Biographie de Steve Cram

Voir son actualité

fermer

Diamond League - Rome
BBC Sport
... striving to set down a marker for the season ahead. The action comes thick and fast over the two hours, with commentary by former world 1,500m champion Steve Cram and analysis provided by former 110m hurdles world record holder Colin Jackson.




Golf: Lake City girls clinch 1AA championship
Republican Eagle
“They're playing well at the very end and I'm very proud of them for that,” Lake City head girls coach Steve Randgaard said. “The depth ... As rain and lighting forced golfers to cram into the clubhouse, Cannon Falls freshman Matt Moskal got a reprieve ...




CBSSports.com

Steve Spurrier emerges from 'quiet' phase, has Gamecocks ...
CBSSports.com
Reporters cram in questions on several topics from the Spurrier scrum during the SEC spring meetings. After the last question, Spurrier bolts for daylight with his wife. There was a time when Spurrier's voice wasn't so prominent. Try four years ago ...

et plus encore »



The Lincolnite

Olympic Silver Medalist Steve Cram inaugurates Lincoln firm's new HQ
The Lincolnite
Olympic Silver Medallist and the BBC's 'Voice of Running' Steve Cram MBE helped inaugurate Running Imp's headquarters Jubilee House in Lincoln on Tuesday. The official opening marked the completion of an ambitious building renovation project, which ...
Athletics legend Steve Cram at the Running Imp openingThis is Lincolnshire

2 autres articles »



Gentoo supports Steve Cram's project in Tanzania
Sky Tyne and Wear
The company's Planet Smart Initiative is working with Steve's charity, Comrades of Childen Overseas, on the Nuru fund. In all they do, Gentoo strive to 'Be Planet Smart' and save their customers money as well as reduce the impact on the environment.




Gateshead hurdler Richard Kaufmann lands hurdles double
ChronicleLive
In a depleted, slow-run 1,500m, victory went to Morpeth's Ryan Stephenson in 4min 3.78sec, while Steve Cram's daughter Josie, also of Morpeth, won the chase for the gold medal in the senior women's 800m. The men's 5,000m attracted just three athletes, ...




Sunderland Echo

Records tumble at County Championships
Sunderland Echo
Former world record holders and Olympic medallists Steve Cram and Seb Coe were regular county championship participants. Cram, the UK record holder for the 1500m (3.29.67), still holds the North East championship record for the 5000m of 13.48.0 from ...




The Morning Cram [if at first you don't succeed edition]
WKMS
Steve Beshear and his wife have released their 2012 state and federal income tax returns showing their total income was just more than $252,000. Kentucky State Penitentiary in Eddyville received the highest score ever recorded for the prison in its ...




Campaign to stop bedroom tax evictions!
Socialist Party
In fact the housing shortage is so bad that it was recently reported that Newham council in east London has moved people needing emergency accommodation 100 miles away to cram them into B&Bs in Birmingham. Some Labour politicians have spoken out ...

et plus encore »



Monday, June 3
Sydney Morning Herald
Animal Factory, the second feature directed by actor Steve Buscemi, is one of the most balanced interpretations of prison life, striking a self-contained world of threat, moral uncertainty and codified behaviour. The film's fulcrum is the platonic love ...

et plus encore »

Steve Cram MBE, né le 14 octobre 1960 à Jarrow, est un ancien athlète britannique. Il faisait partie de la grande équipe des coureurs de demi-fond britanniques qui dominait les compétitions internationales lors des années 1980. Il a été le premier athlète à courir le 1500 mètres en moins de 3 min 30 s.



Âgé de seulement 19 ans, il prit part aux Jeux olympiques d'été de 1980 à Moscou sur 1 500 m ne terminant que dans les dernières places.

Il réussit sa percée vers l'élite mondiale en 1982, lorsqu'il devint champion d'Europe et peu après remporta encore le titre aux jeux du Commonwealth. L'année suivante, il fut sacré champion du monde lors des premiers Championnats du monde d'athlétisme à Helsinki. Il manque de peu le record du monde du 1 500 mètres lors du meeting de Bruxelles en couvrant la distance en 3'31

Il manqua par contre la consécration olympique. En 1984 aux Jeux olympiques de Los Angeles, pas dans sa meilleure forme, il termina deuxième derrière son compatriote Sebastian Coe.

En 1985 à Nice, au sommet de ses performances, Cram améliora de plus d'une seconde le record du monde du 1 500 m de Steve Ovett. Dans ce duel avec le marocain Saïd Aouita, il devint le premier athlète (Aouita le deuxième) à descendre sous la barre des 3'30" sur 1 500 m. Onze jours plus tard, lors du meeting du Bislett à Oslo, il améliora cette fois-ci le record du monde du mile détenu depuis quatre ans par Sebastian Coe. Début août, il établit encore un record du monde sur 2 000 m.

Durant la saison 1986, il continu sur sa lancée, remportant le 800 et 1 500 lors des jeux du Commonwealth (son temps sur 800 est toujours le record de ces jeux). Plus tard dans la saison, il devint champion d'Europe sur 1 500 m et remporta la médaille de bronze sur 800 m derrière Sebastian Coe et Tom McKean. Cette année-là, il fut sacrée membre de l'Ordre de l'Empire britannique.

L'année 1987 fut décevante. Dès sa course de rentrée à la Coupe d'Europe à Prague à la fin du mois de juin, Steve Cram enregistra sa première défaite sur 1500 mètres depuis la finale des Jeux olympiques de 1984, des œuvres de l'espagnol Jose Luis Gonzales. Bien qu'alors détenteur de la meilleure performance mondiale de l'année réussie au meeting de Zurich, il ne se classa que 8e des championnats du monde à Rome.

Steve Cram réussit l'exploit de gagner quatre éditions consécutives du mythique "Golden Mile" d'Oslo entre 1985 et 1988.

Après avoir réussi la meilleure performance mondiale de l'année au meeting de Bruxelles, il était le favori pour l'or sur 1 500 m aux Jeux olympiques d'été de 1988 à Séoul mais une blessure au mollet survenue peu avant les jeux l'handicapa et il ne termina qu'au pied du podium. Les blessures le poursuivirent pour le reste de sa carrière qu'il arrêta en 1994.

Cram travaille désormais comme commentateur pour la BBC.





  • 1980 à Moscou ( Union soviétique)
    • 8e sur 1 500 m
  • 1984 à Los Angeles ( États-Unis)
    • Médaille d'argent sur 1 500 m
  • 1988 à Séoul ( Corée du Sud)
    • 4e sur 1 500 m


  • 1983 à Helsinki ( Finlande)
    • Médaille d'or sur 1 500 m
  • 1987 à Rome ( Italie)
    • 8e sur 1 500 m
  • 1991 à Tokyo ( Japon)
    • éliminé en demi-finales sur 1 500 m
  • 1993 à Stuttgart ( Allemagne)
    • éliminé en demi-finales sur 1 500 m


  • 1982 à Athènes ( Grèce)
    • Médaille d'or sur 1 500 m
  • 1986 à Stuttgart ( RFA)
    • Médaille de bronze sur 800 m
    • Médaille d'or sur 1 500 m
  • 1990 à Split ( RFS Yougoslavie)
    • 5e sur 1 500 m


  • 1982 à Brisbane  Australie
    • Médaille d'or sur 1 500 m
  • 1986 à Édimbourg  Écosse
    • Médaille d'or sur 800 m
    • Médaille d'or sur 1 500 m


  • Record du monde du 1 500 m en 3'29"67 le 16 juillet 1985 à Nice (amélioration du record de Steve Ovett, sera battu par Saïd Aouita)
  • Record du monde du mile en 3'46"32 le 27 juillet 1985 à Bruxelles (amélioration du record de Sebastian Coe, sera battu par Noureddine Morceli)
  • Record du monde du 2 000 m en 4'51"39 le 4 août 1985 à Budapest (amélioration du record de John Walker, sera battu par Saïd Aouita)