Biographie de Sabine Sicaud

Voir son actualité

Sabine Sicaud, née le 23 février 1913 et morte le 12 juillet 1928, est une poétesse française.

Elle est née et morte à Villeneuve-sur-Lot, dans la maison de ses parents, nommée Solitude. Solitude est aussi le titre d'un de ses poèmes.

Ses Poèmes d'enfant, préfacés par Anna de Noailles, ont été publiés lorsqu'elle avait treize ans. Après les chants émerveillés de l'enfance et de l'éveil au monde, est venue la souffrance, insupportable. Atteinte de gangrène, elle écrit Aux médecins qui viennent me voir :

Faites-moi donc mourir, comme on est foudroyé
D'un seul coup de couteau, d'un coup de poing
Ou d'un de ses poisons de fakir, vert et or... »


  • Poèmes d'enfant, préface d'Anna de Noailles, suivi d'un propos Lyrismes bourgeois par G. Helly de Tauriers, Les Cahiers de France, Poitiers, 1926.
  • Les Poèmes de Sabine Sicaud, avant-propos de François Millepierres, Stock, Paris, 1958.
  • Le Rêve inachevé, édité par Odile Ayral-Clause, avant-propos de Robert Sabatier, Dossiers d'Aquitaine, Bordeaux, 1996.
  • The Shattered Dream, traduction du Rêve inachevé en anglais par Khal Torabully, Dossiers d'Aquitaine, Bordeaux, 2001.


  • Sabine Sicaud - Poète (1913-1928) : un site entièrement dédié à son oeuvre et à sa courte vie [1]
  • Notices et choix de poèmes : [2] [3] [4] [5]
  • Un scénario cinématographique de Sabine Sicaud : [6]