamin Kahlil Rothschild to Dan J. Pellegrin, $267,000. Perdido St. 821, Unit 3-C: ... Charlotte Drive 6000: Revival Development LLC to Barrett David Raymond Dragon and Charlotte Shao Yu Lin, $234,500. Chartres St. 1418, Unit ...

et plus encore »



St. Tammany Parish Real Estate Transfers
NOLA.com
Simalusa Estates, lot 101: Raymond A. Baio and Doris Cummings Baio to Dwayne David Fabian and Kathleen Lynn Conner Fabian, $154,500. Tammany Hills subdivision, lots 23-A, 31-A, 35-A, 39-A, square 13, lots 20-A, 24-A, 28-A, 32-A, 36-A, 40-A, square ...

et plus encore »



The B-Movieye: draghi, robot e poliziotti marci!
Everyeye.it
Infatti, lo troviamo costretto ad accettare alcune richieste della banda di Pascal alias Raymond Pellegrin, man mano che il cast si popola di volti noti della Settima arte - da Richard Conte a Vittorio Caprioli - e che la brutalità volta a condire gli ...




Les meilleurs films de ce 24 avril
Télé Moustique
Avec de Funès trépidant en commissaire Juve des plus cocasse et Jean Marais dans le double costume de Fandor/Fantômas (sans oublier la fameuse voix de Raymond Pellegrin), ce curieux cocktail d'action, d'angoisse et surtout de burlesque reste une ...

et plus encore »

Raymond Pellegrin (né le 1er janvier 1925 à Nice, Alpes-Maritimes et mort le 14 octobre 2007 à Garons, Gard), est un acteur français.

Il a tourné dans plus de 120 films, principalement en France mais aussi aux États-Unis et en Italie. Ses maîtres étaient Marcel Pagnol et Sacha Guitry ; il a aussi tourné beaucoup de films noirs, notamment avec Jean-Pierre Melville.

Sa voix, qualifiée par Dominique Zardi, de plus belle voix du cinéma français, a servi pour le doublage du personnage de Fantômas dans les trois films réalisés par André Hunebelle.

Après un premier mariage avec l'actrice Dora Doll, il a passé la plus grande partie de sa vie avec l'actrice Gisèle Pascal.









  • 1960 : Chien de pique, d'Yves Allégret
  • 1961 : Vu du pont, (A view from the bridge) de Sidney Lumet
  • 1961 : L'Imprévu (L'Imprevisto), d'Alberto Lattuada
  • 1961 : La caméra explore le temps: Le drame de Sainte-Hélène, de Guy Lessertisseur (TV)
  • 1962 : Horace 62, d'André Versini
  • 1962 : Carillons sans joie, de Charles Brabant
  • 1962 : Les Mystères de Paris, d'André Hunebelle
  • 1963 : Vénus impériale (Venere imperiale), de Jean Delannoy
  • 1963 : La Bonne Soupe, de Robert Thomas
  • 1964 : Et vint le jour de la vengeance (Behold a Pale Horse), de Fred Zinnemann
  • 1964 : Fantômas, d'André Hunebelle (voix)
  • 1965 : Un soir a Tiberiade (Pitzutz B'Hatzot), d'Hervé Bromberger
  • 1965 : Furia à Bahia pour OSS 117, d'André Hunebelle
  • 1965 : Le train bleu s'arrête 13 fois, de Mike Roussel (série TV) (épisode Dijon: Premier courrier)
  • 1965 : Fantômas se déchaîne, d'André Hunebelle (voix)
  • 1966 : Brigade antigangs, de Bernard Borderie
  • 1966 : Le Deuxième Souffle, de Jean-Pierre Melville
  • 1967 : Fantômas contre Scotland Yard, d'André Hunebelle (voix)
  • 1967 : Maigret à Pigalle, de Mario Landi
  • 1967 : L'Homme qui valait des milliards, de Michel Boisrond
  • 1968 : Les Colts brillent au soleil (Quanto costa morire), de Sergio Merolle
  • 1968 : Sous le signe de Monte-Cristo, d'André Hunebelle
  • 1969 : Un Caso di coscienza, de Giovanni Grimaldi
  • 1969 : Liens d'amour et de sang (Beatrice Cenci), de Lucio Fulci
  • 1971 : La Mort des capucines, d'Agnès Delarive (TV)


  • 1971 : Le Saut de l'ange, d'Yves Boisset
  • 1971 : La Part des lions, de Jean Larriaga
  • 1972 : Les Intrus, de Sergio Gobbi
  • 1972 : Crescete e moltiplicatevi, de Giulio Petroni
  • 1972 : L'Odeur des fauves, de Richard Balducci
  • 1972 : Abuso di potere, de Camillo Bazzoni
  • 1972 : Les Tueurs à gages (Camorra), de Pasquale Squitieri
  • 1973 : L'Onorata famiglia, de Tonino Ricci
  • 1973 : Les Gouapes (I Guappi), de Pasquale Squitieri
  • 1973 : Un officier de police sans importance, de Jean Larriaga
  • 1973 : Le Complot, de René Gainville
  • 1973 : Le Solitaire, d'Alain Brunet
  • 1974 : Viaggia, ragazza, viaggia, hai la musica nelle vene, de Pasquale Squitieri
  • 1974 : Salut les pourris (Il Poliziotto è marcio), de Fernando Di Leo
  • 1974 : Un flic hors-la-loi (Piedone lo sbirro), de Steno
  • 1974 : Jackpot de Terence Young - film resté inachevé -
  • 1974 : Seul le vent connaît la réponse (Die Antwort kennt nur der Wind), d'Alfred Vohrer
  • 1975 : Quand la ville s'éveille, de Pierre Grasset
  • 1975 : L'Ambizioso, de Pasquale Squitieri
  • 1975 : Un flic hors la loi (L'Uomo della strada fa giustizia), d'Umberto Lenzi
  • 1975 : Change, de Bernd Fischerauer
  • 1975 : Sction de choc (Quelli della calibro 38) de Massimo Dallamano
  • 1976 : Flic en jean (Italia A Mano Armata), de Marino Girolami
  • 1976 : Puttana galera - colpo grosso al penitenziario, de Gianfranco Piccioli
  • 1976 : Paura in città, de Giuseppe Rosati
  • 1976 : L'Appât (Zerschossene Träume), de Peter Patzak
  • 1976 : Scandalo, de Salvatore Samperi
  • 1977 : Antonio Gramsci: i giorni del carcere, de Lino Del Fra
  • 1978 : Messieurs les ronds-de-cuir, de Daniel Ceccaldi (TV)
  • 1979 : La Promessa, d'Alberto Negrin (TV)
  • 1979 : Porci con la P.38, de Gianfranco Pagani
  • 1979 : On purge bébé, de Jeannette Hubert (TV)
  • 1979 : Histoires de voyous: L'élégant, de Gilles Grangier (TV)


  • 1980 : Le Bar du téléphone, de Claude Barrois
  • 1980 : Docteur Teyran, de Jean Chapot (TV)
  • 1981 : Commissaire Moulin, de Claude Grinberg (série TV) (épisode La bavure)
  • 1981 : Les Uns et les Autres, de Claude Lelouch
  • 1981 : L'Homme de Hambourg, de Jean-Roger Cadet (TV)
  • 1982 : Conrad Killian, le fou du désert, de Jean-Paul Trébouet (série TV)
  • 1982 : Porca vacca, de Pasquale Festa Campanile
  • 1982 : Le Rose et le blanc, de Robert Pansard-Besson
  • 1982 : Le Truqueur, d'Abder Isker (TV)
  • 1982 : Plus beau que moi, tu meurs, de Philippe Clair
  • 1983 : Les Uns et les Autres, de Claude Lelouch
  • 1984 : Western di cose nostre (TV)
  • 1984 : La Bavure, de Nicolas Ribowski (feuilleton TV)
  • 1984 : Ronde de nuit, de Jean-Claude Missiaen
  • 1984 : Louisiane (Louisiana), de Philippe de Broca (TV)
  • 1984 : Viva la vie, de Claude Lelouch
  • 1985 : Châteauvallon, de Serge Friedman et Paul Planchon (feuilleton TV)
  • 1987 : L'Ombra nera del Vesuvio, de Steno (feuilleton TV)
  • 1987 : Bahia de tous les saints (Jubiabá), de Nelson Pereira dos Santos
  • 1988 : Il Professore - Fanciulla che ride, de Steno (TV)
  • 1988 : Adorable Julia, d'Yves-André Hubert (TV)
  • 1988 : Il Professore - 395000 dollar l'oncia, de Steno (TV)
  • 1988 : Don Bosco, de Leandro Castellani
  • 1988 : La Garçonne, d'Étienne Périer (TV)
  • 1989 : Jeanne d'Arc, le pouvoir de l'innocence de Pierre Badel (TV)
  • 1989 : BIG MAN - Polizza droga, de Steno (TV)
  • 1989 : BIG MAN - Diva, de Steno (TV)
  • 1989 : Der Leibwächter, d'Adolf Winkelmann (TV)
  • 1989 : BIG MAN - Boomerang, de Steno (TV)
  • 1989 : Le Triplé gagnant, de Bernard Villiot (série TV)


  • 1990 : Les Enquêtes du Commissaire Maigret (série TV) (épisode Maigret à New-York)
  • 1991 : L'Affaire de Hauterive, de Bernard Villiot (TV)
  • 1993 : Rocca, de Bernard Dumont (série TV)


  • 2002 : Notes sur le rire, de Daniel Losset (TV)


  • 1960 : Le Zéro et l'infini de Sidney Kingsley, mise en scène André Villiers, Théâtre Antoine
  • 1963 : Les Petits Renards, de Lillian Hellman, mise en scène Pierre Mondy, Théâtre Sarah Bernardt
  • 1966 : Hier à Andersonville d'Alexandre Rivemale, mise en scène Raymond Rouleau, Théâtre de Paris
  • 1987: Adorable Julia de Marc-Gilbert Sauvajon d'après Somerset Maugham, mise en scène Jean-Paul Cisife, Théâtre Hébertot


Informations générales

Biographie relatives