Biographie de Roger Legris

Voir son actualité

fermer

Lycée Godart Roger : des formations industrielles à la pointe
L'Union
Le lycée Godart-Roger vient de vivre deux événements marquants. Vendredi, deux cents élèves de 3e du bassin d'Epernay fréquentant les collèges Côte Legris, Terres Rouges, Jean-Monnet de Vertus, Mareuil-le-Port, Avize, Montmort, Dormans et la section ...




Cosmopolitan.fr

21 tendances beauté à suivre pour le printemps été 2013
Cosmopolitan.fr
Fleur de Figuier chez Roger & Gallet, Lemon Tart ou Ginger Biscuit chez Jo Malone, Daisy Eau So Fresh signé Marc Jacobs… Autant de parfums gourmands qui donnent l'envie de gambader dans les champs de pâquerettes. Voilà de quoi affronter la saison ...


Roger Legris (Malakoff, 3 juillet 1898 - Le Kremlin-Bicêtre, 22 mai 1981), est un acteur français ; il fut un célèbre second rôle du cinéma français, des années 1930 à la fin des années 1960.

De son vrai nom Jean Roger Legris, ce comédien est d'abord acteur de théâtre. Il fait partie de la compagnie Baty, de 1928 à 1934. Il interprète notamment : Le Médecin malgré lui de Molière , Chambre d'hôtel et Frère soleil.





  • 1932 : Dans les rues de Victor Trivas
  • 1933 : Adémaï aviateur de Jean Tarride : un aviateur
  • 1934 : Les Nuits moscovites de Alexis Granowski
  • 1934 : Le diable en bouteille de Heinz Hilpert et Reinhart Steinbicker
  • 1934 : L'amour en cage de Karel Lamač et Jean de Limur
  • 1934 : La Maison dans la dune de Pierre Billon
  • 1935 : Barcarolle de Gehrhardt Lamprecht et Roger Le Bon
  • 1935 : La Tendre Ennemie de Max Ophüls
  • 1935 : La Kermesse héroïque de Jacques Feyder : le mercier
  • 1935 : Une bonne affaire de Victor de Fast - court métrage -
  • 1936 : Sous les yeux d'occident de Marc Allégret
  • 1936 : Pépé le Moko de Julien Duvivier : Max, un homme de la bande
  • 1936 : Un mauvais garçon de Jean Boyer
  • 1936 : La Belle Équipe de Julien Duvivier : le garçon d'hôtel
  • 1936 : Puits en flammes de Victor Tourjansky
  • 1936 : Vous n'avez rien à déclarer ? de Léo Joannon : un admirateur du chansonnier
  • 1936 : Courrier sud de Pierre Billon
  • 1936 : Le Grand refrain de Yves Mirande
  • 1936 : Nuits de feu de Marcel L'Herbier : le jeune soldat
  • 1937 : L'Occident de Henri Fescourt
  • 1937 : Un carnet de bal de Julien Duvivier
  • 1937 : Miarka, la fille à l'ourse de Jean Choux
  • 1937 : Feu ! de Jacques de Baroncelli : Quiriadec
  • 1937 : L'Affaire Lafarge de Pierre Chenal
  • 1937 : La Dame de pique de Fedor Ozep
  • 1937 : Mollenard de Robert Siodmak
  • 1937 : Le mensonge de Nina Petrovna de Victor Tourjansky
  • 1937 : Le cantinier de la Coloniale de Henry Wulschleger
  • 1938 : Quai des brumes de Marcel Carné : le garçon d'hôtel
  • 1938 : Le coeur ébloui de Jean Vallée
  • 1938 : Le Révolté de Léon Mathot et Robert Bibal
  • 1938 : Raphaël le tatoué de Christian-Jaque : Bédouin
  • 1938 : Le Récif de corail de Maurice Gleize : Johnson, un homme du bateau
  • 1938 : Le Roman de Werther de Max Ophüls
  • 1938 : Vidocq de Jacques Daroy
  • 1938 : L'entraîneuse de Albert Valentin
  • 1938 : Deuxième Bureau contre Kommandantur de René Jayet et Robert Bibal
  • 1939 : Bécassine de Pierre Caron
  • 1939 : Narcisse de Ayres d'Aguiar
  • 1939 : Le Déserteur ou Je t'attendrai de Léonide Moguy
  • 1939 : L'Or du Cristobal de Jean Stelli et Jacques Becker : le râleur
  • 1939 : Grey contre X de Pierre Maudru et Alfred Gragnon
  • 1939 : Moulin rouge de André Hugon
  • 1941 : Pension Jonas de Pierre Caron
  • 1941 : Ne bougez plus de Pierre Caron
  • 1941 : Le Dernier des six de Georges Lacombe
  • 1941 : Patrouille Blanche de Christian Chamborant
  • 1942 : L'Auberge de l'Abîme de Willy Rozier
  • 1946 : Le Charcutier de Machonville de Vicky Ivernel
  • 1948 : L'assassin est à l'écoute de Raoul André
  • 1949 : Le Trésor de Cantenac de Sacha Guitry : l'idiot du village
  • 1949 : Faits divers à Paris de Dimitri Kirsanoff
  • 1950 : Une fille à croquer de Raoul André
  • 1950 : Atoll K de Léo Joannon
  • 1950 : Sucre et sécurité de G. Damas - court métrage -
  • 1951 : Le Gantelet vert - (The green Glove) de Rudolph Maté : Conrad
  • 1952 : Rayés des vivants de Maurice Cloche
  • 1953 : Capitaine Pantoufle de Guy Lefranc : le marin
  • 1955 : Les Indiscrètes de Raoul André
  • 1955 : Les Pépées au service secret de Raoul André
  • 1957 : Un certain Mr Jo de René Jolivet
  • 1958 : Sois belle et tais-toi de Marc Allégret : Le gardien du Musée Grévin
  • 1958 : La Tête contre les murs de Georges Franju : Decauville, le chauffeur
  • 1959 : Les Affreux de Marc Allégret
  • 1961 : Snobs ! de Jean-Pierre Mocky : Nicolas Grimon
  • 1963 : Un drôle de paroissien de Jean-Pierre Mocky : le Curé de St Eienne-du-Mont
  • 1964 : La Cité de l'indicible peur ou La grande frousse de Jean-Pierre Mocky : M. Paul, le pharmacien
  • 1965 : La Bourse et la Vie de Jean-Pierre Mocky : Dumoulin, le pharmacien
  • 1966 : Les Compagnons de la marguerite de Jean-Pierre Mocky : le Président du Tribunal
  • 1968 : La Grande Lessive de Jean-Pierre Mocky : le père Loupiac
  • 1969 : L'Étalon de Jean-Pierre Mocky : le Président de l'Assemblée