Biographie de Sylvain Chomet

Voir son actualité

fermer

Melancolia terminal
Público.pt
Se fosse preciso provar que o cinema de animação é coisa mais nobre do que o constante desfile de fitas dirigidas aos mais miúdos dá a entender, bastaria recordarmos o maravilhoso Mágico (2010) que Sylvain Chomet adaptou de um guião inédito de ...




Boston String Quartet features original arrangements
Reading Eagle
A delicate and wistful arrangement of music from the French 2010 film "The Illusionist," whose director Sylvain Chomet also wrote the score, followed, with a lovely viola solo by Chen Lin. "Bretagne," which violinist Angel Valchinov described as "angry ...




Les 10 ans des Triplettes en spectacle
Radio-Canada
Le film réalisé par Sylvain Chomet sorti en 2003 a été mis en nomination aux Oscars dans la catégorie « Meilleure chanson originale ». Benoît Charest avait été invité à faire une prestation aux Oscars, une prestation vue par des milliers de personnes.




Official London Theatre (press release) (blog)

Mark Arends on creating Something Very Far Away
Official London Theatre (press release) (blog)
By this point I had started to write some short stories of my own with the intention of one day turning them into plays, or possibly films, suitable for both children and grown-ups… that tricky balance that the films of Pixar, Aardman and Sylvain ...




Broadchurch actor Andrew Buchan's top five films, including Superbad and ...
Metro
As in the French animation, directed by Sylvain Chomet. A friend introduced me to The Triplets Of Belleville years ago and I found Chomet's style of storytelling totally engaging. There's something very touching and nuanced about it. It's beautifully ...




c7nema

«Arrugas» (Rugas) por Jorge Pereira
c7nema
Ignacio Ferreras – que trabalhou como animador em O Mágico de Sylvain Chomet – explora essa questão, baseando na premiada novela gráfica executada por Paco Roca, seguindo de perto Emilio (voz de Alvaro Guevara), um antigo agente bancário que ...




Now you see it: magical films to conjure up a good time
OregonLive.com
"The Illusionist" (2010): Far better than the earlier movie of the same title is this animated feature by the great Sylvain Chomet, based on a never-filmed Jacques Tati script, about a down-on-his-luck prestidigitator who takes a young girl as his ward ...




Quand le vélo fait son cinéma
France Inter
En mai 1949, la bicyclette de facteur est la partenaire de Jacques Tati dans son « Jour de fête ». 56 ans après, dans le film de Sylvain Chomet, les Triplettes (de Belleville) regardent du fond de leur lit "Jour de fête" à la télévision. La boucle est ...




Attention, magie ! Little Witch Academia
Gameblog
Au départ, les seules informations dont je disposais étaient que l'équipe avait été époustouflée par le long-métrage d'animation « L'illusionniste » réalisé par Sylvain Chomet et qu'ils souhaitaient y apporter la même touche sonore, rien que ça !




Snapshots of humor and humanity
The Daily Star
Gaultier was among the artists who worked on “The Triplets of Belleville,” Sylvain Chomet's quirky animated film from 2003. Here, Gaultier brings an unpolished dynamism and life to each frame, his black-and-white scribbles seeming to move on the page.


Sylvain Chomet, né le 10 novembre 1963 à Maisons-Laffitte, est un dessinateur et scénariste de bande dessinée, et un réalisateur de film d'animation français.



Il décroche son baccalauréat Arts Plastiques en 1982 puis en 1984 s'inscrit à l'École supérieure des arts appliqués Duperré section stylisme et expression visuelle. Il abandonne en cours d'année et part alors pour Angoulême où il sera diplômé de l'École supérieure de l'image en 1987.

L'année précédente, il publiait sa première bande dessinée Le secret des libellules (Futurpolis) puis en collaboration avec Nicolas de Crécy, sort une adaptation du premier roman de Victor Hugo, Bug-Jargal.

Sylvain Chomet part ensuite pour l'Angleterre où il réalise quelques spots publicitaires en free lance (Renault, Suissair, Swinton...) puis de retour en France réalise le clip vidéo ca va, sa va pour le groupe vocal TSF.

Il s'attaque ensuite au scénario de Le pont dans la vase (Glénat) dessiné par Hubert Chevillard puis de Léon la came (Casterman) avec Nicolas de Crécy.

En 1991, il entame la production de La vieille dame et les pigeons avec la collaboration de Nicolas de Crécy aux décors. Chomet part ensuite pour le Canada et termine son film en 1996. Il reçoit un grand nombre de prix dont le Cristal du court métrage au festival d'Annecy et une nomination Oscars pour le Meilleur Court Métrage d'Animation.

En 2003 sort Les triplettes de Belleville son premier long métrage qui lui aussi reçoit une nomination aux Oscars dans deux catégories (Meilleur Film d'Animation et Meilleur Chanson Originale, musique de Benoît Charest interprété par Matthieu Chedid)

En 2004 Sylvain Chomet a ouvert son propre studio d'animation à Edimbourgh en Écosse, le studio Django.

En 2005, il passe à la caméra en réalisant pour le film Paris, je t'aime, le court métrage sur le 7e arrondissement (la tour Eiffel).

« J'aurais bien voulu tourner dans le 14e arrondissement, mais au final, j'ai tourné dans le 7e arrondissement, dont personne ne semblait vouloir. C'est vrai que la Tour Eiffel n'est pas facile à cadrer, mais j'ai trouvé ça très intéressant. »

Depuis, il a débuté la production à Edimbourg de L'illusioniste basé sur un script inachevé de Jacques Tati.





  • Le secret des libellules, 1986.
  • Bug-Jargal, 1986.
  • Le pont dans la vase - Tome 1 : l'anguille, 1993.
  • Léon la came - Tome 1, 1995.
  • Le pont dans la vase - Tome 2 : Orlandus, 1995.
  • Léon la came - Tome 2 : Laid, pauvre et malade, 1997.
  • Le pont dans la vase - Tome 3 : Malocchio, 1998.
  • Léon la came - Tome 3 : Priez pour nous, 1998.
  • Le pont dans la vase - Tome 4 : Barthélemy, 2003.


  • Ça va, ça va (vidéo clip pour le groupe vocal TSF), 1990.
  • Le champion, 1992.
  • La vieille dame et les pigeons, 1996.
  • Les triplettes de Belleville, 2003.
  • 7e arrondissement de Paris, je t'aime, 2006.
  • Barbacoa (initialement prévu pour 2005, la production a été arrêtée par manque de moyens).
  • L'illusioniste (en production, prévu pour 2009).




  • Prix René Goscinny en 1995 pour Léon la came.
  • Cristal d'Annecy (court métrage), lors du Festival international du film d'animation d'Annecy en 1997 pour La Vieille Dame et les Pigeons.
  • Meilleur court métrage d'animation, lors des BAFTA Awards en 1997 pour La Vieille Dame et les Pigeons.
  • Prix du meilleur album en 1998 pour Léon la came.
  • NYFCC Award du meilleur film d'animation en 2003 pour Les Triplettes de Belleville.
  • Étoiles d'or du cinéma français du meilleur film en 2004 pour Les Triplettes de Belleville.
  • Prix Génie du meilleur film en 2005 pour Les Triplettes de Belleville.


  • Oscar du meilleur court-métrage d'animation en 1997 pour La Vieille Dame et les Pigeons.
  • Oscar du meilleur film d'animation en 2003 pour Les Triplettes de Belleville.
  • César du meilleur film en 2004 pour Les Triplettes de Belleville.