Biographie de René Schickelé

Voir son actualité

fermer

Choral music: VocalEssence, the Singers announce 2014-15 seasons
Minneapolis Star Tribune
Musician Peter Schickele brings his P.D.Q. Bach show to VocalEssence April 10, in a celebration of Schickele's 80th birthday. P.D.Q. Bach is Schickele's creation of a character who is an offspring of the famous composer. The University of Minnesota ...




Infotag zu Ganztagsschule
Badische Zeitung
BADENWEILER-OBERWEILER (BZ). Die Grundschule der René-Schickele-Schule wird im Sommer mit einem Ganztagesangebot starten. Ob die Kinder daran teilnehmen, entscheiden die Eltern. Mit diesem erweiterten Angebot gehen Veränderungen einher ...




La soirée électorale du second tour des municipales 2014 dans le ...
DNA - Dernières Nouvelles d'Alsace
Avec 66,96 % contre 33,04 % pour Matthieu Lefftz, Thierry Schaal succède à René Lacogne (maire depuis 2001) et gagne 25 sièges sur 29 au conseil municipal. La 3e ... La liste conduite par Jean-Luc Schickelé a emporté ce deuxième tour des municipales.

et plus encore »



Badische Zeitung

Ganztagsschule fördert Kinder spielerisch
Badische Zeitung
Das Konzept für eine Ganztagsbetreuung an der René-Schickele-Grundschule Badenweiler steht. Das Angebot kann ab September 2014 aber nur realisiert werden, wenn es von mindestens 25 der 100 Schüler angenommen werde, erklärte Rektor Ekkehard ...


René Schickelé, né à Obernai (Bas-Rhin) le 4 août 1883 et mort le 31 janvier 1940 à Vence (Alpes-Maritimes), est un écrivain franco-allemand, essayiste et traducteur.



Son père était allemand, propriétaire d’un domaine viticole et fonctionnaire de police, et sa mère était française. Après des études d'histoire de la littérature, de sciences et de philosophie, à Strasbourg, Munich, Paris et Berlin, il publia successivement avec ses amis Otto Flake et Ernst Stadler plusieurs revues et plusieurs volumes de poèmes.

Son œuvre comme écrivain est marquée par la situation particulière de l'Alsace, terrain de conflit entre les cultures française et allemande. En 1909, il écrit en langue allemande le roman Der Fremde. En 1914, à Zurich, il commença l’édition des Weiße Blätter, qui devaient devenir une des revues les plus importantes du mouvement expressionniste.

En 1916, il écrit le drame Hans im Schnakenloch, qui reprend une figure emblématique du folklore et du théâtre alsacien, connu par la comptine homonyme, version locale de Cadet Rousselle, un homme indécis, partagé entre deux amours et deux frontières.

Après la Première Guerre mondiale, il quitta l’Alsace en proie au chauvinisme pour s’établir de l’autre côté du Rhin, à Badenweiler. Inquiet devant la montée du nazisme, il préfère quitter l’Allemagne en 1932 pour s’installer en Provence. On considère comme son meilleur ouvrage la trilogie Das Erbe am Rhein (1925-31).

Son dernier roman, Le retour, est écrit en français en 1938, et traduit en allemand l'année suivante sous le titre Heimkehr par ses soins.

Dans l’esprit de René Schickelé, le Cercle René-Schickelé, fondé en 1968 par la société Culture et bilinguisme d'Alsace et de Moselle, voudrait devenir une sorte de pont entre les cultures française et allemande.

En son honneur a été fondé un prix René-Schickelé.

De plus, un collège de Saint-Louis (Haut-Rhin) porte son nom.



  • « Hommage à René Schickele » in Revue Alsacienne De Littérature, Strasbourg, n° 10, juin 1985.
  • Jean-MarieGall, René Schickele. Environnement familial, social et culturel (1883-1904), thèse, Strasbourg, 1996.