Biographie de Sean Paul

Voir son actualité

fermer

Puretrend.com

Michael Jackson : Xscape, l'album posthume se dévoile un peu plus
Puretrend.com
Au programme des collaborations prestigieuses attendues, on pourra compter sur le faiseur de tubes Timbaland, mais aussi sur Rodney Jerkins (Beyoncé, Lady Gaga, Mariah Carey), le collectif Stargate (Rihanna, Sean Paul, Lionel Richie) et John McClain.




Onze Mondial

Valdés, 7 mois d'indisponibilité
Onze Mondial
En attendant d'en savoir plus sur les intentions réelles de Valdés, et du recrutement nécessaire ou non d'un gardien du côté du Camp Nou, c'est Pinto et ses tresses dignes de Sean Paul qui gardera les cages. A lire aussi : Dr. House se paie le Barça.




Sean Paul, Jah Cure for Easter Fest
Stabroek News
Easter Fest is set to be held at the Guyana National Stadium, Providence this Easter Sunday with Jamaican artistes Sean Paul and Jah Cure headlining the annual show. Sean Paul is widely accepted as a crossover artiste, majoring in the musical styles of ...




MDCU Comics

[Delcourt] Les sorties Delcourt de mai, juin et juillet
MDCU Comics
On ne présente plus Fatale, le polar d'horreur d'Ed Brubaker et Sean Phillips, qui arrive ici à son troisième tome. Au programme, quatre récits ... Todd McFarlane arrive au scénario et au dessin, nous avons Alex Maleev et Paul Lee. Les aventures ...




2 Chainz va-t-il aller en prison pour un flacon de sirop ?
Jeux Actu MUSIQUE
Loin des visions de carte postale, 2 Chainz délaisse les plages pour les booty prend le temps de rencontrer Sean Paul. 2 Chainz rencontre son fan le plus cinglé ! Scott, un vendeur de voiture de San Fransisco, est sans doute le fan N°1 du rappeur d ...

et plus encore »



Puretrend.com

Gisele Bündchen, superstar Colcci de la Fashion Week brésilienne
Puretrend.com
Seule ombre au tableau, l'absence du défunt Paul Walker, qui devait reprendre son rôle d'égérie aux côtés de la bombe. Décédé des suites d'un grave accident de la route, l'acteur a donc dû être remplacé au pied levé par le mannequin américain Sean ...




Premiere.fr Musique

VIDEOS - La Crème de la crème décrypté par sa musique
Premiere.fr Musique
Dawn Landes, Sean Paul, Les Têtes Raides... Les sorties albums de Dawn Landes, Sean Paul, Les Têtes Raides... Les sorties albu... COMMENTAIRES. 0. Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo. Si vous ne vous ...

et plus encore »



Reggae.fr

Sean Paul 'Full Frequency'
Reggae.fr
On peut dire qu'il est au dancehall ce qu'incarnent Eminem pour le rap, Amy Whinehouse pour la soul. La comparaison est méritée : Sean Paul, c'est un Grammy Award décerné à son album « Dutty Rock » en 2003, trois distinctions pour « The Trinity » par ...




Sean Paul confirma su participación en Miami Bash 2014
Fama
Confirmada la presencia de Sean Paul en la fiesta Miami Bash 2014. El artista jamaicano de popularidad internacional, pondrá en pie a todo el American Airlines Arena la noche del 10 de abril en un evento único en Miami. Sean Paul Henriques, más ...




Premiere.fr Musique

Black M, Christophe, Emmanuelle Seigner... Les sorties albums de ...
Premiere.fr Musique
Les sorties albums de la s... Dawn Landes, Sean Paul, Les Têtes Raides... Les sorties albums de Dawn Landes, Sean Paul, Les Têtes Raides... Les sorties albu... Katy B, Temples, Tinariwen... Les sorties albums de la semaine du Katy B, Temples, Tinariwen.

et plus encore »

Sean Paul Ryan Francis Henriques (8 janvier 1973 à Kingston en Jamaïque), avec pour nom de scène Sean Paul est un artiste jamaïcain de ragga dancehall. Il est aidé par son frère, Jason Henriques (DJ Jigzagula) et le Producteur Zakeesp .



Né le 8 Janvier 1973, il est le fils d'une célèbre peintre jamaïcaine, il est également le fruit de plusieurs racines puisqu'il est un mélange d'origines issues des continents africains, asiatiques, et européens. A l'adolescence, il se découvre à l'école une vocation pour le sport, domaine où il connaîtra un certain succès puisqu'il représentera la Jamaïque lors de compétitions internationales en water-polo.

Il parvient peu à peu à se faire un nom dans le milieu musical. Il sort en 1996 un premier single intitulé Baby Girl. Dès lors, la voie est ouverte pour d'autres titres tels que Hot Gal Today, Deport Them, Infiltrate, ou Excite Me. Son 1er album Stage One sort quatre ans plus tard, en 2000. Dutty Rock sort en France en juin 2003. Ce CD connaît le succès et reste classé 75 semaines en tête des charts reggae américains. Il faudra attendre fin 2005 pour que Sean Paul livre The Trinity, son troisième opus. Sur celui-ci, le chanteur a collaboré avec Nina Sky, Wayne Marshall, Looga Man et Kid Kurup.



  • Stage One (sorti le 21 mars 2000) : son premier album qui marque son entrée dans le monde du ragga et du dancehall. Cet album a du succès aux États-Unis.
  • Dutty Rock (sorti le 18 août 2003) : l'album qui révèle Sean Paul, un vrai succès international (il s'en vendra 6 millions à travers le monde !). Les hits, tels que Get Busy, Like Glue,Baby boy ou encore Gimme the light, passent en boucle sur les radios.
  • The Trinity (sorti le 27 septembre 2005) + la réédition (2006) : ce troisième album se vend très bien aux quatre coins du globe (3.5 millions seulement pour la réédition).
  • The Next Thing (qui sortira en 2009), seul Watch Dem Roll est confirmé pour cet nouvel album ...


  • Breathe (Feat. Blu Cantrell)
  • Push it Baby (feat. Pretty Ricky)
  • Give it to you (Feat. Eve)
  • give it up to me (feat. keyshia cole)
  • Cry Baby Cry (feat. Santana & Joss Stone)
  • Oh man (feat. Daddy Yankee)
  • Hey sexy lady (feat. Shaggy)
  • Always on my mind (feat. Daville)
  • Slow Wind Remix (feat. R.Kelly & Akon)
  • I wanna love you Remix (feat. Akon)
  • Fire (feat. kelis)
  • Make It Clap (feat. Busta Rhymes & Spliff Star)
  • It's Alright (feat. Fabolous)
  • Shoomp (feat. De La Soul)
  • Baby Boy (feat. Beyoncé Knowles)
  • Bossman (feat. Beenie Man & Lady Saw)
  • Check It (feat. 50 Cent)
  • Shoot Em Up (feat. G-Unit)
  • Break It Off (feat. Rihanna)


  • 2003 : MTV  Europe Award - Best New Act of the Year
  • 2003 : Source Award - Dancehall Reggae Album of the Year (Dutty Rock)
  • 2003 : MuchMusic Award - Best International Video (Gimme the Light)
  • 2004 : Grammy Award - Best Reggae Album (Dutty Rock)
  • 2004 :International Reggae and World Music Bob Marley Award - Entertainer of the Year
  • 2005 : ASCAP Rhythm & Soul Music Award - Top Reggae Artist of the Year
  • 2005 :International Reggae and World Music Special Community Award
  • 2005: Billboard Music Award - Selling Reggae Artist of the Year
  • 2005: Billboard Music Award - Top Selling Reggae Album of the Year (The Trinity)
  • 2006: Jamaican Awards - Best Hardman
  • 2006 : MOBO Award - Best Reggae
  • 2006: American Music Awards- Favorite Pop/Rock Male Artist
  • 2006: Billboard Music Awards - Hot 100 single of the year (Temperature)
  • 2007 : ASCAP Rhythm & Soul Music Award - Reggae Artist of the Year


" Dutty yeah ! " (à prononcer "Doti yiè") cette expression est en quelque sorte la signature vocale de Sean Paul. Il est aisé de faire le lien entre ce mot qu'il lâche dans presque toutes ses chansons et le nom du seul et unique groupe dans lequel il a évolué. En effet Sean Paul fut membre d'un groupe musical dénommé " Dutty Cup Crew " avec Looga Man, Kid Kurup, Chicken et Mossy Kid. Et c'est à partir du nom de ce groupe qu'il a pris pour habitude de signer ses chansons par " A Dutty Yeah !" ou tout simplement " Dutty Yeah !"



À ses débuts, Papa San ou Shabba Ranks étaient sur le devant de la scène jamaïcaine. Il s'inspira de ces deux artistes, ainsi que du mythique Bob Marley. Mais c'est surtout de l'artiste Jamaicain Super Cat (prolifique dans les années 1990 en  Jamaïque) qu'il se rapproche le plus. Certains parlent même de plagiat.



Depuis le tube Hot Gal Today sur lequel le monde entier a dansé il règne un contentieux entre Sean Paul et Mr Vegas. En effet, Hot Gal Today a été crédité uniquement à Sean Paul, et non à Mr Vegas car dans le clip seul Sean Paul apparait, puisque la partie ou Mr Vegas chante a été coupée et à la place Sean Paul chante Deport dem. Mr Vegas n'a pas apprécié et s'est juré de ne plus jamais travailler avec Sean, pourtant un bon ami auparavant.Pour le monde du dancehall, la séparation des deux meilleurs artistes du milieu est une déception, d'autant plus que beaucoup estiment que les deux se complétaient très bien...



Il est souvent reproché à l'artiste son style un peu trop "américanisé". Sean Paul jusqu'ici a réalisé la plus grande partie de ses collaborations musicales (featurings) avec des artistes américains. C'est ce qui fait que l'artiste tend à être plus apprécié à l'étranger, et notamment aux États-Unis, plutôt qu'en Jamaique son pays natal. Certains n'hésitent pas à l'appeler "le plus américain des jamaïquains". Mais pour ses fans c'est celà justement qui fait le charme de la superstar qu'il est. Et Sean Paul lui même a plusieurs fois reconnu que son style musical à lui est une sorte de mélange de Hip-Hop et de Dancehall, parce que selon lui ces deux rythmes ont un lien filial.



Cette chanson est très importante pour Sean Paul car elle parle de tous les proches qui lui étaient chers (amis, famille) et qui sont décédés : Daddigon, Father Boggle, Simpleton, Peter Cargill, Shorty Malcolm, Nicole Winter, et bien sûr son grand père.

"C'était un ami à moi. C'était un deejay du Dutty Cup Crew. Et quand il s'est fait descendre à Kingston l'année dernière, ça m'a beaucoup touché parce que nous étions proche l'un de l'autre. C'est pour ça que j'ai choisi de lui dédier le 1er couplet de cette chanson. J'ai aussi invité dans le clip Gaddy, qui est le frère de Daddygon... Le 2e couplet est un hommage à tous mes autres amis et aux membres de ma famille qui sont décédés. Je "big up" ma tante et mon grand-père. Et dans le 3e couplet, je cite les noms de personne qui ont joué un rôle important ces dernières années avant de nous quitter. Ce sont des artistes ou des joueurs de foot de chez moi, comme Peter Cargill et Stephen "Shorty" Malcom qui faisaient partie de l'équipe jamaïcaine des Reggae Boyz qui a disputé la Coupe du monde en France en 98 et qui sont morts dans un accident de voiture. Il y a aussi le deejay Simpleton qui est mort d'une crise cardiaque en 2004, Bogle qui était un danseur très populaire en Jamaïque... En fait Never Gonna Be The Same parle de tous les gens qui ont disparu autour de moi. C'est pour dire que' sans eux, ce ne sera plus comme avant. C'est une chanson très triste et émouvante..." extrait de l'interview "R.A.P RnB" juillet 2006