Biographie de Valdemar Ier de Danemark

Voir son actualité

Statue représentant Valdemar Ier

Valdemar Ier de Danemark (1131-1182), également connu sous le nom de Valdemar le Grand, a régné sur le Danemark de 1157 à 1182.

Son père, Knud Lavard - chevalier et prince danois très populaire , fils aîné de Éric Ier de Danemark – fut assassiné peu avant sa naissance, et sa mère, Ingeborg – fille de Mstislav de Kiev – le prénomma en mémoire de son grand-père, Vladimir II Monomaque de Kiev.

Héritier du trône et alors que ses rivaux gagnaient en pouvoir, il fut élevé à la cour d’Asser Rig de Fjenneslev avec le fils d’Asser, Absalon, qui devint par la suite homme et ami de confiance.

Alors que Valdemar atteignait ses seize ans, le vieux Roi Éric III de Danemark abdiqua et une guerre civile fut déclenchée. Les prétendants au trône étaient : Sven III de Danemark, fils d’Éric II de Danemark ; Knut V de Danemark, fils du Prince Magnus le Puissant, lui-même fils de Niels de Danemark ; et Valdemar lui-même, qui détenait au moins le sud les terres de Jutland. La guerre civile dura une dizaine d’années.

En 1157, le Roi Sven organisa un grand banquet en l’honneur de Knud, Absalon et Valdemar, dans le but réel de se débarrasser de ses rivaux. Le Roi Knud fut tué, Absalon et Valdemar s’échappèrent ; Valdemar regagna Jutland. Sven lança rapidement une invasion, et fut vaincu par Valdemar. Il est dit que Sven fut tué par un groupe de paysans durant la retraite, alors qu’il quittait le champ de bataille.

Ayant survécu à tous ses rivaux, Valdemar devint seul souverain du Danemark.

En 1158, Absalon devint Évêque de Roskilde, et Valdemar en fit son conseiller principal. Il réorganisa et reconstruisit le Danemark, déchiré par des années de guerre. A l’initiative d’Absalon, il déclara la guerre aux habitants de Poméranie et de l’île de Rügen en mer Baltique. En 1168, Kap Arkona fut prise d’assaut, le peuple Wend fut christianisé et se soumit à son nouveau suzerain Danois.

Valdemar fut témoin pendant son règne de la croissance du Danemark, croissance qui atteignit son apogée sous le règne de son second fils, Valdemar II de Danemark. Valdemar Ier mourut en 1182 ; ce fut Knut VI de Danemark qui prit la succession du trône.

Valdemar épousa en 1157 Sophia de Polock (1141-1198), fille de Rahvalod Barysavič (dirigeant de Biélorussie au titre de Duc de Polock), et ils eurent les descendants suivants :

  • le Roi Knut VI de Danemark (1163-1202)
  • le Roi Valdemar II de Danemark (1170-1241)
  • Sophie, (1159 –1208), mariée à Saxe-Altenbourg|Siegfried III, Comte d’Orlamünde, Orlamünde étant un futur composant du duché de Saxe-Altenbourg.
  • Margareta et Maria, nonnes à Roskilde
  • Rixa/Richeza (décédée en 1220), mariée au Roi Éric X de Suède
  • Helen (décédée en 1233), mariée à William de Lünebourg
  • Ingeborg (1175-1236), épouse du Roi Philippe II de France

Il eut par ailleurs un fils illégitime

  • Christophe fait duc de Sud Jutland né vers 1150 et mort en 1173.
Précédé par Valdemar Ier de Danemark Suivi par
Sven III de Danemark roi de Danemark Knut VI de Danemark

Liens externes